Mariage : les idées traditionnelles

De nos jours, beaucoup de jeunes filles confondent encore l'amour et l'aspiration au mariage, comme c'était le cas de leurs grand-mères ! L'idée de se faire un but du mariage peut prendre racine très tôt chez bien des fillettes, même avant l'âge scolaire. Plusieurs s'amusent à se déguiser et à jouer "à la mariée" et, très souvent, après avoir été demoiselles d'honneur pour une parente, elles commencent à rêver à leur propre "grand jour".

Dans n'importe quelle école mixte, si on demande aux enfants quels sont leurs projets d'avenir, il y a de fortes chances pour qu'un bon nombre de fillettes répondent qu'elles veulent se marier. Très peu de garçons, peut-être même aucun, donneront la même réponse. Cette différence reflète tout simplement les idées traditionnelles qu'ont encore la plupart des gens sur le rôle de l'homme et de la femme dans la société. Bien des gens continuent à penser que "s'occuper de tâches ménagères" fait partie du rôle biologique de la femme. Mais il n'en est nullement ainsi. On associe les femmes à un rôle domestique simplement parce que les traditions tenaces et une combinaison d'éléments comme les grossesses et les interdits sociaux et économiques leur ferment d'autres voies.

Encore beaucoup de femmes reçoivent une éducation en ce sens. Même si, à l'école, la jeune fille peut apprendre diverses techniques et développer des aptitudes, elle peut écarter les possibilités qui lui sont offertes pour ne s'en tenir qu'à sa première conviction. Et bien souvent, elle sera appuyée par les parents et amis qui pensent de la même façon. Si elle a conscience qu'au-delà de la fascination exercée par la cérémonie même, le mariage est une relation complexe et souvent exigeante, il n'y a aucune raison que son union ne lui apporte pas une vie d'épanouissement et de satisfaction. Sinon, elle s'expose à de cruelles déceptions !

Photo: Bella Naija

Mariage: la réflexion avant l'engagement!

On se demande tous si on a fait le bon choix, mais souvent quand on y réfléchis il est déjà trop tard et le pas est franchit. Le mariage n'est pas un acte anodin et il ne faut pas se lancer sans avoir bien réfléchis à plusieurs choses concernant notre engagement futur ainsi que notre futur mari potentiel. Voici quelques questions à vous poser, quelques réflexions qui pourront vous aider à prendre cette grande décision. Passer sa vie auprès de la même personne n'est pas chose aisée, aussi faut-il bien connaître celui ou celle qui aura l'immense privilège de vivre à nos côtés. Demandez-vous si vous estimez que le temps passé ensemble est satisfaisant, si vous ressentez du plaisir à être avec lui/elle. Êtes-vous souvent en désaccord, y a t-il souvent des disputes, et aussi si vous avez beaucoup de choses en commun ou non.

Quels loisirs partagez vous tous les deux, quels centres d'intérêts ? Y a t-il des sports ou des sujets de conversation que vous appréciez tous les deux. La question des loisirs et des points communs entre deux personnes est très importante pour la survie d'un couple, ne prenez donc pas ces réflexions à la légère. Avez-vous des amis en commun, aimez-vous ses proches et sa famille ? Posez-vous la question des croyances personnelles, êtes-vous en accord sur ce point? Profitez-vous des mêmes livres, films et musiques ?

Point très important : avez-vous réfléchit ensemble, à la question des enfants ? Il/elle est d'accord pour en avoir ? Si oui, vous êtes-vous demandé quand ? La réflexion sur votre lieu de vie, votre petit nid d'amour, avez-vous pensé où habiter tous les deux, où construire votre future maison pour fonder votre famille ? Êtes-vous du même avis sur le type d’habitation? Votre vie professionnelle est-elle épanouie à tous les deux ? Votre carrière passe-t-elle avant ou après votre vie de famille ? Qu'attendez-vous tous les deux du mariage que vous n'ayez pas déjà dans votre vie actuelle ? Le soucis est de savoir ce que chacun désire, les priorités de l'un comme de l'autre sont à évoquer avant de parler de mariage, car ce n'est pas une fois la bague au doigt que les choses doivent être réfléchies posément mais bien avant !

