Mode : Awa Sanoko, la nouvelle babi girl des podiums

À Abidjan, le milieu de la mode ne jure que par Awa Sanoko, nouvelle sensation des podiums. Le mannequin, qui est de tous les shows, compte bien se faire un nom à l’international.

Un visage pas tout à fait inconnu : depuis 2015, Awa Sanoko est l’ambassadrice sur le continent de la marque de cosmétiques italienne Glam’s Make Up. Peau ébène et cheveux courts, la sylphide prône la beauté noire au naturel et en a fait sa marque de fabrique. « Mon teint très foncé a été un atout. Cette campagne m’a ouvert beaucoup de portes dans la publicité », reconnaît la jeune femme, qui compte parmi ses icônes Grace Jones et Alek Wek.

Mon teint très foncé a été un atout

Awa Sanoko est à l’aise devant l’objectif comme sur les podiums, mais se révèle timide en dehors des projecteurs. Son charisme et sa simplicité lui ont permis de remporter en 2014 le concours Elite Model Look Central and West Africa, très prisé des jeunes pousses du mannequinat. Depuis, elle officie en free lance. Un gage de liberté pour cette polyglotte, ex-étudiante en linguistique, qui envisage une carrière internationale.

Premier mannequin noir à remporter le concours Miss Model of the World

Awa a continué à se faire connaître en Chine, où elle a remporté la finale du concours Miss Model of the World en 2015, devenant ainsi le premier mannequin noir à décrocher le titre en vingt-sept éditions. « C’était une fierté de représenter l’Afrique », dit celle qui rêve des grandes Fashion Weeks, mais pour qui voyager hors du continent est souvent difficile. « S’il y a peu de diversité sur les podiums à l’international, c’est aussi pour des raisons administratives, des problèmes de visas », explique-t-elle.

C’était une fierté de représenter l’Afrique

En attendant de la voir fouler les catwalks européens ou américains, Awa Sanoko ­inspire les créateurs internationaux de renom. Lors de la dernière édition du Festival international de la mode africaine (Fima), Jean Paul Gaultier himself avait concocté ses silhouettes…

 

Source: jeuneafrique.com

VOIR AUSSI

Amy Koné : elle honore la Côte D`Ivoire à Shanghai
08 Jan 2018
Amy Koné : elle honore la Côte D`Ivoire à Shanghai

L’année 2017 a connu une fin heureuse pour Amy Koné, alias Singo. Le jeune mannequin ivoirien a été [ ... ]

Lire Plus...
Mode : Ewouka se positionne
26 Déc 2017
Mode : Ewouka se positionne

Depuis le premier décembre dernier l’ONG Nouvelle génération de la mode s’est débaptisée. Elle [ ... ]

Lire Plus...
SEVEN : une noble idée du lin
21 Déc 2017
SEVEN : une noble idée du lin

Une nouvelle marque fait son entrée dans le monde de la mode en Côte d’Ivoire. C’est Seven(7). Chiffre [ ... ]

Lire Plus...
Les awards du mannequinat 2017 : qui sont les heureux gagnants ?
16 Déc 2017
 Les awards du mannequinat 2017 : qui sont les heureux gagnants ?

Comme on le dit dans le jargon populaire sur les réseaux sociaux, le palais des congrès du Sofitel Hôtel [ ... ]

Lire Plus...
SANGA WILI 2017 : une belle réussite
14 Déc 2017
SANGA WILI 2017 : une belle réussite

Chose promise, chose due ! Annoncée en grandes pompes, la 3ème édition du défilé Sanga-Wili by Moses [ ... ]

Lire Plus...
Ces jeunes Togolaises qui dessinent le futur de la mode : Marlène Adan...
13 Déc 2017
Ces jeunes Togolaises qui dessinent le futur de la mode : Marlène Adanlété-Djondo

Marlène Adanlété-Djondo âgée de 38 ans, directrice commerciale de Glory of God. C’est un flambeau [ ... ]

Lire Plus...