Les différents types de célébrations et de contrat de mariage

Si le mariage a pour but d’unir deux êtres vers un destin en commun, cet engagement peut revêtir différentes formes. Petit récapitulatif des différents types de célébrations et de contrat de mariage.

Vouloir se marier ne veut pas forcément dire la même chose pour tous. Si aux yeux de certains cet engagement est à prendre devant Dieu et relève d’une étape de plus dans leur vie de chrétiens, pour d’autres il s’agit plutôt d’une célébration de l’amour et de son couple, sans aucun caractère religieux.

Parce que chacun a droit à un mariage à son image, différentes formes d’union se sont développées avec le temps. En matière de droit, il en va de même. Puisque les couples ne sont pas tous les mêmes, la loi prévoit différents contrats de mariage permettant à tout le monde de trouver l’engagement dans lequel il se sentira à son aise.

Si vous n’avez pas encore pris votre décision et que vous souhaitez plus d’informations, poursuivez la lecture ! 

Mariage civil

Si vous souhaitez être mariés officiellement, c’est à dire au regard de la loi, le passage par la mairie est obligatoire. Le mariage civil demande de respecter un certain nombre de critères tout comme d’effectuer des démarches administratives préalables pour vous assurer de la validité de votre union. Vous devrez notamment vous munir de votre acte de naissance, pièce d’identité, attestation de domicile et de célibat, ou encore de la liste de vos témoins ainsi que de leur fiche d’état civil. Il s’agit là d’une démarche officielle qui doit être effectuée dans les règles.

Mariage religieux

Le seul mariage religieux n’est pas reconnu par le droit. Aussi, si vous êtes croyants, vous devrez tout de même passer par la mairie pour officialiser votre union avant de vous rendre à l’église pour vous marier devant Dieu. Le mariage religieux est riche en symboles. On le prépare généralement plusieurs mois auparavant avec le prêtre qui officiera lors de la cérémonie. Il s’agit d’une véritable démarche de couple tout comme d’une nouvelle étape en tant que chrétien.

Cérémonie laïque

Ce type de célébration est quant à lui symbolique, c’est à dire qu’il n’a aucune valeur au regard de la loi ni devant Dieu. La cérémonie laïque est cependant une belle manière de se promettre amour et engagement devant les personnes qui nous sont chères. Cette alternative au mariage religieux permet aux non-croyants de pouvoir profiter d’une cérémonie elle aussi faite de rites, de lectures et de chants, d’échange d’alliances et de consentements.

Les types de contrats 

- La communauté universelle :  Ce régime revient à mettre en commun l’ensemble de vos biens, c’est à dire ceux acquis par le mari et la femme avant leur mariage, tout au long du mariage, mais aussi les donations et les biens que vous recevrez en héritage. Vous serez aussi responsables des éventuelles dettes l’un de l’autre.

- La communauté réduite aux acquêts : Ce contrat de mariage ne vous engage qu’à partager les biens acquis à partir de la date officielle de votre union au regard de la loi. Tous les biens que vous percevrez une fois mariés seront distribués entre vous à parts égales. Concernant les héritages que vous pourriez percevoir après votre noce ou les biens que vous possédiez avant de vous marier, ils resteront vôtres et ne seront pas partagés.

- La participation aux acquêts : Il s’agit là d’un système hybride. Durant le mariage, vous êtes soumis aux règles de la séparation des biens. Chacun gère donc ses propres revenus et acquisitions. En cas de divorce, l’enrichissement de chacun des époux est calculé par rapport à son patrimoine d’origine. Si un enrichissement est effectivement constaté, il sera alors partagé entre les conjoints.

- La séparation de biens : Ce statut permet à chacun de conserver son propre patrimoine. Vous êtes mariés mais vous conservez une indépendance financière totale. Vous serez alors imposés en tant qu’individu et non en tant que couple marié, et serez seuls responsables de vos dettes s’il vous arrivait d’en contracter. 

 

Source : mariages.net

 

 

VOIR AUSSI

Mariage: quelle est la valeur symbolique du nom de jeune fille?
16 Nov 2017
Mariage: quelle est la valeur symbolique du nom de jeune fille?

Troquer son nom contre celui de son mari au moment du mariage: une évidence pour beaucoup. Pourtant, [ ... ]

Lire Plus...
Demoiselles d`honneur : est-ce bien utile?
27 Sep 2017
Demoiselles d`honneur : est-ce bien utile?

Très répandue aux États-Unis, la tradition des demoiselles d'honneur est aussi bien ancrée dans les [ ... ]

Lire Plus...
Le mariage au Sénégal : une union multiple
22 Sep 2017
Le mariage au Sénégal : une union multiple

Mariage au Sénégal ! Entre coutume et tradition. Le mariage au Sénégal est célébré avec l'accord [ ... ]

Lire Plus...
Bon à savoir : ces traditions dans le mariage !
15 Sep 2017
Bon à savoir : ces traditions dans le mariage !

Chaque pays possède ses propres traditions et parfois, elles peuvent s’avérer être surprenantes. [ ... ]

Lire Plus...
Le conseil de Kim Kardashian aux futures mariées
09 Aoû 2017
Le conseil de Kim Kardashian aux futures mariées

Au royaume d’Instagram, Kim Kardashian est reine. 102 millions de followers, 3875 photos et selfies [ ... ]

Lire Plus...
Handfasting : décryptage de ce rituel de cérémonie
26 Juil 2017
Handfasting : décryptage de ce rituel de cérémonie

Créer une cérémonie de mariage originale et intimiste n’est pas toujours chose aisée. Osez la tendance [ ... ]

Lire Plus...