Une femme sauvée grâce au dos de son fœtus !

Le drame s’est déroulé au sein du CHRU de Lille. Une femme enceinte a été victime d’une grave rupture de la paroi utérine. Et c’est son bébé qui lui a sauvé la vie. En effet, le dos de l’enfant a colmaté le trou par effet de succion. Une histoire incroyable et fascinante, qui prouve que parfois, la mère et l’enfant ne font qu’un !

Une histoire hallucinante

L’histoire est incroyable. Même le corps médical a encore du mal à y croire. Car c’est un coup de chance absolument hallucinant pour cette femme qui a bien failli perdre la vie. C’est en début d’année qu’une femme, en fin de grossesse, se présente à l’hôpital de Lille. Elle affirme souffrir de terribles douleurs abdominales.

Âgée de 31 ans, la jeune femme est déjà maman. Elle avait subi une césarienne en urgence en 2013. Les premiers examens effectués sur la femme montrent que le cœur du bébé va bien. La mère n’a pas de contractions utérines, aucun saignement vaginal, pas d’hémorragie. Mais la douleur augmente. A tel point que les médecins finissent par vraiment s’inquiéter.

Une rupture utérine

Les médecins comprennent alors rapidement que la mère souffre d’une rupture utérine. Il s’agit d’une complication extrêmement grave, tant pour la maman que pour le bébé. Les deux peuvent mourir assez rapidement. Il est donc décidé de réaliser une césarienne en urgence.

Lors de l’opération, les chirurgiens découvrent que le muscle utérin est rompu sur une dizaine de centimètres. La cicatrice de la première césarienne a lâché. Mais c’est à ce moment-là que les médecins découvrent quelque chose d’incroyable.

Normalement, à ce stade de rupture utérine, la mère aurait dû faire une hémorragie utérine gravidique. Mais le fœtus, qui se présente en siège, a le dos plaqué contre la zone rompue de l’utérus. Et l’effet de ventouse a empêché l’hémorragie. Le dos de l’enfant a comblé le trou !

Donc non seulement la position du bébé a sauvé la maman. Mais en plus, l’enfant aurait pu mourir car le cordon ombilical aurait pu passer au travers de la rupture utérine. Ce qui ne fut pas le cas !

Tout va bien

Finalement, le bébé, un petit garçon, et sa maman, vont très bien. Ils sont tous les deux en pleine forme. Les médecins du CHRU de Lille ont raconté cette histoire dans un article publié le 3 juin dernier dans une revue spécialisée intitulée European Journal of Obstetrics, Gynecology, and Reproductive Biology.

C’est une situation inédite et a priori unique au monde. Comme quoi, la nature est parfois bien faite !

 

 

Source : minutenews.fr

 

 

VOIR AUSSI

Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse
17 Nov 2017
Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse

Beaucoup de futures mamans souffrent de mal de dos pendant la grossesse. Voici quelques conseils pour [ ... ]

Lire Plus...
11 désagréments méconnus de la grossesse
16 Nov 2017
11 désagréments méconnus de la grossesse

L'hypersalivation Rares sont les femmes enceintes qui ne souffrent pas à un moment donné de « petits [ ... ]

Lire Plus...
Enceinte : nos conseils pour surmonter la chaleur
13 Nov 2017
Enceinte : nos conseils pour surmonter la chaleur

Jambes lourdes, malaises, transpiration excessive… la chaleur est souvent pénible pour les femmes enceintes. [ ... ]

Lire Plus...
Contractions et mal de ventre en début de grossesse : que faire ?
09 Nov 2017
Contractions et mal de ventre en début de grossesse : que faire ?

Les douleurs pelviennes en début de grossesse sont assez fréquentes. Les bouleversements anatomiques [ ... ]

Lire Plus...
Futures mamans, ne dormez pas sur le dos !
08 Nov 2017
 Futures mamans, ne dormez pas sur le dos !

Dormir sur le dos pendant le dernier mois de grossesse pourrait nuire au bon développement du fœtus, [ ... ]

Lire Plus...
Fausse couche : comment la reconnaitre ?
31 Oct 2017
Fausse couche : comment la reconnaitre ?

Quelles sont les symptômes de la fausse couche ? Qu'est-ce qui peut provoquer une fausse couche ? Quelles [ ... ]

Lire Plus...