Diane Rolande Nana, styliste : `` J’exhorte les femmes à poursuivre leurs rêves quelles que soient les difficultés rencontrées``

Après des études en comptabilité de gestion, Diane Rolande Nana, cette jeune femme d’origine Burkinabé se tourne vers le stylisme, sa passion. Les rudiments du métier, elle va les acquérir au Sénégal, plus précisément à Dakar. Ville qui a d’ailleurs bercé l’une des meilleures étapes de sa vie, surtout son enfance. Aujourd’hui, très investie dans le métier de ses rêves, Diane Rolande nous transporte dans son univers de mode…

Êtes-vous styliste à la base ou vous l’êtes par amour pour la mode?

Elle est complète votre question. Pour être franche, je dirai non puisque j’ai fait des études en comptabilité de gestion. Mais vous savez, autant que moi, que la passion est la sublime chose qui permet à une personne de se surpasser et de donner vie à ses rêves en brisant les barrières.  Je l’ai fait en venant au stylisme, non par vocation, mais par passion. Donc le stylisme, c’est plutôt une passion.

Avez-vous des activités annexes?

Pour l’instant, Non. Je me limite juste à cela.

Et si nous demandions à  Nana sa spécialité en matière de stylisme, que diriez- vous?

Euh, il est vraiment délicat de signifier une spécialité, un domaine de compétence. Pour une styliste, il n’est pas très intéressant de se fermer aux autres quand on se sent à la hauteur de les contenter, répondre favorablement à leur désir et les satisfaire. Nous accueillons toutes les tranches d'âge. Des tenues pour hommes, femmes, jeunes et enfants, nous répondons qualitativement à toutes les sollicitations.

Quelle est la matière que vous utilisez le plus?

Le milieu du stylisme est domaine de création et de créativité. Les goûts et les feelings sont divers. Il existe donc une kyrielle de matières qui servent pour suffire la clientèle de plus en plus exigeante. À ce sujet, il y a le kita, le pagne tissé du Burkina et bien d’autres.

Mais quelle est la matière dominante, dans votre création, qui est plus facile pour vous de mettre en valeur?

Je dirai bonnement le pagne, le wax. Il est beaucoup prisé et constitue le maillon essentiel et fort des commandes que nous recevons.

Alors quelles sont, pour vous, les caractéristiques d’une femme bien habillée?

Il est primordial, à ce stade de mon propos de faire remarquer que se vêtir prend en compte plusieurs aspects clés dont l’endroit où l’on se rend pour une quelconque activité. Tout dépend donc de sa destination, d’où elle va. Bien évidemment, dans ce cas, la manière de la tenue d’un dîner gala, sera, sans aucun doute, différente de celle pour le boulot. Cela va de soi.

Un exemple bien précis, pour le boulot, comment devrait-elle se présenter?

Le lieu de travail est pour une personne ce que doit être le vêtement pour nous. C’est un espace d’expression de soi, son aire bienveillante, un lieu qui met en valeur notre personnalité, notre être à travers ce que nous mettons. Pour cela, je proposerai aux dames, femmes un style décent, beaucoup plus classique. On peut par exemple utiliser un chemisier, un pantalon et une belle paire d’escarpin. Où en encore mettre une robe, mais qui arrive aux genoux.

Et le maquillage, un peu forcé?

Non, Pas du tout, je dirai. Cependant, personnellement, cela me sied bien, c’est mon goût. Pour le reste, ma préférence est franchement, pour ce qui est sobre. Je n’ai aucun faible pour  ce qui est extravagant. Il faudrait que le maquillage soit discret.

Etre élégante, comment vous le résumer?

Savez vous que plus les choses sont faites simplement, plus elles sont appréciées? Justement parce que c’est l’art de la mesure. Ainsi, de mon avis, l’élégance rime avec la simplicité, avec soin, rigueur et minutie, pas d’extravagance, simple mais joli.

Est-ce que vous avez des collections?

Oui, absolument! Ce serait un désaveu que de pas en avoir. C’est même fondamental  d’en avoir à ce niveau du métier. Actuellement,  nous sommes en plein dans la mise en place d’une collection. C’est en prélude à la préparation d’un défilé de mode dénommé, le ‘’Carrefour de la mode’’. Ce n’est pas une collection à thème, mais plutôt celle pour une exposition vente et un concours. Cela fait déjà deux ans que je suis dans le milieu. Et cette collection est faite pour la participation à un concours de jeune créateur.

Quand bien même qu’il ait  des exigences relatives à des tenues bien précises à présenter, ce n’est  vraiment pas une activité à thème.  

Quelle est la tendance couleur pour cette année 2017?

Cette année s’annonce beaucoup plus sous l’influence du blanc. Tout le monde classe le blanc dans la catégorie des couleurs, bien qu’il ne soit pas à proprement parler une couleur. Peut-être justement, vu que d'un point de vue optique, le blanc est  la synthèse chromatique de toutes les longueurs d'onde visibles (couleurs). Ce qui explique sans doute le sens qu'on lui accorde tous: celui de l'unité, de l'équilibre parfait. Depuis des générations, il est lié au mariage, à la pureté, à la virginité et quelque part à la perfection et au divin (vêtement papal).  C’est très tendance aujourd’hui.

Si vous avez quelque chose à rajouter, nous sommes tout ouïe

J’ai juste envie d’exhorter, d’encourager les femmes à poursuivre leurs rêves quelles que soient les difficultés rencontrées car nous sommes l’avenir. Je les invite avant tout et surtout à faire sien le spirituel qui est la base de toute réussite.

 

 

Yolande Jakin

 

VOIR AUSSI

Amy Koné : elle honore la Côte D`Ivoire à Shanghai
08 Jan 2018
Amy Koné : elle honore la Côte D`Ivoire à Shanghai

L’année 2017 a connu une fin heureuse pour Amy Koné, alias Singo. Le jeune mannequin ivoirien a été [ ... ]

Lire Plus...
Mode : Ewouka se positionne
26 Déc 2017
Mode : Ewouka se positionne

Depuis le premier décembre dernier l’ONG Nouvelle génération de la mode s’est débaptisée. Elle [ ... ]

Lire Plus...
SEVEN : une noble idée du lin
21 Déc 2017
SEVEN : une noble idée du lin

Une nouvelle marque fait son entrée dans le monde de la mode en Côte d’Ivoire. C’est Seven(7). Chiffre [ ... ]

Lire Plus...
Les awards du mannequinat 2017 : qui sont les heureux gagnants ?
16 Déc 2017
 Les awards du mannequinat 2017 : qui sont les heureux gagnants ?

Comme on le dit dans le jargon populaire sur les réseaux sociaux, le palais des congrès du Sofitel Hôtel [ ... ]

Lire Plus...
SANGA WILI 2017 : une belle réussite
14 Déc 2017
SANGA WILI 2017 : une belle réussite

Chose promise, chose due ! Annoncée en grandes pompes, la 3ème édition du défilé Sanga-Wili by Moses [ ... ]

Lire Plus...
Ces jeunes Togolaises qui dessinent le futur de la mode : Marlène Adan...
13 Déc 2017
Ces jeunes Togolaises qui dessinent le futur de la mode : Marlène Adanlété-Djondo

Marlène Adanlété-Djondo âgée de 38 ans, directrice commerciale de Glory of God. C’est un flambeau [ ... ]

Lire Plus...