Accouchement prématuré : les signes qui doivent alerter

Difficile de prédire un accouchement prématuré. Toutefois, il est parfois possible de stopper le travail pour prolonger la grossesse. Découvrez les signes qui doivent alerter avec le Dr Elie Azria, gynécologue-obstétricien à l'hôpital Bichat-Claude Bernard (Paris).

Accouchement prématuré : dans quelle situation faut-il être plus vigilante ?

En cas d'antécédents d'accouchement prématuré, si l'on est très jeune (moins de 18 ans), ou assez âgée pour une grossesse (40 ans), en cas de grossesse multiple, de conditions économiques précaires.

Un travail pénible, le fait de fumer, d'avoir eu des contractions utérines précoces ou de développer une infection font aussi partie des facteurs de risque.

Accouchement : quelles contractions doivent inquiéter ?

La prévention de la prématurité passe par le repos en cas de contractions utérines. Plus que la douleur, c'est leur fréquence (toutes les 4-5 mn) qui doit alerter et amener à consulter en urgence. Surtout si elles s'accompagnent d'une perte de liquide amniotique, de saignements ou si le terme est encore lointain.

"Le seul moyen de savoir si les contractions sont associées à une menace d'accouchement prématuré (MAP) c'est d'examiner le col de l'utérus" explique le Dr Azria. "On s'assure qu'il ne s'ouvre pas, ne se raccourcit pas et ne se ramollit pas. Si besoin, on mesure sa longueur par une échographie."

Accouchement prématuré : que fait le médecin s'il y a un risque ?

Tout est fait pour retarder l'accouchement. Des médicaments tocolytiques (qui inhibent les contractions) sont administrés de manière à réduire leur intensité, voire à les arrêter. Si la menace d'accouchement prématuré est due à une infection (vaginale ou urinaire), un traitement est mis en place. Le repos total est prescrit.

Si le risque d'accoucher paraît important et intervient avant 34 semaines d'aménorrhée, des corticoïdes sont injectés à la future maman pour accélérer la maturation des poumons du bébé.

 

 

Source : topsante.com

VOIR AUSSI

Attention aux problèmes de peau pendant votre grossesse !
19 Oct 2018
Attention aux problèmes de peau pendant votre grossesse !

Les hormones ne vous facilitent pas la vie quand vous êtes enceinte. Elles sont responsables de certains [ ... ]

Lire Plus...
Les troubles digestifs pendant la grossesse : quelques conseils permet...
18 Oct 2018
Les troubles digestifs pendant la grossesse : quelques conseils permettent de l`éviter

Nausées, vomissements, remontées acides, constipation... Les troubles digestifs sont fréquents lors [ ... ]

Lire Plus...
Comment bien pousser pendant l’accouchement ?
15 Oct 2018
Comment bien pousser pendant l’accouchement ?

Pendant l'accouchement, une bonne respiration et une poussée efficace jouent un rôle essentiel dans [ ... ]

Lire Plus...
Les gynécologues mettent en garde contre une ``épidémie de césariennes...
12 Oct 2018
Les gynécologues mettent en garde contre une ``épidémie de césariennes``

Le nombre de naissances par césarienne a quasiment doublé dans le monde en quinze ans, de 12% à 21% [ ... ]

Lire Plus...
Montée de lait douloureuse : comment faire ?
28 Sep 2018
Montée de lait douloureuse : comment faire ?

Avoir une montée de lait douloureuse est courant, bien que la gêne soit assez minime chez certaines [ ... ]

Lire Plus...
Enceinte et alitée : 10 idées pour s`occuper
19 Sep 2018
Enceinte et alitée : 10 idées pour s`occuper

Passer une grossesse alitée peut vite devenir un calvaire si on ne trouve pas comment passer le temps. [ ... ]

Lire Plus...