Donner des cacahuètes aux jeunes enfants meilleur moyen d'éviter les allergies

Les autorités sanitaires américaines recommandent de faire consommer des aliments contenant des cacahuètes très tôt chez les nourrissons pour éviter le développement d'une allergie durable à l'arachide.

Ces nouvelles recommandations publiées jeudi par l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID) s'appuient sur les résultats d'une étude clinique effectuée par ce même institut.

Ces travaux avaient pour la première fois montré que le fait de consommer régulièrement des cacahuètes dès quatre mois et jusqu'à l'âge de cinq ans réduisait de 81% le taux d'allergie chez des enfants à risque par rapport à ceux qui n'en avaient jamais consommée. Cette étude, menée sur 640 enfants, avait été effectuée sur la base d'observations faites en Israël, où très peu d'enfants souffrent d'allergies aux cacahuètes comparativement à de jeunes juifs de mêmes origines ancestrales vivant au Royaume-Uni. Le NIAID, qui fait partie des Instituts nationaux de la santé (NIH), explique que les allergies aux cacahuètes représentent un problème grandissant de santé publique pour lequel il n'existe pas de traitement. Cette allergie se développe généralement dans l'enfance et persiste à l'âge adulte. Environ 2% des enfants sont affectés aux Etats-Unis, selon une enquête effectuée en 2010, quatre fois plus qu'en 1999. Le Dr Anthony Fauci, directeur du NIAID, estime que ces nouvelles recommandations "vont sauver des vies et réduire les dépenses de santé". Selon lui, "une application étendue de ces recommandations par les médecins empêchera le développement d'une allergie à l'arachide chez un grand nombre d'enfants qui y sont sujets et finira pas réduire la fréquence des cas aux Etats-Unis".

Cette nouvelle approche a été accueillie très favorablement par l'American Academy of Pediatrics, qui avait publié des recommandations contraires il y a 17 ans selon lesquelles les parents devaient éviter de donner des aliments contenant de l'arachide à des enfants avant l'âge de trois ans.
Les nouvelles directives conseillent pour les nourrissons présentant un risque élevé d'allergie à l'arachide, à savoir des enfants ayant de l'eczéma ou qui sont allergiques aux oeufs, de commencer à leur donner des aliments contenant de l'arachide entre quatre et six mois.
Pour les jeunes enfants souffrant modérément d'allergie, le NIAID suggère de commencer à leur faire consommer de l'arachide à six mois.
Enfin, pour les bébés ne souffrant d'aucune allergie, les parents peuvent commencer à leur donner des produits contenant de l'arachide dès qu'ils peuvent consommer de tels aliments.

 

Source : AFP

VOIR AUSSI

De nouveaux financements pour un approvisionnement durable et rapide d...
13 Déc 2017
De nouveaux financements pour un approvisionnement durable et rapide des vaccins pour les enfants

L’initiative pour l’indépendance vaccinale des pays reçoit une nouvelle contribution financière [ ... ]

Lire Plus...
Offrir une tablette à son enfant pour Noël : bonne ou mauvaise idée ?...
08 Déc 2017
Offrir une tablette à son enfant pour Noël : bonne ou mauvaise idée ?

Votre enfant vous rabâche sans cesse qu’il veut une tablette comme cadeau de Noël et vous êtes sur [ ... ]

Lire Plus...
Favoritisme: plus d`effets sur le plus jeune de la famille
07 Déc 2017
Favoritisme: plus d`effets sur le plus jeune de la famille

L’aîné serait moins affecté par le favoritisme qu’il perçoit chez ses parents que le dernier-né [ ... ]

Lire Plus...
Comment apprendre à votre enfant à maîtriser et à bien exprimer ses ...
04 Déc 2017
  Comment apprendre à votre enfant à maîtriser et à bien exprimer ses émotions?

Les émotions sont des messages envoyés par le cerveau pour nous dire si la situation dans laquelle nous [ ... ]

Lire Plus...
Comment choisir un jouet sonore?
23 Nov 2017
Comment choisir un jouet sonore?

Téléphone, train musical, poupée, tableau d’éveil, instruments de musique : les jouets sonores [ ... ]

Lire Plus...
Faut-il faire passer les besoins de nos enfants avant les nôtres ?
21 Nov 2017
Faut-il faire passer les besoins de nos enfants avant les nôtres ?

Tous les week-ends, c'est la même rengaine. Ma fille veut aller à la piscine, et moi à la médiathèque. [ ... ]

Lire Plus...