Comment favoriser le développement du cerveau de votre bébé

Le cerveau de votre bébé se développe continuellement. Cette croissance commence durant la grossesse et se poursuit jusqu’au début de l’âge adulte. Or, pour se développer correctement, le cerveau a besoin d’une base solide.

Le cerveau est composé de plusieurs régions qui contrôlent tout ce que nous faisons : écouter, marcher, résoudre des problèmes ou encore ressentir des sentiments. Chaque région contient des millions de cellules cérébrales appelées « neurones ». Ces neurones communiquent entre eux en se transmettant des messages chimiques dans de minuscules espaces nommés « synapses ». Lorsque des messages sont envoyés à répétition, de nouveaux liens se créent pour former des « passages neuronaux ». Ces passages constituent le « câblage » du cerveau. Au cours des premières années de vie d’un bébé, ces connexions se forment à un rythme accéléré. Mais comment se produit ce développement? En fait, les parents ont un rôle important à jouer pour favoriser le développement du cerveau de leur bébé. Pour ce faire, nul besoin d’équipement ou de jouets spéciaux, et c’est plus facile que vous ne le pensez!

Le saviez-vous…?

- À la naissance, les connexions du cerveau de votre bébé ne sont pas encore bien établies. Encore malléables, elles peuvent être modifiées ou créées en fonction de ce qui se passe autour de votre bébé. Ce sont les expériences quotidiennes, comme le jeu, la lecture, l’apprentissage, les interactions et la réaction des gens, qui favorisent le développement du cerveau de votre bébé. • La qualité de ces connexions, et donc du développement du cerveau de votre enfant, aura un effet sur sa capacité d’acquérir le langage et de résoudre des problèmes, ainsi que sur sa réussite scolaire. Plus tard, ce développement pourra influencer sa santé physique et affective et ses relations avec les autres.

- Les relations sont essentielles. Des relations chaleureuses, constantes et positives favorisent le développement du cerveau de votre bébé et le protègent des effets négatifs du stress.

- Même les nourrissons peuvent vivre du stress lorsque leur milieu de vie ou de jeu est effrayant ou qu’ils ne s’y sentent pas en sécurité. Le stress « toxique », beaucoup plus grave que le stress temporaire vécu au quotidien, peut être causé par des problèmes à long terme, comme les conflits familiaux graves, la pauvreté, la maltraitance, la négligence, l’exposition à la violence, l’abus de drogues ou d’alcool par un parent ou la présence d’une maladie mentale non traitée chez un parent. Ce stress toxique nuit au développement du cerveau de votre bébé. Il peut entraîner des problèmes physiques et affectifs et des difficultés d’apprentissage qui apparaissent à l’enfance et peuvent persister jusqu’à l’âge adulte. Si la situation que vous vivez à la maison vous inquiète, parlez-en à votre médecin ou à celui de votre bébé.

Comme son cerveau se développe, votre bébé a besoin de :

- Vivre des expériences interactives, affectueuses et positives. Les expériences quotidiennes de votre bébé contribuent au développement de son cerveau, qu’elles soient liées aux routines quotidiennes ou aux interactions avec les gens de son entourage. Les bébés ont besoin de vivre et de jouer dans des endroits sains où ils ont la possibilité d’apprendre et de grandir. Ils ont besoin de votre aide pour apprendre à reconnaître la fatigue, le stress, la faim ou le désir d’être caressé ou câliné. Lorsque vous réagissez de façon chaleureuse et prévisible aux signes de votre bébé et que vous mettez en place des routines, vous l’aidez à se sentir en sécurité. Il comprendra alors qu’il peut se fier à vous lorsqu’il est malade, triste ou effrayé. Les bébés comptent sur leurs parents et les personnes qui s’occupent d’eux pour combler leurs besoins de façon chaleureuse, attentionnée et constante.

- Participer à des activités amusantes. Parler, lire et chanter à votre bébé constitue une façon facile et amusante de favoriser son développement. Il en va de même pour les jeux simples comme se coucher à plat ventre pour jouer au sol avec votre jeune bébé ou jouer à faire coucou avec votre bébé de cinq mois.

- Manger des aliments sains. Si vous êtes capable d’allaiter, le lait maternel est le meilleur aliment pour votre bébé jusqu’à l’âge de six mois (et même après, avec d’autres aliments en complément). Que vous optiez pour l’allaitement maternel ou pour le biberon, dites-vous que le moment de nourrir votre bébé est une autre occasion de favoriser le développement de son cerveau en lui faisant vivre des expériences positives : établir un contact visuel, sourire et se coller contre vous. Lorsque votre bébé grandira, assurez-vous de lui proposer des aliments riches en fer et en éléments nutritifs variés, comme les fruits et les légumes (vous trouverez ci- dessous des liens vers des ressources portant sur l’alimentation saine).

