Comment refuser une offre d'emploi sans douleur…

L’entretien d’embauche est souvent vu par le candidat comme l’oral d’un examen important, voire pire, comme un procès dont il serait l’accusé. Cette façon de voir les choses est mauvaise, pour plusieurs raisons.

L’entretien d’embauche doit servir à 2 choses :

- Permettre au recruteur d’évaluer si vous convenez pour le poste. Mais aussi, et on a tendance à l’oublier,

- Permettre au candidat de poser des questions sur le poste, afin de savoir si l’entreprise, le poste, et l’équipe peuvent lui convenir.

N’oubliez pas cet aspect quand vous vous rendez à un entretien. Vous évaluez également l’entreprise. Vous n’êtes pas une pauvre bête sans défense se rendant à l’abattoir, mais un candidat qui cherche un travail ‘’QUI LUI PLAIT’’.

Cela fait une grande différence avec le candidat désespéré qu’on sent prêt à dire oui a tout. C’est pourquoi il ne faut pas être déçu quand le contact passe mal avec le recruteur. Il est probable que cela aurait été difficile de travailler avec cette personne, vous ne perdez rien. De même si vous ne « sentez » pas le job, écoutez votre instinct, le plus probable est que vous ne soyez pas fait pour la position.

Le recruteur aura toujours plus de respect si il sent que vous n’êtes pas conquis d’avance, voire il essayera même de vous séduire. Vous serez alors en position de force pour négocier votre salaire, entre autres. C’est d’ailleurs un grand classique de la négociation.

Deux-trois jours après l’entretien, dites au recruteur que vous hésitez entre 2 propositions. Dites lui que le poste qu’il vous propose vous semble plus intéressant, et que vous êtes très motivé mais que l’autre entreprise vous propose un peu plus. Demandez lui si il peut faire un geste pour vous aider a vous décider, cela marche souvent.

C’est dans la nature humaine de donner plus de prix a ce qui est difficile a obtenir. Inconsciemment, le recruteur va penser : « si une autre entreprise le veut, c’est un bon candidat, c’est le bon choix »

Pensez y lors de votre prochain entretien. Ne soyez pas « servile », ne donnez pas l’impression qu’il vous faut un job a tout prix. Essayez de vous comporter comme si le job n’était qu’une proposition parmi d’autres, vous serez moins stressé…

  

Source : jobmachine.fr

VOIR AUSSI

L`habitude professionnelle à perdre dès aujourd`hui
16 Aoû 2018
L`habitude professionnelle à perdre dès aujourd`hui

Ça nuit à notre vie de famille et à notre santé. Une étude réalisée par Virginia Tech révèle [ ... ]

Lire Plus...
5 conseils pour être plus heureux au travail (et donc plus productif)
13 Aoû 2018
5 conseils pour être plus heureux au travail (et donc plus productif)

Plusieurs études ont démontré (on le savait déjà mais c'est toujours bien de le rappeler) le lien [ ... ]

Lire Plus...
Entretien d`embauche : comment "se vendre" en 30 secondes
08 Aoû 2018
Entretien d`embauche : comment

En entretien, pas toujours facile de convaincre son interlocuteur en un temps record qu'il doit vous recruter [ ... ]

Lire Plus...
Travail de groupe : 5 conseils clés pour la gestion de projet
30 Juil 2018
Travail de groupe : 5 conseils clés pour la gestion de projet

Travail d'équipe, travail de groupe... exposé, dossier, cas pratique... comment bien travailler en groupe [ ... ]

Lire Plus...
Travail : est-ce bien de lier des liens forts avec nos collègues ?
24 Juil 2018
Travail : est-ce bien de lier des liens forts avec nos collègues ?

Dans « Les Situations difficiles au travail »*, Matthieu Poirot, dirigeant de Midori Consulting, agence [ ... ]

Lire Plus...
Droit à la déconnexion : mon patron a-t-il le droit de me déranger pen...
18 Juil 2018
Droit à la déconnexion : mon patron a-t-il le droit de me déranger pendant mes vacances ?

La loi Travail oblige les entreprises à garantir le droit à la déconnexion de ses salariés. Pour autant, [ ... ]

Lire Plus...