Burkina Faso : privés de notes, des lycéens manifestent

Au Burkina Faso, les élèves ont manifesté dans plusieurs villes du pays pour exiger des évaluations. Depuis des semaines, les enseignants ont déposé leurs stylos en signe de protestation, leurs revendications n'ayant pas été satisfaites.

Dans plusieurs régions du Burkina Faso, les élèves ont manifesté mardi 19 décembre. La route nationale N1 a été bloquée pendant plusieurs heures à une centaine de kilomètres de Bobo Dioulasso, dans le sud-ouest du pays. À Ouagadougou, la capitale, les manifestants se sont rendus au ministère de l'Éducation nationale pour rencontrer leur ministre de tutelle. « En tant qu’élève au niveau du Burkina, nous nous réclamons qu’il y ait des évaluations et que l’année scolaire puisse être sauvée, déclare Dramane Sankara, coordonnateur de l'Association des élèves du secondaire de Ouagadougou. Il faut que le ministère, le gouvernement, les enseignants, arrivent à trouver un terrain d’entente, parce que nous nous voulons vraiment terminer notre année scolaire. »

Spectre d'une « année blanche »

Depuis plusieurs semaines, les enseignants burkinabè ont cessé toute évaluation au niveau du secondaire et du primaire dans les établissements publics jusqu'à la satisfaction de leur plateforme revendicative. Les enseignants burkinabè demandent de meilleures conditions de vie et de travail. Dans l'attente des réponses du gouvernement, ils ont décidé de dispenser les cours sans évaluer les élèves. « Faire les cours sans faire des évaluations, c’est une année blanche, parce que s’il n’y a pas d’évaluation, il n’y a pas de moyenne, et s’il n’y a pas de moyenne, il n’y a pas de passage en classe supérieure, donc c’est une année blanche. » En recevant les élèves, Jean Martin Coulibaly, le ministre de l'Education nationale, les a rassurés sur le fait que des mesures seront prises afin d'éviter toute situation qui pourrait porter préjudice aux élèves.

 

Source : rfi.fr

 

VOIR AUSSI

``En Guinée, on considère que la fille est un problème et le garçon un...
12 Oct 2018
``En Guinée, on considère que la fille est un problème et le garçon une solution``

À 17 ans, Kadiatou ne mâche pas ses mots. Cette Guinéenne se bat pour le droit à l'éducation et contre [ ... ]

Lire Plus...
Premières règles : comment et quand en parler avec sa fille ?
08 Oct 2018
Premières règles : comment et quand en parler avec sa fille ?

Beaucoup de parents ne savent pas quand, ni comment parler des règles à leurs filles. Pourtant, comme [ ... ]

Lire Plus...
5 conseils pratiques pour se faire des amis
21 Sep 2018
5 conseils pratiques pour se faire des amis

Vous les regardez du coin de l’œil ces bandes de copains, bras dessus, bras dessous. Vous admirez ces [ ... ]

Lire Plus...
D`après l`Unicef, la moitié des adolescents sont victimes de violences...
10 Sep 2018
D`après l`Unicef, la moitié des adolescents sont victimes de violences à l`école

Un chiffre alarmant. L’UNICEF a publié un rapport sur les violences à l’école dans le monde. Selon [ ... ]

Lire Plus...
Tomisin Ogunnubi : ``A 12 ans, j'ai créé une application``
30 Aoû 2018
Tomisin Ogunnubi : ``A 12 ans, j'ai créé une application``

Tomisin Ogunnubi a 14 ans aujourd'hui. Il y a deux ans, elle a créé une application pour aider les enfants [ ... ]

Lire Plus...
VIH : dans le monde, une adolescente est contaminée toutes les trois m...
09 Aoû 2018
VIH : dans le monde, une adolescente est contaminée toutes les trois minutes

Lors de la 22e Conférence internationale sur le sida, l'Unicef a lancé un message d'alerte sur une "crise" [ ... ]

Lire Plus...