Quels sont les bons jours pour faire un bébé ?

Claire Hédon : Quand on souhaite avoir un enfant, cela peut aider de connaître les meilleurs jours pour les rapports sexuels. Cela permet de mettre toutes les chances de son côté... Alors, Dr Solano, vous allez nous expliquer tout cela. D'abord, une grossesse ne peut pas commencer n'importe quand...

Dr Catherine Solano, sexologue : Effectivement, si les hommes sont fertiles tous les jours et leurs spermatozoïdes sont toujours présents dans le sperme à n'importe quel moment, il n'en est pas de même pour les femmes. Un ovule n’est fertile que 24 heures. Cela signifie qu’une femme n’est pas fertile tous les jours.

Est-ce que cela signifie qu’il n’y a qu’un seul « bon jour » par mois pour avoir un bébé ?

Pas du tout, il y a une semaine au moins. En effet, les spermatozoïdes peuvent survivre plusieurs jours dans le corps féminin en attendant l’ovulation. Donc, chaque femme a environ une semaine de fertilité par cycle.

Alors, comment repérer les bons jours ?

Ce sont les jours qui précèdent l’ovulation et le jour même de l’ovulation. Ces jours-là, à cause des hormones, le col de l’utérus fabrique une substance particulière, la glaire cervicale. On la trouve au niveau de la vulve et souvent dans la petite culotte : elle ressemble à du blanc d’œuf cru. Elle est transparente, filante.

Filante, ça veut dire quoi exactement ?

Si on prend un peu de cette substance sur deux doigts et qu’on les écarte, il se forme comme un petit fil !

Mais à quoi sert cette substance qui paraît un peu gluante ou gênante à certaines femmes ?

C’est une substance très précieuse et utile. Son rôle est d’abord de nourrir les spermatozoïdes pour les faire mûrir. Ils deviennent ainsi apte à féconder l’ovule. D’autre part cette glaire cervicale est un milieu d'accueil pour les spermatozoïdes car elle leur permet de survivre plusieurs jours à son contact. Sans elle, ils mourraient en quelques heures. Et puis, la glaire cervicale vue au microscope ressemble à un filet. Elle sert d’échelle aux spermatozoïdes, elle les guide pour les aider à remonter vers le fond du vagin dans l’utérus.

Donc quand une femme observe de la glaire cervicale transparente et filante à l’entrée de sa vulve, c’est le signe que c’est le bon jour pour essayer de faire un bébé ?

Exactement. D’ailleurs quand on n’en a pas du tout, on n’est pas fertile. Les pilules contraceptives microprogestatives agissent sur cette glaire. Elles en changent la consistance, la coagulent (comme le blanc d’œuf cuit !) et du coup, la femme devient infertile.

Et quand se situent habituellement les jours de fertilité dans un cycle ?

Classiquement, dans un cycle de 28 jours, l’ovulation est au 14ième jour. Les jours de fertilité seraient donc dans ce cas environ du 7ième au 14ième jour. Mais certaines femmes observent cette glaire seulement un ou deux jour. Et pour les femmes qui ont un cycle plus court, c’est avant et pour les femmes qui ont un cycle long, c’est plus tard dans le cycle. C’est pour cela que l’observation est bien plus fiable que le calcul.

Encore un conseil à ajouter ?

Oui. Une difficulté pour repérer cette glaire cervicale, c’est que si vous avez un rapport sexuel aujourd’hui, le sperme va couler un peu encore demain, et il ressemble un peu à la glaire cervicale. Donc l’observation de cette substance n’est valable que les jours où vous n’avez pas eu de relation sexuelle la veille !
J’ajoute aussi que le fait de voir le sperme couler en dehors du vagin après une relation sexuelle n’empêche absolument pas de faire des enfants. Il suffit d’une goutte de sperme déposée au fond du vagin. Car les spermatozoïdes se compte par milliers dans une seule goutte.

Est-ce que l’on peut détecter plus médicalement l’ovulation ?

 Bien sûr. On peut doser des hormones dans le sang ou les urines. Ce sont les hormones qui ont pour action de fluidifier la glaire cervicale. Donc en observant les pertes blanches, vous observez en fait vos hormones...

Avez-vous d’autres conseils à donner pour augmenter la fertilité ?

Ce qui est très important, c’est d’utiliser des préservatifs au tout début de sa vie sexuelle. En effet, de nombreuses IST (infections sexuellement transmissibles) entraînent des stérilités et le préservatif est un bon protecteur contre ce risque. Il faut aussi éviter de fumer. Les femmes qui fument on plus de difficultés à mettre en route une grossesse. Et c’est vrai aussi que le tabac est toxique pour la fertilité masculine.

 

 

Source : rfi.fr

VOIR AUSSI

Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse
17 Nov 2017
Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse

Beaucoup de futures mamans souffrent de mal de dos pendant la grossesse. Voici quelques conseils pour [ ... ]

Lire Plus...
11 désagréments méconnus de la grossesse
16 Nov 2017
11 désagréments méconnus de la grossesse

L'hypersalivation Rares sont les femmes enceintes qui ne souffrent pas à un moment donné de « petits [ ... ]

Lire Plus...
Enceinte : nos conseils pour surmonter la chaleur
13 Nov 2017
Enceinte : nos conseils pour surmonter la chaleur

Jambes lourdes, malaises, transpiration excessive… la chaleur est souvent pénible pour les femmes enceintes. [ ... ]

Lire Plus...
Contractions et mal de ventre en début de grossesse : que faire ?
09 Nov 2017
Contractions et mal de ventre en début de grossesse : que faire ?

Les douleurs pelviennes en début de grossesse sont assez fréquentes. Les bouleversements anatomiques [ ... ]

Lire Plus...
Futures mamans, ne dormez pas sur le dos !
08 Nov 2017
 Futures mamans, ne dormez pas sur le dos !

Dormir sur le dos pendant le dernier mois de grossesse pourrait nuire au bon développement du fœtus, [ ... ]

Lire Plus...
Fausse couche : comment la reconnaitre ?
31 Oct 2017
Fausse couche : comment la reconnaitre ?

Quelles sont les symptômes de la fausse couche ? Qu'est-ce qui peut provoquer une fausse couche ? Quelles [ ... ]

Lire Plus...