La santé des dents durant la grossesse

Il est toujours important de prendre soin de ses dents, mais, durant la grossesse, ce l’est encore plus. Pourtant, selon certaines études, seulement 22 à 34 % des femmes enceintes consultent un dentiste pendant leur grossesse.
Si vous êtes enceinte, vous devez accorder une attention particulière à la santé de vos dents. Autrement, cela pourrait avoir des répercussions non seulement sur vous, mais aussi sur votre bébé. De plus, les problèmes qui surviennent pendant la grossesse peuvent interférer avec son déroulement.
Par exemple, durant le 1er trimestre, les bactéries de la plaque dentaire peuvent cheminer dans le sang jusqu’au placenta et activer les hormones qui déclenchent le travail (les prostaglandines), causant ainsi un accouchement prématuré.

La grossesse et la santé dentaire

La grossesse est une période de bouleversements, qu’il s’agisse de changements physiques ou de modifications des habitudes de vie. Tout cela peut avoir des répercussions sur la santé dentaire.
Par exemple, les hormones comme l’estrogène et la progestérone augmentent la sensibilité des gencives à l’accumulation de plaque. Elles peuvent affecter aussi les ligaments et l’os qui supportent les dents, ce qui peut rendre ces dernières mobiles et faire saigner les gencives.
Par ailleurs, les nausées matinales pendant le premier trimestre et le reflux gastrique pendant le troisième peuvent augmenter l’acidité dans la bouche des femmes enceintes.
Enfin, certaines futures mères ressentent des envies irrésistibles pour des collations sucrées. Or, le sucre peut créer un environnement favorable à la multiplication des bactéries.

Mythe

Il existe une croyance populaire selon laquelle il pourrait être normal de perdre des dents durant la grossesse puisque le foetus puiserait du calcium dans les dents de sa maman. Dans les faits, les dents de la femme enceinte ne se décalcifient pas. Si le bébé a besoin de trouver le calcium nécessaire à sa croissance, il le puisera dans les réserves des os de la mère, d’où l’importance de suivre les recommandations concernant la consommation quotidienne de calcium pour les femmes enceintes (1 300 mg/jour).

La gingivite

La gingivite est une maladie des gencives qui ne provoque pas de dommages irréversibles et qui touche environ la moitié des femmes enceintes. Il s’agit du problème dentaire le plus fréquent pendant la grossesse.
Cela est dû au fait que les gencives des femmes enceintes sont plus sensibles à la plaque dentaire à cause des hormones de grossesse. Ce type de gingivite apparaît habituellement à partir du troisième mois. Généralement, tout revient à la normale après l’accouchement.
Les personnes atteintes de gingivite ont les gencives rouges, enflées et saignantes. Si la gingivite n’est pas traitée, elle peut conduire à une maladie plus grave et causer la perte des dents ainsi que des dommages permanents aux gencives. Les maladies des gencives peuvent également causer de l’hypertension artérielle durant la grossesse, aussi appelée prééclampsie.
De plus, selon une étude récente, les femmes enceintes qui souffrent de gingivite sont plus susceptibles d’accoucher avant terme d’un bébé de petit poids. Une autre étude a même révélé que, parmi les femmes enceintes atteintes de gingivite, le taux d’accouchement prématuré était beaucoup moins élevé chez celles qui avaient fait nettoyer et détartrer leurs dents que chez celles qui ne l’avaient pas fait.
Si vous croyez souffrir d’une gingivite, votre dentiste sera en mesure d’examiner votre bouche et d’évaluer la situation. Il pourra aussi vous donner des conseils d’hygiène et procéder à un nettoyage pour éviter que votre condition empire.
Le plus important est toutefois de maintenir une bonne hygiène dentaire en vous brossant les dents adéquatement avec un dentifrice contenant du fluor et en passant la soie dentaire sous vos gencives pour enlever la plaque dentaire et les bactéries.
Vous pouvez aussi aider à diminuer l’inflammation de vos gencives en rinçant votre bouche avec de l’eau salée (1 c. à thé dans une tasse d’eau tiède).

Les caries

Les vomissements pendant la grossesse de même que les fringales pour des aliments sucrés augmentent le risque de caries pendant la grossesse. Certaines mesures peuvent toutefois diminuer ce risque.
- Si vous vomissez, rincez-vous immédiatement la bouche avec de l’eau ou du rince-bouche, car l’acidité des vomissements peut décalcifier l’émail des dents.
- Après un vomissement, attendez 30 minutes avant de brosser vos dents avec un dentifrice fluoré. En effet, les dents sont plus fragiles immédiatement après avoir été en contact avec l’acide. Brosser les dents dans un environnement acide peut donc abîmer l’émail des dents. En attendant un peu, la salive permet aux dents de réabsorber les minéraux et de revenir à leur dureté initiale.
Si des caries ou des infections font leur apparition pendant la grossesse, il est important de les traiter. Le 2e trimestre (de la 15e à la 28e semaine) constitue habituellement un moment idéal pour recevoir des traitements puisqu’en général les nausées se sont estompées.Lire plus sur naitreetgrandir.com