Les bons élèves plus susceptibles de consommer de l`alcool et du cannabis

Une étude britannique publiée sur le site BMJ Open affirme que les élèves meilleurs en classe fument moins de cigarettes que leurs collègues moins doués mais consomment davantage de cannabis et d'alcool.

Alcool et cannabis n'arrêtent pas les bon élèves, selon une étude britannique. "Les élèves brillants sont plus enclins à boire de l'alcool et à consommer du cannabis que leurs pairs moins doués à l'école", affirment les auteurs de l'enquête, publiée sur le site BMJ Open et repérée par LCI. Ils sont, en revanche, moins susceptibles de fumer des cigarettes. Ces tendances "persistent à l'âge adulte", ajoutent les chercheurs. Elles semblent ainsi "réfuter la notion selon laquelle la prouesse scolaire est associée à une plus grande tendance à 'expérimenter' pendant une période courte".  

6000 jeunes suivis pendant leur adolescence

Les scientifiques ont utilisé les données issues d'un échantillon représentatif de plus de 6000 jeunes Anglais, suivis de leur 11 ans jusqu'à leur 20 ans. Leur degré d'intelligence a été mesuré à partir de leurs résultats scolaires en anglais, mathématiques et sciences. Les chercheurs ont quantifié la consommation d'alcool, de tabac et de cannabis de ces adolescents à l'aide d'un questionnaire qui leur était régulièrement soumis.  "Au début de l'adolescence, les élèves plus intelligents [...] sont plus enclins à dire qu'ils ont bu de l'alcool", expliquent les auteurs de l'étude. La tendance ne s'atténue pas avec l'âge: entre 18 et 20 ans, les élèves meilleurs en classe ont deux fois plus de chance de boire de l'alcool régulièrement.  

Deux fois plus susceptibles de fumer du cannabis

Pendant la période 13-17 ans, ces élèves "sont plus enclins à dire qu'ils ont consommé du cannabis, mais les statistiques ne sont pas significatives", indique l'étude. En revanche, les adolescents "avec un niveau moyen sont 25% plus susceptibles de consommer du cannabis occasionnellement et 53% d'en fumer régulièrement, par rapport à ceux dont le niveau scolaire est médiocre". Comme pour l'alcool, les élèves brillants sont deux fois plus susceptibles de consommer du cannabis occasionnellement entre 18 et 20 ans, par rapport aux adolescents moins intelligents. Et ils ont presque 50% de chance d'en fumer régulièrement. "C'est une étude observationnelle", précisent les chercheurs. Aucun lien de cause à effet n'a été étudié. Néanmoins, les scientifiques proposent plusieurs explications, comme le lien entre l'intelligence et la volonté de tenter de nouvelles expériences, ou encore "le contexte familial plus éduqué qui pourrait faciliter la prise d'alcool". 

VOIR AUSSI

``En Guinée, on considère que la fille est un problème et le garçon un...
12 Oct 2018
``En Guinée, on considère que la fille est un problème et le garçon une solution``

À 17 ans, Kadiatou ne mâche pas ses mots. Cette Guinéenne se bat pour le droit à l'éducation et contre [ ... ]

Lire Plus...
Premières règles : comment et quand en parler avec sa fille ?
08 Oct 2018
Premières règles : comment et quand en parler avec sa fille ?

Beaucoup de parents ne savent pas quand, ni comment parler des règles à leurs filles. Pourtant, comme [ ... ]

Lire Plus...
5 conseils pratiques pour se faire des amis
21 Sep 2018
5 conseils pratiques pour se faire des amis

Vous les regardez du coin de l’œil ces bandes de copains, bras dessus, bras dessous. Vous admirez ces [ ... ]

Lire Plus...
D`après l`Unicef, la moitié des adolescents sont victimes de violences...
10 Sep 2018
D`après l`Unicef, la moitié des adolescents sont victimes de violences à l`école

Un chiffre alarmant. L’UNICEF a publié un rapport sur les violences à l’école dans le monde. Selon [ ... ]

Lire Plus...
Tomisin Ogunnubi : ``A 12 ans, j'ai créé une application``
30 Aoû 2018
Tomisin Ogunnubi : ``A 12 ans, j'ai créé une application``

Tomisin Ogunnubi a 14 ans aujourd'hui. Il y a deux ans, elle a créé une application pour aider les enfants [ ... ]

Lire Plus...
VIH : dans le monde, une adolescente est contaminée toutes les trois m...
09 Aoû 2018
VIH : dans le monde, une adolescente est contaminée toutes les trois minutes

Lors de la 22e Conférence internationale sur le sida, l'Unicef a lancé un message d'alerte sur une "crise" [ ... ]

Lire Plus...