La Guinée Equatoriale, un pays à découvrir

Peu de visiteurs s'aventurent à venir découvrir la Guinée Equatoriale. Mais le pays ne manque pas d'atouts pour autant. La nature y est encore vierge et les plages quasi désertes. L'un des sites principaux à découvrir se situe dans le Golfe du Biafra, au large du Cameroun.

L'île de Bioko est l'une des plus grandes du golfe de Guinée. Longue de 195 kilomètres, l'île de Bioko offre une nature vierge à découvrir. Les collines volcaniques restent le paysage typique et emblématique de l'île mais cette dernière est dotée de magnifiques plages de sable. Nous vous garantissons qu'ici vous ne serez pas touche touche avec votre voisin de serviette. Les amateurs d'escalade pourront grimper au sommet du Pont Cope où la vue sur le Niger, le Cameroun et l'océan Atlantique est imprenable. Deux villes principales accueillent les habitants de l'île. Malabo, capitale du pays qui possède encore un patrimoine architectural datant de la colonisation espagnole. L'île de Bioko est accessible par avion car elle dispose d'un aéroport international situé à Malabo. La seconde ville de l'île se trouve au sud-ouest et se nomme Luba. On y découvrira de belles plages comme celle d'Arena Blanca. Notons que sur l'île, les archéologues ont mis à jour des restes humains datant de la période pré néolithique. Sur l'île de Bioko, il est aussi possible de pratiquer de nombreux sports comme la plongée mais aussi l'escalade ou encore la randonnée. Ne manquez pas la réserve de Caldera au sud de Luba. Vous y observerez peut être les tortues marines. Vous pourrez aussi vous détendre sur une belle plage de sable noir.
La seconde île de l'archipel, l'île d'Annobon est également parsemée de volcans. Certes moins réputée et plus petite que Bioko, elle n'est pas dénué d'intérêts. La nature y est sauvage et la vie des habitants restent traditionnelle. 

Sur le continent, prenez un peu de temps pour parcourir Bata, la ville portuaire du pays. Bata est un bon point de départ pour découvrir les réserves alentours. La faune et la flore y sont riches et diversifiées. La forêt équatoriale humide abrite de nombreuses espèces comme les gorilles ou les éléphants. Cascades, rivières autant de terrain de jeux pour aventurier en herbe. Le parc national de Monte Alen mérite toute votre attention. Notons que la forêt équatoriale recouvre les trois quarts de la Guinée équatoriale continentale. Le pays compte plusieurs parcs et réserves nationaux. Dans les environs de Bata, vous pourrez bronzer sur des plages absolument magnifiques et préservées. N'hésitez pas à partir à la rencontre des pêcheurs dans les nombreux villages situés le long de la côte. Les amateurs de culture et d'histoire pourront profiter de l'architecture hispanique datant de l'époque coloniale.

Les influences de la cuisine équato-guinéenne sont avant tout hispaniques. Le passé coloniale du pays se retrouve donc dans sa gastronomie. Il existe tout de même une cuisine équato- guinéenne typique où le manioc, les arachides, le maïs et l'igname sont au centre des plats. Pour plonger pleinement dans l'univers gastronomique du pays, rendez-vous sur les marchés des villes et villages. Légumes, poissons, viandes...seront à l'honneur des plats équato- guinéens. Le tout accompagné de sauces à base d'arachide, d'igname et d'okra. En légumes, le riz et les bananes plantains accompagneront le tout. Les soupes tiennent une place importante dans les repas équato- guinéens notamment la Pépé Soupe, une soupe de poisson épicée ou la soupe de cacahuète. Pour le dessert, vous aurez le choix entre différents fruits, ananas, bananes, papaye, avocat, mangue, goyave, noix de coco ou encore bisongs et engongs. Côté boisson, vous pourrez déguster le vin de palme et la malamba (boisson locale à base de sucre de canne). Vous trouverez aussi de nombreuses bières. Il y a très peu de restaurants en Guinée équatoriale et ils sont concentrés à Malabo et Bata. La plupart servent de la cuisine espagnole ou européenne.

 

 Florence Bayala