Défaut de langage des enfants : quand faut-il consulter un orthophoniste ?

Votre petit bout de chou a du mal à prononcer certaines lettres ? Il a un cheveu sur la langue, et cela vous inquiète ? S'il est important de détecter le plus tôt possible un défaut de langage, il ne faut pas pour autant céder à la panique. Pour en avoir le cœur net, vous pouvez peut-être demander conseil à un orthophoniste. Quelles sont les compétences de ce professionnel du langage ? Dans quel cas le consulter ? Que peut-il faire ?

L'apprentissage du langage : les grandes étapes

Apprendre à parler n'est pas inné, et nécessite de la part de votre enfant un long travail d'apprentissage. Si chaque enfant progresse à son rythme, certaines étapes permettent néanmoins de se repérer :

- vers 3 mois : le bébé commence à gazouiller ;

- vers 6 mois : il est capable d'imiter certains sons ;

- vers 1 an : il prononce quelques mots et connaît son prénom ;

- vers 18 mois : il prononce de plus en plus de mots ;

- vers 2 ans : il commence à associer plusieurs mots et à former des phrases simples ; il sait poser des questions ;

- vers 3 ans : il possède un vocabulaire de 300 mots, et emploie le "je" ;

- vers 4 ans : il possède une parole facilement compréhensible, et construit des phrases complexes. -Le langage est considéré comme acquis à l'âge de 6 ans.

Quel est le rôle de l'orthophoniste ?

L'orthophoniste est un professionnel de santé qui évalue et corrige les troubles de la communication et du langage parlé ou écrit. Obligatoirement titulaire du certificat de capacité d'orthophoniste (CCO), cet auxiliaire médical prend en charge les enfants et les adultes sur prescription médicale. Les orthophonistes sont compétents pour traiter :

- les troubles de la parole : aphasie, bégaiement, dysphonie, dyslalie… ;

- les troubles du langage écrit : dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, illettrisme… ;

-  les troubles du mouvement : dysphagie, dyspraxie, apraxie… ;

- certains troubles du développement : anosognosie, autisme…

L'orthophonie, à partir de quel âge ?

L'orthophonie est une discipline paramédicale dont le domaine d'intervention s'étend du dépistage au bilan orthophonique en passant par la rééducation. Elle est ainsi recommandée chez les enfants comme chez les adultes sans limite d'âge. En règle générale, le suivi orthophonique débute, chez les jeunes enfants qui en ont besoin, à partir de 3 ans. Il arrive néanmoins que des séances soient programmées plus précocement, notamment dans le cadre d’un handicap moteur ou mental nécessitant une prise en charge pluridisciplinaire immédiate.


Quand faut-il consulter ?

Les parents s'inquiètent toujours lorsque leur enfant ne parle pas assez, bute sur une lettre, ou ne progresse pas suffisamment vite à leur goût. Or, l'apprentissage du langage oral est loin d'être une simple affaire. Derrière chaque mot et chaque phrase se cache un processus complexe qui est loin d'être une science exacte et prévisible. Votre enfant avancera par paliers. Il pourra stagner pendant plusieurs semaines avant d'évoluer d'un coup ou petit à petit. En cela, chacun évolue à son propre rythme. Il convient de s'alarmer lorsque le trouble du langage persiste dans le temps, et perturbe l'évolution de l'enfant ou son apprentissage de la lecture et de l'orthographe.

Quels sont les principaux motifs de consultation ?

Dans la plupart des cas, les orthophonistes sont confrontés à des enfants souffrant de dyslexie ou de dysorthographie, deux troubles qui se révèlent généralement vers 6 ans, au moment de l'apprentissage de la lecture et de l'orthographie. La prise en charge de ces troubles du langage écrit est indispensable, car ils altèrent la scolarité de l'enfant. De nombreux parents consultent également un orthophoniste parce qu'ils s'inquiètent du retard de langage de leur enfant ou d'un trouble prononcé de l'articulation.

Le bilan orthophonique

Si vous constatez chez votre enfant des troubles du langage écrit ou oral, parlez-en à votre médecin traitant. Ce dernier pourra éventuellement prescrire un bilan orthophonique au cours duquel l'orthophoniste questionnera les parents et l'enfant, réalisera quelques tests et proposera, si nécessaire, un protocole de rééducation adapté au trouble présenté.

 

Source: femmeactuelle.fr

VOIR AUSSI

Les boutons de chaleur : prenez soin de la peau de votre bébé
11 Juil 2017
Les boutons de chaleur : prenez soin de la peau de votre bébé

Les petits boutons de chaleur sont une réaction de la peau qui touche les nouveau-nés surtout en été, [ ... ]

Lire Plus...
Siestes de bébé : 7 trucs infaillibles pour le faire dormir correcteme...
20 Jui 2017
Siestes de bébé : 7 trucs infaillibles pour le faire dormir correctement

Bébé grogne à l’heure de la sieste, refuse de se coucher, voire pleure à chaudes larmes dès qu’il [ ... ]

Lire Plus...
Un bébé touché par le syndrome de la Belle au bois dormant
14 Jui 2017
Un bébé touché par le syndrome de la Belle au bois dormant

La mère lance un appel aux scientifiques pour l’aider à poser un diagnostic : sa fille de 18 mois [ ... ]

Lire Plus...
Vaccination contre le tétanos : Pourquoi se faire vacciner?
08 Jui 2017
Vaccination contre le tétanos : Pourquoi se faire vacciner?

Le tétanos est une maladie infectieuse grave, potentiellement mortelle. Elle est provoquée par une bactérie [ ... ]

Lire Plus...
Tendance ``Lotus Birth`` ou le refus de couper le cordon après l’accou...
06 Jui 2017
Tendance ``Lotus Birth`` ou le refus de couper le cordon après l’accouchement pour ne pas stresser le bébé

« Couper le cordon », il faut désormais prendre cette expression au sérieux. De plus en plus de [ ... ]

Lire Plus...
États-unis : infertile pendant 17 ans, elle accouche pourtant de sext...
02 Jui 2017
 États-unis : infertile pendant 17 ans, elle accouche pourtant de sextuplés

Une femme a donné naissance à des sextuplés en Virginie après avoir tenté pendant 17 ans d'avoir [ ... ]

Lire Plus...