Sac de luxe et contrefaçon : comment reconnaître le vrai du faux ?

Estampillé Chanel, Hermès ou encore Louis Vuitton, grâce à la seconde main, le it-bag de vos rêves est peut-être à la portée de votre porte-monnaie. Mais comment être sûr que l'occasion en or ne se révèle pas être un véritable faux ? Détection de contrefaçon : mode d'emploi.

Qu'il représente un doux rêve ou l'assouvissement d'une pulsion de mode, le sac de luxe est l'objet de désir par excellence. Sexy, mais aussi précieux et onéreux, c'est souvent par le biais de l'occasion que nous pouvons l'approcher. Dépôts-ventes, annonces sur des sites génériques ou spécialisés, les moyens de mettre la main sur un sac de luxe d'occasion ne manquent pas. Ceux de se faire arnaquer non plus. Avant de se demander si investir dans un it-bag est une bonne idée, encore faut-il déjouer les pièges de la contrefaçon. Pour ce faire, des sites spécialisés dans la revente de produits de luxe comme Collector Square systématisent l'expertise des pièces qu'ils mettent en vente. À l'aide de grilles extrêmement détaillées et d'un œil affûté par les années d'expérience, une poignée d'experts garantissent l'authenticité des sacs. Avant de vous lancer dans un achat risqué en dehors de ces plateformes de confiance, Sara Bennani, responsable du département Sacs et Bagages de Collector Square, vous guide dans les étapes d'une inspection en règle.

Scruter la silhouette du sac

S'il y a bien un domaine où le body shaming a droit de cité, c'est le sac à main. Dès le premier coup d'œil, un faux peut être détecté par sa silhouette non conforme : erreurs de proportions ou non correspondance aux tailles commercialisées par la marque peuvent mettre la puce à l'oreille. C'est aussi le cas d'un mauvais positionnement des anses. Chaque centimètre compte et l'écart entre les différents éléments du sac sont standardisés : pas d'à peu près, le sac doit garder la ligne !

Être attentif aux indices des maisons de luxe

Consciente de la vulnérabilité de leurs bijoux de maroquinerie, les grandes maisons ont mis en place des systèmes pour se protéger de la contrefaçon. Ainsi on peut trouver sur un grand nombre d'entre-eux des signes qui ne trompent pas : un numéro de série, solidement collé sur une étiquette au fond du sac, un tampon qui indique la date de production par un système codé. Si certaines étiquettes peuvent manquer à l'appel sans pour autant qualifier la pièce de contrefaçon, sur les modèles les plus récents il est impossible que l'autocollant puisse tomber.

Traquer les incohérences du sac contrefait

Passées les premières évidences, il est temps pour l'Inspecteur Gadget qui sommeille en vous de sortir loupe et talents d'enquêteur. Le but de la chasse aux indices ? Détecter les petites erreurs qui se sont glissées dans la contrefaçon. Il peut s'agit notamment d'anachronismes. Par exemple, les sacs Hermès sont datés précisément par un système de stamp (tampon) qui déroulent les lettres de l'alphabet entouré d'un rond ou d'un carré. Si le stamp annonce une date antérieure à 2004 mais que le sac présente un anneau en D qui permet d'accrocher une sangle bandoulière, il y a, par exemple, une incohérence. De même pour les zips des sacs Chanel qui ne sont signés du double C que depuis les dernières collections. Si les premiers chiffres du numéro de série (qui correspondent à une date) se révèlent trop ancien, il s'agit d'une anomalie inquiétante.

Savoir remarquer les défauts de fabrication

Peu de chance qu'une contrefaçon atteigne la perfection d'une pièce réalisée par des artisans experts et scrutée par un contrôle qualité exigeant. Ainsi, coutures irrégulières, marquages imprécis ou encore lettrages baveux sont autant de vilains défauts à traquer avec attention. Il en va de même pour la qualité des matériaux utilisés pour la confection du sac. Nul besoin d'être très expérimenté pour remarquer un cuir ou un métal trop brillant, du moins au premier abord.

Rester sensibles aux à-côtés

Ce n'est pas parce que vous n'allez pas faire l'acquisition d'un sac de luxe dans son environnement naturel en boutique que vous n'avez pas droit au cérémonial complet. C'est même lui qui pourra vous rassurer sur l'authenticité dudit sac. Une facture, une carte d'authenticité (chez Chanel), mais aussi un dust bag (étuis), une boîte... plus la panoplie est complète, plus vous êtes assuré d'être dans le vrai. À vos check-lists !

 

Source: journaldesfemmes.com

VOIR AUSSI

5 astuces pour agrandir des chaussures
21 Sep 2018
5 astuces pour agrandir des chaussures

Vous avez craqué sur cette adorable paire d’escarpins qui est malheureusement un peu trop petite et [ ... ]

Lire Plus...
Les incroyables astuces pour se débarrasser des rayures sur vos verres...
13 Sep 2018
Les incroyables astuces pour se débarrasser des rayures sur vos verres de lunettes

Voici quelques trucs simples pour éliminer les petites rayures des verres de vos lunettes. Il n'existe [ ... ]

Lire Plus...
4 conseils pour prendre soin de votre sac à main
11 Sep 2018
 4 conseils pour prendre soin de votre sac à main

Découvrez nos conseils pour ne pas abimer votre sac à main et l'entretenir pour le garder comme neuf. - [ ... ]

Lire Plus...
Le sac banane fait son grand retour
30 Juil 2018
Le sac banane fait son grand retour

Le sac banane se présente comme une sacoche de ceinture ou un sac à la taille permettant ainsi à [ ... ]

Lire Plus...
Quelle largeur pour une chaîne femme ?
23 Juil 2018
Quelle largeur pour une chaîne femme ?

Choisir une chaîne femme demande de se questionner sur la longueur du collier et le type de mailles qui [ ... ]

Lire Plus...
Mode : Comment choisir sa paire de lunette ?
10 Juil 2018
Mode : Comment choisir sa paire de lunette ?

Les lunettes de soleil, bien plus qu’un accessoire de mode mettent en avant les atouts du visage ! Vous [ ... ]

Lire Plus...