Votre enfant est trop influençable? Voyez comment vous pouvez l`aider

L’enfant apprend beaucoup par imitation. Ses parents, de même que ses frères et soeurs, sont ses premiers modèles. Vers 5 ans, le noyau familial est encore une grande influence pour l’enfant, mais il est de plus en plus en contact avec d’autres personnes, comme ses camarades de classe, son enseignant(e) ou son éducateur au service de garde. Certains auront plus d’influence sur lui que d’autres. L’important est de l’aider à distinguer les bonnes influences des mauvaises.

Pourquoi l’enfant se laisse-t-il influencer?

Il est normal qu’un enfant soit influencé par les gens qui l’entourent. Cela fait partie d’un processus sain qui lui permet d’évoluer. En effet, l’enfant construit son identité en bonne partie en observant son entourage. Par exemple, il imitera son parent dans sa façon de gérer ses relations avec les autres. Être influencé n’est donc pas nécessairement négatif. Tout au long de sa vie, votre enfant aura d’ailleurs de l’admiration pour certaines personnes qui l’influenceront positivement. Tant que votre enfant adopte des comportements qui l’aident dans ses relations avec les autres ou que les influences qu’il a sont une source de motivation pour lui, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cependant, si votre enfant est influencé d’une manière qui ne correspond pas à ses valeurs ou s’il ne semble plus avoir la liberté de penser et d’agir comme il le souhaite, il est préférable que vous interveniez. C’est aussi le cas si votre enfant a des comportements inadéquats ou qui ne correspondent pas à son âge. Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi un enfant se laisse trop influencer :

- Il cherche à éviter les conflits;

- Il veut s’adapter aux autres plutôt que de se mettre de l’avant et d’agir en meneur;

- Il souhaite se faire des amis et a peur d’être rejeté s’il ne fait pas comme les autres;

- Il cherche l’attention;

- Il a du mal à s’affirmer et à dire non, car il ne se fait pas suffisamment confiance.

Comment agir avec un enfant influençable?

Si vous jugez que votre enfant est trop influençable, voici comment vous pouvez l’aider :

- Favorisez son estime de soi; Incitez-le à dire ce qu’il pense et à faire respecter ses limites;

- Transmettez vos valeurs à votre enfant et expliquez-lui pourquoi elles sont importantes. Faites-lui comprendre pourquoi il est nécessaire d’adopter un bon comportement;

- Incitez-le à vous raconter sa journée et montrez-lui votre intérêt en lui posant des questions.

- Aidez-le à réfléchir sur ses relations avec les autres;

- Lorsque ses amis viennent à la maison, demandez-leur de respecter les règles que vous avez mises en place. De la même manière, expliquez à votre enfant qu’il doit respecter les règles des autres lorsqu’il est en visite, même si elles diffèrent de celles de la maison;

- Aidez votre enfant à développer son empathie. Vers l’âge de 7 ans, il lui sera d’ailleurs plus facile de prendre conscience des conséquences de ses gestes sur les autres.

Apprendre à connaître ses amis

Comme parent, il peut vous arriver de craindre les comportements des amis de votre enfant, surtout s’il a un tempérament plus influençable. L’interdiction de fréquenter un ami en particulier n’est toutefois pas la meilleure solution. Évitez aussi de critiquer un ami de votre enfant devant lui. Cela pourrait le rendre triste, et il pourrait croire qu’il n’a pas un bon jugement pour choisir ses amis. De toute façon, vous ne pourrez jamais avoir le contrôle sur toutes les rencontres qu’il fera. Prenez plutôt le temps d’apprendre à connaître ses camarades.

- Demandez à rencontrer les amis de votre enfant. Si possible, essayez aussi de rencontrer les parents de ces amis.

- Prenez le temps de connaître ses amis. Ne vous arrêtez pas aux apparences. Discutez avec eux et organisez des activités qui les incluent.

- Exigez que les règles de la maison soient respectées tant par les amis que par votre enfant.

- Encouragez votre enfant à s’affirmer et apprenez-lui à respecter ses limites. C’est encore la meilleure façon pour vous d’aider votre enfant à faire les bons choix. À cet âge, il est encore très influencé par vos paroles et vos gestes.

Les amis virtuels

Si vous acceptez que votre enfant discute virtuellement avec ses amis, assurez-vous de connaître les personnes à qui il parle. Informez votre enfant qu’il n’est autorisé à discuter qu’avec des amis de son âge qu’il côtoie « dans la vraie vie » ou des membres de votre famille. Il est important que vous sachiez avec qui votre enfant a des discussions. Informez-le qu’il doit d’abord avoir votre accord avant d’entrer en contact avec qui que ce soit sur Internet.

 

Source: naitreetgrandir.com

VOIR AUSSI

De nouveaux financements pour un approvisionnement durable et rapide d...
13 Déc 2017
De nouveaux financements pour un approvisionnement durable et rapide des vaccins pour les enfants

L’initiative pour l’indépendance vaccinale des pays reçoit une nouvelle contribution financière [ ... ]

Lire Plus...
Offrir une tablette à son enfant pour Noël : bonne ou mauvaise idée ?...
08 Déc 2017
Offrir une tablette à son enfant pour Noël : bonne ou mauvaise idée ?

Votre enfant vous rabâche sans cesse qu’il veut une tablette comme cadeau de Noël et vous êtes sur [ ... ]

Lire Plus...
Favoritisme: plus d`effets sur le plus jeune de la famille
07 Déc 2017
Favoritisme: plus d`effets sur le plus jeune de la famille

L’aîné serait moins affecté par le favoritisme qu’il perçoit chez ses parents que le dernier-né [ ... ]

Lire Plus...
Comment apprendre à votre enfant à maîtriser et à bien exprimer ses ...
04 Déc 2017
  Comment apprendre à votre enfant à maîtriser et à bien exprimer ses émotions?

Les émotions sont des messages envoyés par le cerveau pour nous dire si la situation dans laquelle nous [ ... ]

Lire Plus...
Comment choisir un jouet sonore?
23 Nov 2017
Comment choisir un jouet sonore?

Téléphone, train musical, poupée, tableau d’éveil, instruments de musique : les jouets sonores [ ... ]

Lire Plus...
Faut-il faire passer les besoins de nos enfants avant les nôtres ?
21 Nov 2017
Faut-il faire passer les besoins de nos enfants avant les nôtres ?

Tous les week-ends, c'est la même rengaine. Ma fille veut aller à la piscine, et moi à la médiathèque. [ ... ]

Lire Plus...