Rentrée scolaire, les 10 commandements du bon parent (2/10) : pour les devoirs, tu ne t'énerveras pas ...

DUR, DUR - Devoirs, sport, loisirs, vie à l’école, écrans… comment mettre votre enfant dans les meilleures dispositions pour cette nouvelle année scolaire. LCI vous donne quelques conseils pour être le "meilleur" parent d’élève possible. Et cette année, c'est décidé, on ne s'énervera pas pour les devoirs.

"Devoirs", un mot qui peut parfois rimer avec "cauchemar" pour certains parents. "J’angoisse rien qu’à l’idée d’ouvrir l’agenda de ma fille", raconte la maman d'Elodie, 6 ans. "A chaque fois, j'ai l'impression qu'il va falloir que je me batte avec mon fils pour lui faire réciter ses leçons", embraye la mère d'Hugo, 11 ans. Les enfants, eux-mêmes, ne sont pas en reste. Rares sont ceux qui se mettent à l'ouvrage la fleur au fusil. Entre ceux qui râlent, ceux qui boudent et ceux qui finissent carrément par essuyer quelques larmes, le travail scolaire à faire à la maison peut rapidement devenir anxiogène pour toute la famille.

Comment agir face à un jeune enfant ?

La pédopsychiatre, Gisèle Georges, dédramatise la situation et propose aux parents démunis des outils simples et efficaces : "Il est bon de faire confiance à son enfant et de le stimuler sans lui mettre la pression. Il est bon également d’installer un cadre, c’est-à-dire des horaires fixes, un bureau uniquement consacré aux devoirs, un coin calme sans intrus susceptibles de le distraire (frères, soeurs, cuisine, écrans…). Pour un enfant jeune, vous pouvez vous mettre à côté de lui et lui apprendre à s’organiser, le laisser faire et vérifier ensuite. Au moment de la vérification, il ne s’agit pas simplement de donner le bon résultat ou la bonne réponse, mais de lui montrer comment vous vérifiez. La vérification est aussi une stratégie d’apprentissage. Pour tous les enfants, soyez ferme s’ils ne veulent pas faire leurs devoirs, mais ne les disputez jamais pour des erreurs. Et encore une fois, l’encouragement est très profitable".

Et avec les plus grands ?

"Pour les plus grands, vous pouvez jouer le rôle de l'élève, et lui celui du prof. 'Pourquoi es-tu passé de cette étape à telle autre ? '. 'Peux-tu me rappeler la bataille de la Marne ? J'ai oublié'. N'hésitez pas à lui faire remarquer que son cours d'histoire sur le bilan de la Première Guerre mondiale est passionnant",  poursuit Gisèle Georges

 

 

VOIR AUSSI

Éduquer ou faire la police? Comment éduquer son enfant sans le gronder...
19 Fév 2018
Éduquer ou faire la police? Comment éduquer son enfant sans le gronder continuellement?

L’éducation que vous donnez à votre enfant est un moyen de l’aider à connaître vos valeurs et [ ... ]

Lire Plus...
10 moyens de gérer les caprices de votre enfant
12 Fév 2018
10 moyens de gérer les caprices de votre enfant

Il grandit, s’affirme… il ne fait que ce dont il a envie ! Quitte à se rouler par terre en hurlant [ ... ]

Lire Plus...
La poupée, bien plus qu`un jouet !
08 Fév 2018
La poupée, bien plus qu`un jouet !

La poupée, pour les petites filles et les jeunes garçons, est nécessaire à l’équilibre affectif. [ ... ]

Lire Plus...
Aider son enfant à s`organiser
06 Fév 2018
Aider son enfant à s`organiser

Les avantages d’une bonne organisation sont nombreux. En étant bien organisé, l’enfant d’âge [ ... ]

Lire Plus...
Pourquoi est-il important de fêter les anniversaires des enfants ?
31 Jan 2018
Pourquoi est-il important de fêter les anniversaires des enfants ?

Fêter sa date de naissance est plus qu’une simple célébration. C’est l’occasion de faire comprendre [ ... ]

Lire Plus...
Pas de fessée, pas de chantage... Comment réagir quand son enfant n`éc...
29 Jan 2018
Pas de fessée, pas de chantage... Comment réagir quand son enfant n`écoute pas?

Le débat sur la fessée et plus largement sur les "violences éducatives ordinaires" a été relancé [ ... ]

Lire Plus...