Des conseils pour prévenir le pipi au lit chez les enfants

Bien que le pipi au lit soit un sujet ordinairement tabou, il est très fréquent chez les enfants de moins de 12 ans. Si le cas se présente dans votre famille, vous avez surement besoin de quelques conseils.

Conseils pratiques

Tout d'abord, essayez de déterminer les causes du trouble. Il est à noter ce n'est nullement une maladie, c’est normal pour un enfant entre 5 à 12 ans. D’une manière générale, l'énurésie s'arrête d'elle-même. Mais, dans le cas contraire, aidez votre enfant en le déculpabilisant et en faisant en sorte qu'il ne se sente pas responsable. Le gronder ne fera qu'empirer son cas.

Ailleurs, il est déjà bien malheureux. Expliquez-lui gentiment les différents facteurs possibles et rassurez-lui qu'il n'est pas le seul enfant à avoir ce genre de problème. Incitez-lui à boire beaucoup d'eau durant la journée pour ne plus boire la nuit. Surtout, dits-lui de faire pipi avant de se coucher.

Florence Bayala

Comment soulager votre enfant qui a du piment dans l'œil

Les enfants sont parfois victimes de petits accidents domestiques suite à leurs curiosités et leurs manies d'avoir envie de toucher tout ce qu'ils voient.

Dans la cuisine, il se pourrait qu'ils reçoivent du piment dans l'œil. Pour les aider à en guérir rapidement, voici quelques astuces pour les soulager.

Soulager le picotement

Pour stopper les cris et les pleurs, et pour soulager l'enfant qui a reçu du piment dans l'œil, il faut d'abord penser à bien laver ses mains pour éviter que d'autres endroits de son corps soient en contact avec le piment.

Ensuite, il faut enlever ses chaussures et mettre ses pieds dans une bassine remplie d'eau fraîche durant quelques minutes pour soulager les douleurs. Si vous possédez du charbon noir, il faut écraser un morceau en vue d'obtenir un poudre noir. Il faut ensuite frotter ses yeux avec la poudre. Cela dissipera rapidement l'effet du piment.

Évidemment, ce ne sont que de simples conseils, mais dans le cas où des complications surgissent, il est toujours conseillé de consulter un médecin généraliste.

Florence Bayala

Les conseils aux parents d'un enfant asthmatique pour l'école et le sport

Les parents d’un enfant asthmatique doivent savoir que l’asthme n’est en aucun cas une maladie tabou ou une maladie handicapante et le faire savoir à leur enfant, qui doit mener une vie familiale, scolaire, sociale et sportive comme n’importe lequel de ses camarades, à la seule condition d’observer correctement et régulièrement les traitements prescrits par son médecin.

Suivre scrupuleusement le traitement prescrit

L’asthme est une maladie chronique dont les crises sont imprévisibles : le meilleur moyen de les éviter est de faire suivre scrupuleusement à l’enfant le traitement prescrit par son médecin, en expliquant la différence entre traitement de fond et traitement de la crise.

Le comportement des parents

Le comportement des parents dépendent largement l’acceptation de la maladie, l’adhésion ou la négligence, voire l’abandon du traitement par l’enfant.

Une ordonnance pour les soins en cas de crise aiguë

La mère de l’enfant asthmatique doit informer l’instituteur(trice) ou le professeur de l’asthme de son enfant et demander au médecin traitant de lui établir deux ordonnances. La première contient le traitement habituel quotidien, précisant les doses, les horaires des prises et la voie d’administration des produits. La seconde ordonnance propose un protocole de soins d’urgence en cas de crise aiguë, précisant les mesures à prendre et les gestes à pratiquer, les médicaments à administrer et toute information utile au médecin d’urgence.

Le sport

Le sport est bénéfique pour l’enfant asthmatique. Sachant que l’anatomie de l’appareil respiratoire chez l’enfant continue sa formation jusqu’à l’âge de 7 à 8 ans, l’activité physique permet un développement harmonieux et une croissance normale chez les plus petits asthmatiques; plus tard, elle permet d’éviter et de lutter contre l’épaississement inévitable des bronches et donc leur rétrécissement lié à l’inflammation chronique et, par voie de conséquence, de retarder l’apparition d’une dyspnée d’effort voire, chez certains, l’apparition d’un asthme postexercice.

Natation

La natation reste le sport le plus recommandé pour l’asthmatique, en l’absence de rhinite allergique ou de dermatite atopique (eczéma), moyennant certaines précautions (éviter d’avoir froid, sécher les cheveux…). Les sports collectifs, les sports de ballon aux jeux séquentiels, donnant des répits au joueur, sont bien tolérés par les asthmatiques. Les sports en salle (confinement, poussière, air conditionné, etc.) peuvent gêner l’asthmatique allergique.

Florence Bayala

VOIR AUSSI

Alimentation de l`enfant : attention aux bonbons
02 Aoû 2018
Alimentation de l`enfant : attention aux bonbons

Les bonbons ne doivent être donnés aux enfants qu’avec modération. Inutile d'en glisser un paquet [ ... ]

Lire Plus...
Constipation chez l`enfant: des remèdes pour la combattre naturellemen...
01 Aoû 2018
Constipation chez l`enfant: des remèdes pour la combattre naturellement

Votre enfant souffre de constipation, voici ce qu'il faut pour l'aider: Le raisin A jeûn donnez 6 [ ... ]

Lire Plus...
Avoir son papa près de soi, un véritable bénéfice pour les enfants
27 Juil 2018
Avoir son papa près de soi, un véritable bénéfice pour les enfants

Des pères présents font des enfants et de jeunes adultes qui auraient moins de risques de connaître [ ... ]

Lire Plus...
Que faire lorsque son enfant ne mange pas ?
25 Juil 2018
Que faire lorsque son enfant ne mange pas ?

L'enfant qui refuse de manger est une situation oh! combien fréquente. Elle entre dans le cadre de ce [ ... ]

Lire Plus...
L`eau de riz, une solution pour calmer la diarrhée infantile
17 Juil 2018
L`eau de riz, une solution pour calmer la diarrhée infantile

La diarrhée est un trouble gastro-intestinal qui est très fréquent chez les enfants. Souvent accompagnée [ ... ]

Lire Plus...
Varicelle : 3 astuces pour soulager les démangeaisons
03 Juil 2018
Varicelle : 3 astuces pour soulager les démangeaisons

La varicelle, c’est franchement pas beau, et bon sang… ça gratte ! Les démangeaisons peuvent être [ ... ]

Lire Plus...