L`asthme infantile et les solutions naturopathiques

Votre enfant souffre d’asthme et vous aimeriez explorer s’il existe des solutions naturelles pour l'aider? Voici quelques pistes naturopathiques. Tout d’abord, il faut se poser la question : pourquoi mon enfant souffre-t-il d'asthme? Puis-je travailler sur ces causes (par exemple, les toxines, les irritants environnementaux, l’abus d’antibiotique, la mauvaise nutrition, le débalancement du microbiote, les allergies alimentaires, etc)?

L’asthme est inflammatoire et est relié au système immunitaire. Par conséquent, il faut soutenir l’immunité qui ne l’oublions pas passe par la santé du microbiote (flore intestinale). Voici des solutions pour aider et apaiser votre enfant; elles ne remplacent pas une consultation avec un professionnel de la santé. Alimentation L’alimentation est la base! Elle est liée à l’asthme, c’est ce qui nourrit les bactéries de l’intestin. Pour soutenir le système immunitaire de votre enfant, assurez-vous d'offrir une diète naturelle, variée, dense en nutriments provenant d’une agriculture biologique si possible. Il est important de favoriser des légumes frais à chaque repas (50% de l'assiette) et de varier les couleurs des légumes; ceci permet d’aller chercher différents nutriments.

Les bons alliés

Bêta-carotène : patate douce, carotte, légumes verts à feuilles, petits fruits, tomate

- Vitamine A : viandes nourris à l’herbe, poisson gras sauvage, oeuf, beurre clarifié biologique

- Antioxydant : les crucifères (brocoli, chou bruxelle, kale, etc.), l'ail et l’oignon (riches en quercétine qui diminue l’histamine)

- Oméga 3 : saumon sauvage, sardine, maquereau

- Protéines (à chaque repas) : viandes, poissons, volailles, légumineuses

- Cuisinez avec du beurre clarifié, de l’huile de coco ou de l’huile olive; essayez de bannir les huiles végétales et la margarine qui sont inflammatoires

- Donnez des aliments riches en prébiotique qui est la nourriture des bonnes bactéries de l'intestin (choucroute, miso, kéfir)

- Évitez le sucre, le jus et tous les aliments transformés

- Attention à l'excès de produits laitiers; votre enfant pourrait être intolérant au lactose et cela crée un terrain favorable à l’asthme

- Sachez que les allergies alimentaires cachées sont souvent des déclencheurs pour les crises d'asthme. Les plus courantes sont les produits laitiers pasteurisés, le gluten, le soja, les œufs et les noix.

Produits naturels

Voici trois façons naturelles de traiter l'asthme. Vitamine D. Si j’avais un supplément à donner, je conseillerais de donner de la vitamine D à votre enfant asthmatique. Une étude a conclu que de faibles niveaux de vitamine D est liés à des taux plus élevés d'asthme chez les enfants. Probiotiques. Il est important d’améliorer la santé intestinale dans les cas d'asthme et d’allergie. L’ajout d’un probiotique sous forme de comprimé, combiné à l'alimentation, peut modifier le microbiote et donc, moduler le système immunitaire. J’aime bien le produit UltraFlora Cold Support (fait par Metagenics) qui a été formulé et étudié pour la santé du système respiratoire.

Attention de consulter un professionnel de la santé avant de prendre un tel produit et de bien suivre la posologie.

Herbes

Il existe des plantes qui renforcent les bronchioles et le système immunitaire. Vous pouvez acheter ces plantes en vrac dans un magasin de produits naturels et ensuite, faire le mélange à la maison. Pour avoir une belle efficacité, il faut prendre au moins deux tasses par jour. Si cela semble irréaliste de faire boire de la tisane à votre enfant, utilisez RespirActin, un produit à base de plantes sous forme de sirop que les enfants adorent. Encore une fois, assurez-vous de respecter la posologie et de consulter un professionnel de la santé.

Une recette à base d'herbes Mélanger les herbes séchées suivantes dans un litre d’eau.

- 1 cuillère à soupe de feuille de molène (Verbascum spp.) pour les poumons


- 1 cuillère à soupe de racine d’aunée (Inula helenium) pour les bronchioles

- 1/2 cuillère à soupe de camomille (Matricaria recutita) pour faciliter la réaction de type allergique

- 1/2 cuillère à soupe d'echinacea (Echinacea spp.) pour renforcer le système immunitaire


- 1/8 cuillère à soupe de gingembre (Zingiber officinale) pour ses propriétés antihistaminiques

Le remède homéopathique Spongia pourrait aussi aider à calmer les crises; suivez bien la posologie recommandée. Un dernier conseil : patience! Traitez l’asthme par des solutions naturelles peut être long. En naturopathie, nous travaillons sur les causes profondes du débalancement. Si vous choisissez cette avenue, n'hésitez pas à faire appel à un naturopathe agréé qui saura vous guider.

 

Source: mamanpourlavie.com

VOIR AUSSI

De nouveaux financements pour un approvisionnement durable et rapide d...
13 Déc 2017
De nouveaux financements pour un approvisionnement durable et rapide des vaccins pour les enfants

L’initiative pour l’indépendance vaccinale des pays reçoit une nouvelle contribution financière [ ... ]

Lire Plus...
Offrir une tablette à son enfant pour Noël : bonne ou mauvaise idée ?...
08 Déc 2017
Offrir une tablette à son enfant pour Noël : bonne ou mauvaise idée ?

Votre enfant vous rabâche sans cesse qu’il veut une tablette comme cadeau de Noël et vous êtes sur [ ... ]

Lire Plus...
Favoritisme: plus d`effets sur le plus jeune de la famille
07 Déc 2017
Favoritisme: plus d`effets sur le plus jeune de la famille

L’aîné serait moins affecté par le favoritisme qu’il perçoit chez ses parents que le dernier-né [ ... ]

Lire Plus...
Comment apprendre à votre enfant à maîtriser et à bien exprimer ses ...
04 Déc 2017
  Comment apprendre à votre enfant à maîtriser et à bien exprimer ses émotions?

Les émotions sont des messages envoyés par le cerveau pour nous dire si la situation dans laquelle nous [ ... ]

Lire Plus...
Comment choisir un jouet sonore?
23 Nov 2017
Comment choisir un jouet sonore?

Téléphone, train musical, poupée, tableau d’éveil, instruments de musique : les jouets sonores [ ... ]

Lire Plus...
Faut-il faire passer les besoins de nos enfants avant les nôtres ?
21 Nov 2017
Faut-il faire passer les besoins de nos enfants avant les nôtres ?

Tous les week-ends, c'est la même rengaine. Ma fille veut aller à la piscine, et moi à la médiathèque. [ ... ]

Lire Plus...