Effets néfastes de la caféine chez les enfants

Sachez que ce ne sont pas uniquement le café et le thé qui sont les sources des problèmes d'overdose de caféine. On peut mentionner aussi les boissons gazeuses, les boissons au chocolat, et bien sûr le chocolat. Même si nos enfants adorent ces choses, il faut les interdire d'en consommer en excès.

Signes overdose caféine

Chez les enfants, un overdose en caféine peut les rendre irritables et hyper stimulés, il en est donc difficile de contrôler leurs comportements. Ces enfants peuvent également souffrir de problèmes de sommeils, ce qui est dû à l'effet stimulant de la caféine. Sachez que le thé et le café sont riches en acide qui peut provoquer des problèmes au niveau de l'estomac, en consommation exagérée. La caféine peut aussi entrainer des troubles sur la fréquence cardiaque, donc il vaut mieux modérer sa consommation. Les boissons riches en caféine augmentent aussi la fréquence de la miction, ce qui implique une perte de fluides considérable dans le corps pouvant engendrer une faible pression artérielle, et une déstabilisation du niveau d'acide-base. Sachez aussi qu'une consommation excessive de caféine peut être à l'origine de maux de tête fréquents et de fatigue.

Florence Bayala

Sexualité : en parler avec son enfant

Les interrogations sur le sexe sont présentes à tous les âges de la vie. Comment un parent peut-il les aborder avec son enfant, au bon moment ? L'essentiel : être à l'écoute pour tenter, même maladroitement, de répondre à ses questions... Bien des occasions favorisent les questions des enfants sur la sexualité. Sujet encore tabou, il n'est pourtant pas toujours facile de leur parler "sexe".

Le bon moment : celui que décide l'enfant

Tous les témoignages de spécialistes en psychologie sont concordants : la vie sexuelle de l'enfant existe ! Aux parents donc d'accepter - sans interdire, ni culpabiliser - toutes les manifestations de cette sexualité, y compris les questions qu'il se pose. Pour aborder ce thème avec votre enfant, attendez cependant qu'il pose lui-même des questions, afin de respecter sa pudeur comme son niveau de compréhension. Gardez aussi à l'esprit qu'il ne s'intéresse pas seulement à l'aspect physique des choses mais aussi au côté affectif de la sexualité : parlez-lui donc de sentiments qui font que deux personnes ont le désir de s'unir par l'acte d'amour.

Pas besoin de mots compliqués ou de grands discours. Les enfants apprécient la simplicité et l'honnêteté des réponses. Rien ne sert de l'entraîner dans des explications à dormir debout où transparaît votre difficulté à satisfaire sa curiosité. Essayez de lui donner des réponses claires, comme vous auriez aimé en avoir à son âge...

A chaque âge ses interrogations

A chaque âge ses préoccupations. Le sexe n'a pas la même dimension à quatre ans qu'à douze.

- A 4 ans : l'enfant part à l'exploration de son corps, il découvre que les filles et les garçons sont différents. Les parents se doivent alors d'affirmer cette distinction.

- De 5 à 8 ans : l'enfant est préoccupé par lui-même, par sa propre histoire... Savoir qu'on est le fruit de l'amour est sécurisant. C'est le moment d'aborder l'aspect affectif de la sexualité.

- De 8 à 11 ans : à cet âge, l'enfant veut souvent comprendre comment le corps fonctionne. La littérature ou les émissions de télé pour la jeunesse pourront vous aider à trouver les mots justes pour vos explications.

- A partir de 12 ans : les inquiétudes de la puberté apparaissent. Les règles comme le premier soutien-gorge chez la fille sont autant de prétextes pour poursuivre l'éducation sexuelle. Chez le garçon, ce sont les copains qui jouent plus ce rôle. Avec les adolescents, mieux vaut être présents, vigilants, ouverts au dialogue mais non envahissants. Une fois encore, le bon moment pour parler, c'est celui qu'il (elle) décide...

Pas de tabou...

L'enfant doit sentir que tous les sujets peuvent être abordés avec ses parents sans risque de récriminations. Au moment de l'adolescence où la pudeur s'installe, il est important de laisser une plage ouverte sur le sujet sans que l'enfant ne se sente menacé dans son intimité. De respecter sa vie privée de jeune personne qui découvre la sexualité tout en lui donnant les informations essentielles pour mener une vie sexuelle prudente. Vous pouvez lui glisser des adresses utiles, ouvrir la discussion sans l'imposer, profiter d'une émission à la télévision pour lancer un débat sur les dangers du SIDA... Il est alors préférable que ce soit le parent du même sexe qui parle à son enfant. Le but étant d'instaurer une relation de confiance qui permettra au futur adulte d'aborder la sexualité avec sérénité.

