Comment cette femme a pu avoir un bébé alors qu`elle était ménopausée ?

C’est une première dans l’univers de la médecine : une femme de 24 ans a donné naissance à son premier enfant grâce au tissu ovarien qu’elle avait congelé à l’âge de neuf ans. L’université de Leeds au Royaume-Uni, a annoncé la nouvelle ce mercredi 14 décembre.

Moaza Al Matrooshi, jeune femme de 24 ans originaire de Dubaï, souffrait depuis la naissance de thalassémie, une maladie du sang liée à un défaut de fabrication de l’hémoglobine. Elle a dû subir une chimiothérapie, qui a eu pour conséquence de faire entrer la jeune femme en ménopause à l’âge de 20 ans. Elle a été suivie à l’université de Leeds, au Royaume-Uni par d’éminents professeurs, notamment le professeur Hélène Picton et le professeur Adam Balen, président de la société britannique de fertilité. En effet, les risques que la chimiothérapie affecte sa fertilité étaient connus depuis longtemps. Par conséquent, les médecins ont décidé d’effectuer une opération peu courante, avant que Moaza ne commence son traitement, pour augmenter ses chances d’être maman un jour.

Une transplantation inédite

A l’âge de neuf ans, les médecins lui ont proposé de retirer l’un de ses ovaires. Celui-ci a été congelé durant plus de dix ans. Les tissus ovariens ont ensuite été réimplantés en 2015. L’opération a été fructueuse puisqu’elle est tombée enceinte. « Après sa transplantation, ses niveaux d'hormones ont commencé à revenir à la normale, elle a commencé à ovuler et sa fertilité a été restaurée », s'est félicitée l'université.

Le professeur Helen Picton, dans une interview à la BBC, a applaudi le résultat : « Au total dans le monde, plus de 60 bébés sont nés de femmes qui ont vu leur fertilité restaurée mais Moaza est le premier cas d'une congélation pré-pubère et le premier pour une patiente traitée pour thalassémie ». L'année dernière, une Belge a donné naissance à son premier enfant après avoir connu la même procédure alors qu'elle avait 13 ans. Mais, avance l'université de Leeds, « contrairement à Moaza, cette femme avait commencé son entrée en puberté quand son ovaire a été prélevé ». La jeune maman quant à elle, a qualifié l’opération de « miracle », au micro de la BBC.

 

Source: magicmaman.com

VOIR AUSSI

Règles anniversaire : avoir ses règles enceinte, c'est (presque) possi...
20 Sep 2017
Règles anniversaire : avoir ses règles enceinte, c'est (presque) possible !

Vous pensiez qu'en tombant enceinte vous alliez enfin leur échapper ? Et bien non, les saignements peuvent [ ... ]

Lire Plus...
Peut-on allaiter enceinte ?
19 Sep 2017
Peut-on allaiter enceinte ?

Vous allaitez votre enfant et êtes à nouveau enceinte ? Il est tout à fait possible de poursuivre [ ... ]

Lire Plus...
10 bonnes résolutions pour une grossesse épanouie
14 Sep 2017
10 bonnes résolutions pour une grossesse épanouie

Pour vivre ces neuf prochains mois en toute sérénité, voici 10 bonnes résolutions à adopter pour [ ... ]

Lire Plus...
Le paracétamol serait un danger pour la femme enceinte
11 Sep 2017
Le paracétamol serait un danger pour la femme enceinte

L’excès de paracétamol chez la femme enceinte est à proscrire. Toutefois, les maux de tête pendant [ ... ]

Lire Plus...
Que cachent nos préférences entre une fille ou un garçon ?
07 Sep 2017
Que cachent nos préférences entre une fille ou un garçon ?

Certaines mamans qui ont des envies de bébé rêvent d'avoir un garçon et d'autres une petite fille. [ ... ]

Lire Plus...
Les erreurs de jeune maman à éviter
06 Sep 2017
Les erreurs de jeune maman à éviter

Message à toutes les futures et jeunes mamans : il est normal d’avoir des craintes ou de commettre [ ... ]

Lire Plus...