Problèmes d`enflure pendant la grossesse

Durant la grossesse, beaucoup de femmes souffrent d’enflure, de rétention d’eau ou d’œdème. C’est que durant cette période certaines parties du corps tendent à gonfler. Explications du phénomène.

Vous l’aurez tôt remarqué, à un moment où à un autre de votre grossesse, certaines parties de votre corps - comme les jambes, les chevilles, les pieds, les mains et aussi le visage – enflent et se gonflent. En effet, 75 % des femmes enceintes ont à un moment ou un autre de leur grossesse de l’œdème (enflure). Le plus souvent, il survient lorsque l’on adopte la même position trop longtemps (par exemple, rester assise devant un ordinateur pendant de longues heures) et aussi de façon plus concentrée durant le troisième trimestre.

Explications

L’eau représente environ 60 % du poids de notre corps. On la retrouve partout : dans les cellules, le sang, la peau, les organes et les muscles. Chaque jour, nos vaisseaux filtrent plus de 20 litres d’eau pour ensuite la réabsorber dans certaines zones précises de notre organisme. Pour que ce merveilleux nettoyage des cellules se fasse dans les règles, il doit y avoir un équilibre parfait entre les systèmes qui y participent. Donc, un bon fonctionnement des vaisseaux sanguins et lymphatiques, ainsi qu’un bon équilibre hormonal. Pour une femme de taille moyenne, nous pouvons compter un volume sanguin d’environ 4 à 5 litres.

Pour une femme portant un bébé, le volume double, ou presque. C’est-à-dire qu’il sera de 8 à 10 litres. La fréquence cardiaque augmentera donc elle aussi de 10 à 15 % de la fréquence habituelle. Tout cela sans oublier les changements subis au niveau des hormones! C’est, entre autres, tous ces changements hormonaux qui causent cette fameuse rétention d’eau. À cause de ceux-ci, la perméabilité des capillaires sera modifiée et une partie du liquide filtré restera en suspension.

De plus, le poids du bébé sur les organes abdominaux et la compression de la veine cave (grande veine qui transporte le sang du bas du corps vers le cœur) peut faire en sorte qu’il y ait présence d’enflure aux membres inférieurs (jambes, chevilles, pieds) et force même l’apparition de varices. Surveiller la façon de se positionner, prendre de bonne posture et adopter quelques oreillers pour se coucher sur le dos peuvent prévenir la compression cette veine.

Prévention

Afin de prévenir l’enflure, il est bon de :

- Diminuer l’apport en caféine et en théine, qui, à la longue, entraîne une déshydratation et amène l’organisme à compenser en se gardant des réserves.

- Réduire les sucreries, qui elles, font diminuer le taux d’insuline dans le sang et favorisent la rétention d’eau.

- Faire aussi attention au sel et aux gras saturés.

- Faire du sport ou de l’activité physique qui contribue à une bonne circulation sanguine.

- Porter des vêtements qui ne compriment pas vos membres.

- Surélever vos jambes le plus souvent possible en position de repos.

- Réduire la consommation de sel.

Finalement, la formule gagnante demeure de boire beaucoup d’eau (8 à 10 verres d’eau par jour, de préférence citronnée), d’avoir une alimentation saine et équilibrée, essayer d’être active (il y a tellement de belles activités conçues pour les femmes enceintes!) et d’éviter les positions stationnaires pour de longues durées. Il est préférable de dormir sur le côté (gauche, le plus possible) afin de favoriser les fonctions rénales, donc d’avoir une meilleure élimination des déchets et moins d’œdème! La position semi-assise avec les jambes relevées est aussi une bonne façon de s’installer pendant le sommeil.

D’autres alternatives

Plusieurs méthodes alternatives peuvent aider et même prévenir l’enflure. Entre autres, la massothérapie pourra aider au retour veineux (circulation sanguine) et à la circulation lymphatique qui assure l’élimination des toxines et de l’eau. Assurez-vous seulement de consulter un thérapeute ayant les compétences requises. Il est à noter que même si l’œdème est un état qui accompagne la majorité des femmes attendant un bébé, il est conseillé, dans le cas où l’enflure persiste sans répit et s’accompagne d’une forte hausse de la pression sanguine, de très forts maux de tête ou de troubles de la vision, de consulter rapidement votre médecin.

 

Source: mamanpourlavie.com

VOIR AUSSI

Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse
17 Nov 2017
Comment éviter le mal de dos pendant la grossesse

Beaucoup de futures mamans souffrent de mal de dos pendant la grossesse. Voici quelques conseils pour [ ... ]

Lire Plus...
11 désagréments méconnus de la grossesse
16 Nov 2017
11 désagréments méconnus de la grossesse

L'hypersalivation Rares sont les femmes enceintes qui ne souffrent pas à un moment donné de « petits [ ... ]

Lire Plus...
Enceinte : nos conseils pour surmonter la chaleur
13 Nov 2017
Enceinte : nos conseils pour surmonter la chaleur

Jambes lourdes, malaises, transpiration excessive… la chaleur est souvent pénible pour les femmes enceintes. [ ... ]

Lire Plus...
Contractions et mal de ventre en début de grossesse : que faire ?
09 Nov 2017
Contractions et mal de ventre en début de grossesse : que faire ?

Les douleurs pelviennes en début de grossesse sont assez fréquentes. Les bouleversements anatomiques [ ... ]

Lire Plus...
Futures mamans, ne dormez pas sur le dos !
08 Nov 2017
 Futures mamans, ne dormez pas sur le dos !

Dormir sur le dos pendant le dernier mois de grossesse pourrait nuire au bon développement du fœtus, [ ... ]

Lire Plus...
Fausse couche : comment la reconnaitre ?
31 Oct 2017
Fausse couche : comment la reconnaitre ?

Quelles sont les symptômes de la fausse couche ? Qu'est-ce qui peut provoquer une fausse couche ? Quelles [ ... ]

Lire Plus...