Parents, déculpabilisez-vous !

Si le sujet de la sexualité est pour vous difficile à aborder avec vos enfants, inutile de vous sentir coupable. Expliquez leur seulement que vous avez du mal à en parler. L'entourage, les copains/copines, comme les livres, les émissions, les magazines pour les adolescents pourront servir de relais.

Florence Bayala

Comment préparer sereinement la rentrée scolaire?

Quelques semaines avant la rentrée, les fournitures sont déjà dans les rayons des supermarchés. Il est temps de prendre la liste et de remplir les paniers pour avoir l’esprit tranquille. Il faut également vérifier si certains matériels peuvent encore être réutilisés. Arrivée à la maison, mettez les étiquettes, triez les fournitures par enfant, n’oubliez pas également de préparer les cartables et surtout de commander les livres. Les enveloppes, les timbres, les photos d’identité sont aussi importants pour les dossiers scolaires. Pensez à revoir les emplois du temps de l’année ainsi que les horaires de bus. Ne faites pas tout à la dernière minute pour ne pas être débordé.

Préparer l’esprit des enfants

Tout comme vous, les enfants doivent être préparés pour affronter la rentrée scolaire. C’est un moment qui peut être une source d’angoisse pour eux, il faut alors savoir les ménager. Quelques semaines avant la rentrée, il faut avancer les heures de coucher en leur expliquant que les vacances sont presque terminées. Pour les plus petits, il faut penser à décrire la journée de rentrée pour qu’ils l’envisagent sereinement. Profitez de l’occasion pour leur donner quelques instructions sur le fonctionnement de la classe, les camarades, les maîtresses. N’oubliez pas de prendre les rendez-vous médicaux pour les consultations ainsi que les inscriptions pour les activités.

Le jour J

Le jour de la rentrée, il faut rester zen. Cela est valable aussi bien pour les parents que pour les enfants. Pour partir du bon pied et éviter les retards, il faut se lever un quart d’heure avant l’heure. Les cartables et les vêtements doivent être préparés la veille. Un bon petit déjeuner équilibré est important pour affronter la journée dans la bonne humeur. N’oubliez pas de glisser les goûters dans les cartables. Il est préférable d’arriver 15 minutes avant la sonnerie à l’école pour que vos enfants s’adaptent à l’ambiance. À la fin de la journée, pensez à vérifier les dernières fournitures scolaires à noter les dates importantes dans les agendas et à remplir les formulaires exigés par l’école.

Florence Bayala

VOIR AUSSI

Comment bien choisir le lit de son enfant ?
13 Nov 2017
Comment bien choisir le lit de son enfant ?

Pour votre enfant, le moment de passer au grand lit est arrivé ! Tandis qu’il est tout excité à [ ... ]

Lire Plus...
Tanzanie: au moins neuf élèves ont été tués par une grenade
08 Nov 2017
Tanzanie: au moins neuf élèves ont été tués par une grenade

L'explosion s'est produite dans l'enceinte de l'école primaire de Kihinga, dans le nord-ouest de la Tanzanie. Au [ ... ]

Lire Plus...
Aider l`enfant à développer sa confiance en soi
07 Nov 2017
Aider l`enfant à développer sa confiance en soi

Très tôt, vous pouvez aider votre enfant à développer sa confiance en lui. Un enfant qui a confiance [ ... ]

Lire Plus...
Comment aider un enfant agité à se concentrer ?
02 Nov 2017
Comment aider un enfant agité à se concentrer ?

« Il n'arrête pas », « il touche à tout », « il est distrait »... vous dites souvent ces [ ... ]

Lire Plus...
Enfant difficile à table: est-ce vraiment un caprice?
27 Oct 2017
Enfant difficile à table: est-ce vraiment un caprice?

Les enfants qui boudent certains aliments sont-ils réellement capricieux? Ou bien se pourrait-il qu’il [ ... ]

Lire Plus...
Les feuilles d`oseille pour soulager le rhume chez l`enfant
25 Oct 2017
 Les feuilles d`oseille pour soulager le rhume chez l`enfant

Grippe, rhume, nez qui coule... votre enfant souffre. Voici un remède naturel pour soulager le rhume [ ... ]

Lire Plus...