Le fonio, céréale traditionnelle africaine riche en qualités hypotensives et antidiabétiques

Le fonio est une bonne source de calcium, manganèse, zinc et magnésium. Beaucoup moins riche en protéines que la plupart des autres céréales, il regorge néanmoins d’aminoacides soufrés tels que la cystine et la méthionine, deux acides aminés que notre organisme est incapable de synthétiser, et qui sont pourtant indispensables !

Sa forte teneur en fibres, véritables alliées minceur qui permettent de retarder la sensation de faim et de limiter les envies grignotage, l’indique pour les personnes en surpoids ou pour celles qui souhaitent conserver leur poids de forme.

Naturellement sans gluten, le fonio est ainsi très digeste et à l’heure où les maladies chroniques liées à l’alimentation ne cessent de croître, il est une aubaine, notamment pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque mais aussi celles confrontées à des troubles digestifs divers. Les diabétiques aussi y trouvent grand intérêt: avec un indice glycémique de 50, il s’inscrit dans la liste des aliments qui permettent de stabiliser la glycémie, au même titre que le riz basmati long (IG 50), le riz basmati complet (IG 45) et le riz complet brun (IG 50). Il est proche du quinoa et a des qualités hypotensives et antidiabétiques.

Recette autour du fonio

Cette céréale peut se cuisiner à toutes les sauces: en couscous, en salade, en bouillie… on l’utilise même sous forme de farine pour réaliser des beignets et autres desserts.

Beignets de Fonio (ou Fini N’Gomi)

Ingrédients

- 250 g de farine de fonio
- 150 g de sucre
- 100 g de farine de patate douce
- 100 g de fonio
- huile neutre
- huile de friture
- 1 cuillère à café de levure boulangère

Préparation

- Mettez le fonio dans une casserole et à feu moyen, versez-y progressivement de l’eau bouillante en mélangeant délicatement jusqu’à obtention d’une bouillie lisse et homogène, ni trop liquide ni trop épaisse. Transvidez-la dans une jatte, laissez tiédir et incorporez ensuite les farines, la levure ainsi que le sucre. Travaillez bien la pâte, recouvrez d’un linge propre et laissez lever 4 à 6 heures dans un endroit chaud.

- Lorsque le temps est écoulé, délayez un peu d’huile dans la pâte puis trempez-y vos moules à beignets et faites dorer quelques instants dans le bain de friture préalablement chauffé à 180°C. Égouttez vos beignets sur une plaque recouverte de papier absorbant et répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Une fois vos beignets refroidis, saupoudrez-les de sucre glace et régalez-vous !

 

Florence Bayala

 

 

 

5 raisons de manger du melon d`eau

Je n'aurai probablement pas une tâche bien difficile aujourd'hui en essayant de vous convaincre de manger du melon d'eau! Frais, délicieux et tellement estival: il est aimé par tous (ou presque)... Mais saviez-vous à quel point ce fruit (qui est dans la même famille que les concombres et les courges, alors du point de vue botanique il se rapproche plus d'un légume) est également bon pour votre santé? Voici quelques raisons d'en manger encore plus...

1. Pour les antioxydants

Comme les tomates et les autres fruits et légumes rouges, le melon d'eau contient de la lycopène, un puissant antioxydant. Les chercheurs ont déjà établi que cette substance a un effet protecteur contre le cancer de la prostate. Les recherches se poursuivent pour ce qui est d'autres cancers communs.

2. Du melon d'eau pour le cœur

Le melon d'eau contient de la bêtacarotène, de la vitamine C, du potassium et des fibres. Tous ces nutriments sont reconnus pour favoriser une bonne pression artérielle, et un bon niveau de cholestérol sanguin.

3. Pour l'hydratation

Avec 92% d'eau, c'est presque aussi rafraichissant de croquer dans une tranche de melon que de boire un verre d'eau! Et quand il fait vraiment chaud, toute source d'hydratation compte. Particulièrement dans le cas des enfants, qui durant une canicule refuseront peut-être de boire assez mais lèveront rarement le nez sur du melon d'eau!

4. Pour la santé mentale

Le melon d'eau contient également une grande quantité de vitamine B6. Cette vitamine agit sur notre cerveau, en réduisant les symptômes de stress et d'anxiété. Elle pourrait même dans certains cas prévenir les crises de panique.

5. Pour la libido

Le melon d'eau contient un acide aminé appelé citrulline, qui sert à synthétiser un autre acide aminé extrêmement important pour notre corps: l'arginine. L'arginine joue un rôle dans la division normale des cellules, la cicatrisation, l'élimination de l'ammoniaque, et... est un espèce de Viagra naturel! En effet, l'arginine permettrait de relaxer les vaisseaux sanguins, tout comme ce médicament connu.

 

Source : Autre presse

6 aliments pour avoir une peau en santé

Les noix : pour soulager une crise d’eczéma

Les noix sont riches en oméga-3, en manganèse et en antioxydants, une référence en la matière. Elles contribuent ainsi à une bonne circulation sanguine et aident à prévenir les dommages causés par les substances nocives présentes dans notre organisme (appelées radicaux libres). Le manganèse qu’elles renferment est un précieux allié pour lutter contre l’eczéma et ses vilaines plaques rouges.

