Les aliments et boissons utiles pour lutter contre la rétention d`eau

L’alimentation est la clé pour réduire les ballonnements provoqués par la rétention d’eau. En privilégiant certains nutriments comme le potassium, les fibres et d’autres minéraux, nous pouvons aider l’organisme à libérer naturellement l’excès d’eau.

Avec la chaleur, la rétention d’eau est souvent au rendez-vous. Non seulement nous avons l'impression d’avoir gagné 5 kilos et de bouger comme des pingouins, mais les fluctuations des niveaux d'œstrogènes juste avant les règles deviennent encore plus pénibles. En cause, certains aliments qui envoient un message aux reins pour libérer des hormones qui empêchent la réabsorption de l'eau. Il est tentant de se mettre en position fœtale sur le canapé et d'attendre que les ballonnements s'atténuent, mais il existe des moyens, notamment d’un point de vue alimentaire, pour lutter contre ce phénomène.

De l’eau, de l’eau, de l’eau

Boire des tonnes de liquides est probablement la dernière chose dont vous avez envie, mais en réalité, ce geste permet de minimiser les ballonnements. L’eau facilite la digestion, en particulier lorsqu’on l’associe à des fibres, et permet à l’organisme d’éliminer les excès de sel. Bien que l’eau soit la boisson la plus recommandée, il existe d’autres façon de s’hydrater avec des légumes comme les concombres, la laitue, les courgettes, les radis, le céleri, la tomate, le chou vert, l'aubergine et les poivrons. Des fruits comme la pastèque, sont également parfaits pour empêcher la rétention d’eau. Bien que la caféine soit un diurétique, elle n’aide pas à réduire les ballonnements. L’alcool, lui, contient du sucre qui augmente l’inflammation de l’organisme et augmente la sensation d’inconfort.

Du potassium

La consommation de potassium permet de réguler le sodium dans l’organisme, et donc de réduire la rétention d‘eau. Les avocats, les pistaches, les épinards, le chou frisé, les patates douces, les champignons, les artichauts, le fenouil, les choux de Bruxelles, la roquette, les bananes, les mangues, les tomates, les patates douces et les noix font partie des aliments riches en potassium.

Eviter le sel

Éviter les aliments salés aide à réduire la rétention d'eau et à améliorer les ballonnements menstruels. Remplacez le sel ajouté par des épices et des assaisonnements comme la poudre d'ail, l'origan, la poudre de chili et la moutarde sèche, afin d’ajouter de la saveur à vos plats sans provoquer de ballonnements.

Réduire les glucides et le gras

Les glucides comme le pain, le riz blanc et les pâtes retiennent l'eau. Essayez d’en limiter la consommation. Même constat pour les aliments gras ou frits, qui contiennent des acides gras oméga-6, mais aucun oméga-3. Vous pouvez les remplacer par du saumon et de l’huile d’olive.

Feu vert aux fibres et aux minéraux

Les fibres alimentaires régulent le système digestif et préviennent la constipation. Vous pouvez faire le plein de céréales (quinoa, millet, orge), de céleri, de betteraves et de petits pois pour réduire la rétention d’eau. Pensez aussi aux asperges, riche en nutriments diurétiques et en fibres. Les oranges, les citrons et les citrons verts contiennent des minéraux et des enzymes qui stimulent la libération d'eau par les reins. Ils sont également acides, ce qui réduit la charge en sodium qui cause la rétention d'eau. Enfin, le gingembre contient des enzymes et des minéraux qui libèrent naturellement l'excès d'eau.

 

Source: santemagazine.fr

Cancer du côlon : ajouter du chou à vos repas aide à réduire le risque

Une récente étude britannique a démontré les effets bénéfiques des légumes de la famille des Brassicacées sur les intestins. Ces légumes activent une substance particulière de notre corps qui nous protégerait de l'inflammation des intestins ainsi que du cancer.

