Faut-il manger chaud ou froid ? Cru ou cuit ?

Que vaut il mieux ? Privilégier le froid ou le chaud ? Renoncer à la convivialité d’un barbecue et festoyer autour d’un saladier de carottes râpées ? Nos conseils pour profiter des bienfaits du cru et du cuit.

Manger cru

Il n’est pas question de manger « tout cru », mais privilégier le froid et donc le cru permet de préserver un maximum de vitamines, en particulier celles qui sont les plus sensibles et les enzymes (Les enzymes qui permettent la digestion des nutriments disparaissent au dessus de 42°C).

Les végétaux crus représentent également une excellente source de fibres et d’oligoéléments.

Certains végétaux contiennent des fibres dures. Comme elles ne sont pas attendries par la cuisson, ces fibres peuvent être irritantes. Pour limiter les ballonnements, râpez-les finement ou coupez-les en petits morceaux et mastiquez-les consciencieusement. Et évitez de boire trop d’eau en mangeant !

Que manger ? Il s’agit souvent d’aliments peu transformés comme les fruits et les légumes. Choisissez-les de saison et d’origine locale. Lavez-les rapidement à l’eau froide, sans les faire tremper. Soignez le lavage, surtout si vous ne les pelez pas.

Crus, les poissons et les viandes sont consommés sont forme de tartares, sushi, carpaccio et autres ceviches. Oubliez les produits préemballés. Ces aliments doivent être ultra frais et préparés devant vous par votre poissonnier ou votre boucher.

Pour ce type d’aliments, le cru ne manque pas d’atouts car il permet de garder 100% des acides gras essentiels dont les fameux omégas 3.

Manger cuit

Manger cuit permet de choisir des plats plus réconfortants, surtout en hiver.

De plus, la cuisson permet de détruire certaines bactéries présentes dans les aliments comme les salmonelles (œufs) ou l’Escherichia coli (bœuf).

L‘idéal est une cuisson à basse température pour préserver le maximum de vitamines ; de nombreuses vitamines disparaissent à partir de 100°C, température de l’ébullition. Certaines vitamines, comme la vitamine C, disparaissent dès 60°C !

Que manger ? La plupart des aliments, d’origine animale ou végétale peuvent se faire cuire.

Quelques exemples de modifications apportées par la cuisson :

La cuisson va développer l’acidité des fruits (attention à la quantité de sucres ajoutés) et modifier la structure des fibres qui deviennent plus digestes.

En période de froid, une boisson chaude, comme un thé à la menthe par exemple, rafraîchit plus qu’une boisson trop froide qui peut provoquer un choc thermique.

De même, une alimentation épicée fait transpirer et permet d’éliminer la chaleur.

Selon la tradition chinoise, le yin et le yang, une cuisson au four apportera moins de yang (donc moins de chaleur) qu’une grillade au barbecue.

Conclusion

Derniers conseils pour manger cru sans prendre de risques : Les aliments crus se mangent rapidement, dans la journée, et on ne garde pas les restes ; On ne replace pas au réfrigérateur un aliment qui n’est pas resté au frais !

 Source : gerble.fr

 

VOIR AUSSI

Rouge, jaune ou vert: quels poivrons choisir pour nos plats?
19 Juil 2018
Rouge, jaune ou vert: quels poivrons choisir pour nos plats?

Rouges, jaunes, verts... le poivron est un aliment aux nombreux bienfaits grâce à ces vertus détoxiquantes, [ ... ]

Lire Plus...
Vitamines b1 et b6 : dans quels aliments les trouver ?
16 Juil 2018
Vitamines b1 et b6 : dans quels aliments les trouver ?

Les vitamines B1 et B6 sont nécessaires pour assimiler les aliments et fournir de l’énergie. Mais [ ... ]

Lire Plus...
5 aliments qui aident à avoir une peau en bonne santé
13 Juil 2018
5 aliments qui aident à avoir une peau en bonne santé

Si l’un des secrets d’un épiderme radieux réside dans la génétique (plus ou moins avantageuse [ ... ]

Lire Plus...
L`art et la manière de manger ses fruits de mer
10 Juil 2018
L`art et la manière de manger ses fruits de mer

Fourchettes, pics, curettes, rinces doigts. Vous avez presque tout pour dresser la table parfaite pour [ ... ]

Lire Plus...
Le tapioca: grand et enfant en raffolent...
04 Juil 2018
Le tapioca: grand et enfant en raffolent...

Le tapioca provient de la fécule de manioc qui est granulée, gélifiée puis séchée pour donner des [ ... ]

Lire Plus...
Vache, brebis, chèvre: tous les laits se valent-ils?
29 Jui 2018
Vache, brebis, chèvre: tous les laits se valent-ils?

Laits de chèvre et de brebis côtoient le lait de vache en grande surface. Que peuvent-ils apporter pour [ ... ]

Lire Plus...