 

Le saumon ; pour réduire l’inflammation

Fumé, poché ou grillé, en sushi, en ceviche ou en tartare, il fournit plein de bons nutriments et mérite une place de choix dans nos menus. Il est riche en oméga-3, qui auraient un apport très positif pour nos fonctions cardiovasculaires. C’est également à ces acides gras que le saumon doit ses vertus anti-inflammatoires, associées à une diminution des risques d’arthrite rhumatoïde, de maladies inflammatoires de l’intestin et de certains cancers. Ils fortifieraient aussi les cellules de la peau et réduiraient l’inflammation causant l’éruption de boutons, en plus d’aider à la protéger des effets nocifs du soleil et de retarder l’apparition des rides et ridules.

Les petits fruits : pour lisser les rides

Les fraises, les bleuets, les framboises et autres petites baies jouent un rôle dans la prévention de plusieurs maladies grâce à leur haute teneur en antioxydants, en vitamines et en fibres. Ils sont aussi de précieux alliés pour lutter contre le vieillissement de la peau. On s’en délecte donc dès leur arrivée sur les étals des marchés, ou on les achète surgelés. On vise une consommation de 250 ml (1 tasse) par jour en les ajoutant aux céréales du matin ou à un smoothie, ou on les déguste nature, à l’heure de la collation. Et nul besoin de se modérer, parce que ce sont des aliments peu caloriques: une portion de fraises équivaut à seulement 25 calories! Sans oublier que celles-ci sont riches en vitamine C et ont des effets antibactériens. 

L’oeuf : pour aider à protéger du soleil

L’œuf est un aliment de choix pour l’organisme en général, et pour la peau en particulier, puisqu’il est bourré de protéines, fer, vitamines B12, D, E et A… Cette dernière contient de l’acide rétinoïde, qui aide à combattre l’acné, les taches de vieillesse et les rides. L’œuf renferme également de la lutéine, une substance aux propriétés antioxydantes utilisée par l’organisme pour contrer les dommages associés aux UV. «On croit que la lutéine, en agissant comme anti-inflammatoire, empêcherait l’altération de l’ADN causée par les rayons du soleil», explique Stéphanie Ferland, nutritionniste et présidente de Simple Nutrition. Le chou frisé, les courges et le maïs en contiennent aussi.

Les huîtres : pour raffermir l’épiderme

Quoi de plus festif qu’un repas d’huîtres entre amis? En prime, elles sont bonnes pour la santé! Elles regorgent d’oméga-3 et constituent une excellente source de vitamine B12 et de plusieurs minéraux. Leur teneur élevée en zinc est particulièrement intéressante. Essentiel à une saine constitution, le zinc stimulerait en outre le renouvellement des cellules et la production de collagène, contribuant ainsi à rafraîchir le teint et à raffermir la peau. D’autres sources de zinc: le bœuf, les crevettes, les haricots rouges, les épinards et les graines de citrouille. De quoi se concocter un repas «bonne mine» complet!  

L’avocat : pour hydrater

Ce fruit délicieux à la chair onctueuse prend soin de l’épiderme, de l’intérieur comme de l’extérieur. Grand pourvoyeur de vitamines A, C et B6, d’acides gras essentiels et d’antioxydants, il la protège des irritants et aide à maintenir son élasticité. On le mange nature, en salade ou en l’incorporant aux smoothies pour profiter de ses vertus nutritionnelles. Si le cœur nous en dit, on peut même s’en faire un masque pour hydrater la peau et les cheveux. «Son huile est semblable à celle que produit l’épiderme, c’est pourquoi elle est facilement absorbée par le corps», affirme Marie-Elaine Guay, présidente de Skog produits naturels et biologiques. 

 

Source : Autre Presse

VOIR AUSSI

Le romarin, un plaisir gustatif
12 Nov 2018
Le romarin, un plaisir gustatif

Le romarin est une plante aromatique multitâche. Ragoûts, soupes, grillades... même les confitures [ ... ]

Lire Plus...
Chocolat, persil, orange... Dix aliments pour lutter contre la fatigue
07 Nov 2018
Chocolat, persil, orange... Dix aliments pour lutter contre la fatigue

Vous manquez d’énergie au quotidien ? Adoptez l’un, ou plusieurs, de ces dix aliments anti-fatigue [ ... ]

Lire Plus...
6 aliments qu`il faut absolument bien faire cuire
06 Nov 2018
6 aliments qu`il faut absolument bien faire cuire

Les pommes de terre toxiques, les haricots rouges responsables de maux de ventre, le lait et la bactérie [ ... ]

Lire Plus...
Voilà pourquoi vous ne devriez plus vous priver de cornichons
31 Oct 2018
Voilà pourquoi vous ne devriez plus vous priver de cornichons

Le cornichon est un concombre récolté avant maturité puis plongé dans un mélange de vinaigre et d'aromates [ ... ]

Lire Plus...
Régime diabétique : quel pain manger avec un diabète de type 2 ?
24 Oct 2018
Régime diabétique : quel pain manger avec un diabète de type 2 ?

Dans le cas d’une personne souffrant d’un diabète de type 2, l’organisme n’est plus capable d’assurer [ ... ]

Lire Plus...
Manger des œufs tous les jours. Danger ou non?
19 Oct 2018
Manger des œufs tous les jours. Danger ou non?

On entend toute sorte de choses à propos des œufs ! “Pas plus d’un par semaine”, “trop gras”, [ ... ]

Lire Plus...