Une substance anti-cancer retrouvée dans le chou et brocoli

Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont basé leur étude sur des souris. Celles-ci ont suivi un régime riche en indole-3-carbinol (I3C), substance que contiennent les Brassicacées. Pendant la phase de digestion, cette substance est modifiée par l'acide gastrique. Elle peut changer le comportement des cellules souches qui régénèrent la paroi intestinale et celui des cellules immunitaires qui contrôlent l'inflammation. Elle active ainsi une protéine présente dans notre corps, appelée récepteur d'aryl d'hydrocarbone (AhR). C 'est ce mécanisme qui a pu empêcher l'inflammation et donc le développement du cancer du côlon chez les souris. "Nous avons étudié des souris génétiquement modifiées qui ne pouvaient pas produire ou activer l'AhR dans leurs intestins, et nous avons observé qu'elles ont facilement développé une inflammation des intestins qui a progressé en cancer du côlon", explique le Dr Amina Metidji, l'un des auteurs de l'étude. "Même quand les souris ont commencé à développer des tumeurs et qu'on les a mises sous un régime approprié, cela a stoppé leur progression", ajoute le Dr Stockinger. "Cette étude sur les souris suggère que ce n'est pas seulement la fibre que contiennent les légumes comme le brocoli et le chou qui aide à réduire le risque de cancer du côlon mais également les molécules que l'on retrouve dans ces légumes", a également indiqué à la BBC le professeur Tim Key du centre de recherche et de lutte contre le cancer au Royaume-Uni.

Qu'est-ce que le cancer du côlon ?

Si les résultats de cette étude rendent les chercheurs optimistes quant à la prévention du cancer du côlon grâce à une alimentation particulière, ils n'en oublient pas moins que les facteurs de risque de la maladie sont également environnementaux et génétiques. En France, on estime à plus de 40 000 le nombre de nouveaux cas de cancer du côlon par an. Cette maladie qui se développe sur la muqueuse du gros intestin touche plutôt les hommes et les femmes de plus de 50 ans. L'âge moyen du diagnostic est de 70 ans. Les symptômes principaux sont du sang dans les selles, une grande fatigue, des douleurs gastriques, une perte de poids ou encore des malaises. Le cancer du côlon peut être traité notamment grâce à la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie.

 

Source: medisite.fr

L`avoine, c`est efficace pour contrôler le cholestérol

Très riche en fibres et notamment bien pourvu en bêta-glucane, une fibre soluble, l'avoine est une céréale entière très riche qui apporte de l'énergie et des nutriments à l'organisme.

Consommez au quotidien, ce aliment permet aussi de lutter contre le mauvais cholestérol dans le sang et améliorer la santé du cœur, celle du système circulatoire et le transit intestinal ainsi, il aide à perdre du poids.

Au petit déjeuner prenez un bol de cette céréale. Il y'a aussi des barres de céréales à l’avoine que vous pouvez prendre au gouter.

Son eau est aussi très bénéfique. Faites bouillir un peu d'avoine dans une bonne quantité d'eau. Lorsque le céréale est tendre , filtrez et récupérez l'eau de cuisson. Laissez refroidir et buvez tout au long de la journée. NB: Pour votre santé, évitez de consommer trop gras, trop salé et trop sucré.

 

Mam Dieng

VOIR AUSSI

Manger des œufs tous les jours. Danger ou non?
19 Oct 2018
Manger des œufs tous les jours. Danger ou non?

On entend toute sorte de choses à propos des œufs ! “Pas plus d’un par semaine”, “trop gras”, [ ... ]

Lire Plus...
Quelques trucs pour réduire votre consommation de sel
17 Oct 2018
Quelques trucs pour réduire votre consommation de sel

C'est bien connu, lorsqu'un aliment nous semble un peu fade au goût ou tout simplement lorsqu'il est [ ... ]

Lire Plus...
La santé dans l`assiette: toutes les astuces pour manger équilibré
09 Oct 2018
La santé dans l`assiette: toutes les astuces pour manger équilibré

Pour manger équilibré, vous devez connaître toutes les astuces pour apporter la santé dans l’assiette [ ... ]

Lire Plus...
Vitamine E : un remède contre le vieillissement
05 Oct 2018
Vitamine E : un remède contre le vieillissement

La vitamine E ou tocophérol joue de nombreux rôles au sein de notre organisme. Véritable antioxydant [ ... ]

Lire Plus...
6 aliments qu`il faut bien faire cuire
04 Oct 2018
6 aliments qu`il faut bien faire cuire

Les pommes de terre toxiques, les haricots rouges responsables de maux de ventre, le lait et la bactérie [ ... ]

Lire Plus...
Raisins secs : tous les avantages
01 Oct 2018
Raisins secs : tous les avantages

Leurs teneuses élevées en fibres ou leurs propriétés nettoyantes et anti oxydantes sont seulement [ ... ]

Lire Plus...