Fausse couche : comment la reconnaitre ?

Quelles sont les symptômes de la fausse couche ? Qu'est-ce qui peut provoquer une fausse couche ? Quelles en sont les raisons ? Tout avait si bien commencé... vous aviez découvert avec bonheur que vous étiez enceinte. Cet enfant, vous aviez commencé à en rêver. Et puis un jour, les rêves s'écroulent.

Fausse couche : l'avortement spontané

Bien que naturelle, la fausse couche est un évènement traumatisant physiquement et psychologiquement. Elle se manifeste le plus souvent par des pertes de sang abondantes et par des douleurs dans le bas-ventre dues à des contractions utérines. Parfois, c'est le médecin qui constate, lors d'une échographie, l'absence des battements du cœur et de mouvements actifs.

On parle de fausse couche ou d'avortement spontané quand la grossesse s'interrompt avant que le fœtus ne soit viable, c'est-à-dire avant la vingtième semaine qui suit la conception (après la 20ème semaine, on parle de mort in utero).

Une fausse couche doit être perçue comme un accident salutaire qui évite la poursuite d'une grossesse anormale.

Fausse couche: un saignement est-il toujours systématique?

Les saignements restent le signal le plus fréquent pour annoncer qu'une fausse couche est en train de se préparer.

Il s'agit d'un écoulement de sang important, brutal, continu, avec des caillots et des fragments de tissus qui est souvent accompagné de douleur. Si vous le pouvez, conservez les débris embryonnaires et montrez-les au médecin qui les examinera pour déterminer la cause de la fausse couche (examen macroscopique, microscopique, bactériologique et cytogénétique).

En cas de saignements, quelle qu'en soit la quantité, votre premier réflexe doit être le même : appeler d'urgence votre gynécologue, arrêter vos activités et vous allonger. Vous pouvez également vous rendre aux urgences de la maternité la plus proche ou de celle où vous êtes inscrite.

Mais attention, un saignement accompagné de douleur peut annoncer autre chose qu'une fausse couche, comme par exemple une grossesse extra-utérine.

Heureusement, tout saignement n'aboutit pas à une fausse couche, il y a notamment :

- les saignements anniversaires à la date des règles

- un décollement placentaire partiel

- un œuf jumeau en voie d'élimination

- une fissure anale

- une varice vulvaire

                      

Source : baby.be

 

VOIR AUSSI

Comment éviter les remontées acides pendant la grossesse
13 Aoû 2018
Comment éviter les remontées acides pendant la grossesse

Quelques recommandations simples. Les plaintes de brûlures gastriques (appelées aussi pyrosis) et de [ ... ]

Lire Plus...
Témoignages de mamans : les douleurs de la symphyse pubienne durant la...
10 Aoû 2018
Témoignages de mamans : les douleurs de la symphyse pubienne durant la grossesse

La symphyse pubienne c’est l’articulation qui relie les deux grands os du bassin. Pour faciliter le [ ... ]

Lire Plus...
Enceinte, j`ai mal aux pieds, au secours !
08 Aoû 2018
Enceinte, j`ai mal aux pieds, au secours !

Au fil de la prise de poids au cours de la grossesse, les pieds de la femme enceinte peuvent être mis [ ... ]

Lire Plus...
Pas d`alcool pendant l`allaitement
31 Juil 2018
Pas d`alcool pendant l`allaitement

Les chercheurs australiens ont étudié les effets de la consommation d'alcool au cours de la grossesse [ ... ]

Lire Plus...
L`huile de ricin favorise l`accouchement : info ou intox ?
25 Juil 2018
L`huile de ricin favorise l`accouchement : info ou intox ?

Vous avez peut-être déjà vu sur le net des articles parlant de l’utilisation de l’huile de Ricin [ ... ]

Lire Plus...
Comment faire face à une crise d`angoisse pendant ma grossesse ?
24 Juil 2018
Comment faire face à une crise d`angoisse pendant ma grossesse ?

La grossesse est un événement qui change la vie, il est donc tout à fait normal que vous vous sentiez [ ... ]

Lire Plus...