L`usage prolongé de la pilule peut-il diminuer les chances d`avoir un bébé?

Non, rien ne prouve que l’usage prolongé de la pilule contraceptive soit un obstacle à la fertilité. Une vaste étude portant sur 8 497 grossesses prévues a montré qu’elle pourrait, au contraire, faciliter la conception. Les chercheurs à l’origine de cette étude se sont appuyés sur la durée de prise d’un contraceptif oral, et le temps nécessaire à ces femmes pour tomber enceintes.

La plupart des femmes concernées par l’étude (74 %) sont tombées enceintes au bout de six mois maximum, 14 % au bout de 6 à 12 mois et 12 % au bout d’un an. Les chercheurs en ont conclu que « l’usage prolongé d’un contraceptif oral favorise la conception plutôt qu’il ne la retarde ». En d’autres mots, vous aurez sans doute moins de mal à tomber enceinte si vous prenez la pilule depuis longtemps.

Ceci pourrait s’expliquer par l’effet protecteur de la pilule contre certaines maladies et complications pouvant engendrer la stérilité, dont :

- les cancers des ovaires et de l’utérus,

- l’endométriose,

- l’inflammation pelvienne,

- la grossesse extra-utérine.

Certains experts recommandent d’arrêter la pilule deux ou trois mois avant d’essayer d’avoir un enfant. En plus de vous empêcher d’ovuler, les contraceptifs oraux engendrent des modifications de la paroi utérine. La théorie est que, si vous essayiez alors d’avoir un enfant, l’embryon pourrait ne pas être capable de s’implanter dans la paroi utérine. Ces modifications de la paroi utérine ne peuvent être corrigées qu’au bout de quelques cycles menstruels. Ainsi, si vous tombiez enceinte juste après avoir arrêté la pilule, le risque de fausse couche s’en trouverait accru.

Certains médecins recommandent d’attendre un mois ou deux pour que votre corps s’adapte à son cycle naturel. D’autres soulignent que votre organisme évacue les hormones de la pilule dès vos règles suivantes. Rien ne vous empêche donc d’essayer d’avoir un enfant si vous le souhaitez.

Dans l’idéal, attendez d’avoir des règles naturelles au moins une fois avant de tenter votre chance. Vous serez ainsi dans le meilleur état de santé possible pour entamer une grossesse. Vous pourrez commencer à prendre des suppléments d’acide folique durant cette période. Cela aidera aussi votre généraliste ou votre sage-femme à déterminer précisément votre date de terme. Si vous n’avez toujours pas de règles trois mois après avoir arrêté la pilule, faites un test de grossesse afin de vérifier si vous êtes enceinte. Si le test est négatif, consultez votre généraliste. Il pourra vérifier que vous ne souffrez pas d’un autre problème nécessitant un traitement.

Pour finir, ne vous inquiétez pas trop si vous n’êtes pas enceinte juste après avoir arrêté la pilule. Rien ne prouve que les hormones qui subsistent pourraient avoir un effet nocif sur votre bébé à naître. En revanche, on associe généralement l’usage de la pilule au développement d’allergies chez les bébés, bien qu’un véritable lien biologique n’ait pas été prouvé.

 

Source : babycenter.fr

 

 

 

VOIR AUSSI

Comment réussir à concilier désir d`enfant et désir sexuel?
18 Jan 2018
Comment réussir à concilier désir d`enfant et désir sexuel?

Quand l'envie vient de fonder une famille, les rapports sexuels perdent parfois de leur spontanéité. [ ... ]

Lire Plus...
Conception bébé : les bons réflexes d`hygiène de vie
17 Jan 2018
 Conception bébé : les bons réflexes d`hygiène de vie

Un mode de vie sain est idéal pour augmenter les chances de conception. Et ce conseil est valable également [ ... ]

Lire Plus...
Soigner un fibrome utérin avec l’Aloe vera
12 Jan 2018
Soigner un fibrome utérin avec l’Aloe vera

Si votre fibrome n’est pas handicapant, peu douloureux et qui ne vous complique pas trop votre quotidien, [ ... ]

Lire Plus...
Envie d'un bébé : Bien faire l`amour pour tomber enceinte
10 Jan 2018
Envie d'un bébé : Bien faire l`amour pour tomber enceinte

Vous êtes pressée d’être enceinte et toute prête à modifier (un peu !) vos habitudes sexuelles [ ... ]

Lire Plus...
Stérilité féminine : les symptômes
03 Jan 2018
Stérilité féminine : les symptômes

Vous avez des rapports réguliers avec votre partenaire depuis deux ans, et vous n'arrivez pas à concevoir [ ... ]

Lire Plus...
N`na Fanta Sosso, la thérapeute clandestine qui « donne » des enfants...
29 Déc 2017
N`na Fanta Sosso, la thérapeute clandestine qui « donne » des enfants

L’obtention d’un enfant est devenue un véritable challenge pour des femmes une fois mariées. Dans [ ... ]

Lire Plus...