- Votre bébé n’a pas besoin de jouets coûteux. Les visages aimants et souriants des adultes qui interagissent avec lui sont ses MEILLEURS jouets. Un bon nombre de jouets électroniques, de DVD et d’émissions télévisées destinés aux bébés sont censés être « éducatifs », mais aucune recherche n’a permis de prouver qu’ils favorisent l’apprentissage des bébés. Regarder un DVD ou une émission télévisée est une activité passive. Les bébés ont besoin d’interagir de façon active avec vous et avec les autres personnes de leur entourage afin de découvrir le monde. Le temps d’écran n’est pas recommandé pour les enfants de moins de 2 ans.

Que pouvez-vous faire?

- Répondez aux besoins de votre bébé. Cela devient particulièrement important lorsque votre bébé est malade ou triste, qu’il a faim ou qu’il a besoin de réconfort. Votre bébé cherche aussi à attirer votre attention de diverses façons : en babillant, en faisant des bruits ou en souriant. En réagissant de manière chaleureuse et constante, vous favorisez le développement du cerveau de votre bébé.

- Offrez un milieu de vie sécuritaire et chaleureux à votre bébé. Mettez en place des routines quotidiennes auxquelles votre bébé peut se fier. Créez une ambiance calme à la maison. • Aidez votre bébé à découvrir son entourage, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les bébés apprennent en jouant, et vous êtes le premier compagnon de jeu de votre enfant. Des jeux simples l’aideront à se familiariser avec les gens et le monde autour de lui. N’oubliez pas de parler à votre bébé pendant les routines quotidiennes. Dites à votre bébé ce qui se passe, soulignez les choses intéressantes que vous voyez tous les deux, et aidez-le à développer ses autres sens : l’ouïe, le toucher, le goût et l’odorat.

- Veillez à ce que votre enfant reçoive régulièrement des soins de santé. Votre bébé doit être examiné régulièrement par un dispensateur de soins de santé. Veillez à ce qu’il reçoive ses vaccins au bon moment et discutez du développement de votre enfant et des prochaines étapes avec votre dispensateur de soins.

- Créez des liens dans votre communauté. Familiarisez-vous avec les services et programmes offerts dans votre quartier. Dans de nombreuses municipalités, des organismes et centres offrent des services pour les jeunes familles. Vous pouvez également rencontrer d’autres parents dans des groupes de jeu ou des haltesgarderies, ou y trouver des professionnels qui sauront répondre à vos questions. Si vous ne savez pas où aller, communiquez avec le centre communautaire, la bibliothèque, le bureau de santé publique ou le centre de ressources familiales le plus près de chez vous.

- Choisissez un milieu de garde de qualité. Lorsque vous devez vous séparer de votre bébé, assurez-vous de le confier à une personne qui en prendra aussi bien soin que vous. Choisissez une personne de confiance qui répondra aux besoins affectifs de votre bébé et lui offrira un environnement sécuritaire et sain qui favorise l’apprentissage et la croissance.

- Demandez de l’aide au besoin. Si vous vous sentez stressé, dépassé, déprimé ou avez besoin de soutien pour prendre soin de votre bébé, n’hésitez pas à demander de l’aide.

 

Source: soinsdenosenfants.cps.ca

VOIR AUSSI

Tétine et allaitement maternel : sont-ils compatibles ?
26 Oct 2017
Tétine et allaitement maternel : sont-ils compatibles ?

Donner une tétine à bébé durant la période où vous l’allaitez au sein ? C’est possible, mais [ ... ]

Lire Plus...
Coton-tige : un danger pour les oreilles de bébé ?
23 Oct 2017
Coton-tige : un danger pour les oreilles de bébé ?

Une chose est sûre : les cotons-tiges sont à éviter absolument, et ce quel que soit l’âge ! Souvent [ ... ]

Lire Plus...
RDC : des siamoises survivent à une opération de séparation
19 Oct 2017
RDC : des siamoises survivent à une opération de séparation

Les jumelles sont nées dans un village reculé de la RDC. Elles ont survécu à un voyage de 15 heures [ ... ]

Lire Plus...
Les remèdes de grand-mère pour soigner les petits bobos de bébé
18 Oct 2017
Les remèdes de grand-mère pour soigner les petits bobos de bébé

Les remèdes de grand-mère font parfois des miracles face aux petits bobos du quotidien. Brulures, piqûres... [ ... ]

Lire Plus...
Faire face aux pleurs de bébé, pourquoi est-ce si important?
05 Oct 2017
Faire face aux pleurs de bébé, pourquoi est-ce si important?

Pourquoi les bébés pleurent ? Pendant la grossesse on s’imagine avec un bébé sage, calme, qui gazouille [ ... ]

Lire Plus...
Vers intestinaux chez l`enfant : symptômes et traitements
22 Sep 2017
Vers intestinaux chez l`enfant : symptômes et traitements

Comment détecter la présence de vers intestinaux chez Bébé ? Quels traitements utiliser? On vous dit [ ... ]

Lire Plus...