Il est tout de même préférable pour réussir son mariage dans la durée d'avoir dans l'ensemble des ambitions similaires, plans, espoirs et rêves pour les décennies à venir.

Photo: Oby photography et Collins Metu photography

Voici quelques conseils pour se faire passer la bague au doigt

Se faire passer la bague au doigt n’est pas toujours facile. En effet, le mariage est un engagement important et certains hommes ont parfois du mal à passer le cap.

Les erreurs à éviter

Pour se faire passer la bague au doigt, la première attitude à éviter est de bousculer votre amoureux. Au contraire, il importe de comprendre ce qui freine sa demande et d’essayer de le rassurer. S’il est tout à fait légitime de vouloir accélérer les choses si vous sentez au fond de vous-même que c’est l’homme de votre vie, la précipitation risque de venir tout gâcher.

N’essayez pas d’évoquer la notion de mariage à chaque occasion ou de montrer que vous avez hâte de lui mettre la corde au cou, cela ne fera que le faire fuir.

De nombreux ouvrages existent dans le but d’aider les femmes à adopter les bonnes méthodes pour se faire épouser. Vous pouvez les parcourir pour mieux comprendre votre partenaire, mais attention aux attitudes et aux gestes trop superficiels, il suffit de laisser parler votre cœur et de lui faire comprendre doucement que votre vœu le plus cher est de s’unir avec lui par les liens sacrés du mariage.

Ce qu’il faut faire

Se faire passer la bague au doigt ne doit pas être une finalité, mais une étape que vous aurez choisie de franchir à deux. Accordez plus d’importance aux sentiments de votre compagnon afin de mieux communiquer avec lui. Choisissez le bon moment pour aborder la question du mariage. Privilégiez l’échange et la compréhension mutuelle afin d’identifier d’où vient sa réticence à aller plus loin dans ses engagements.


Attention, si vous désirez une relation durable, soyez patiente parce que le plus important pour un couple est de se marier par envie et non pour faire plaisir à l’un ou l’autre des deux partenaires. Si votre attachement est réel, le temps fera le reste, l’essentiel est de se sentir bien ensemble.

Florence Bayala

photo: Collins Metu photography

VOIR AUSSI

Comment supprimer la déprime post-mariage ?
17 Oct 2018
Comment supprimer la déprime post-mariage ?

Vous venez de vous marier mais commencez à redouter les semaines qui vont suivre la cérémonie ? Découvrez [ ... ]

Lire Plus...
En Chine, un marché pour se marier à tout prix
01 Oct 2018
En Chine, un marché pour se marier à tout prix

A Shanghai, dans le centre-ville sur le marché de la place du peuple, les parents se réunissent dans [ ... ]

Lire Plus...
Niger: les filles privées d`école pour... se marier
18 Sep 2018
Niger: les filles privées d`école pour... se marier

Le mois de septembre est celui de la rentrée scolaire dans de nombreux pays d’Afrique. Au Niger, cette [ ... ]

Lire Plus...
Pourquoi et comment prouver le concubinage notoire ?
11 Sep 2018
Pourquoi et comment prouver le concubinage notoire ?

Le concubinage notoire définition est le fait d’entretenir une relation stable sous un même toit sans [ ... ]

Lire Plus...
5 choses à faire la nuit avant votre mariage
30 Aoû 2018
5 choses à faire la nuit avant votre mariage

Ça y est. Le jour J est pour demain. Après plusieurs mois de préparatifs pour votre mariage, la dernière [ ... ]

Lire Plus...
Les traditions de mariage qui se perdent au fil des ans
28 Aoû 2018
 Les traditions de mariage qui se perdent au fil des ans

Le temps passe et avec lui s'effacent certaines traditions ancestrales liées au mariage. Souvent, le [ ... ]

Lire Plus...