Comment refuser une offre d'emploi sans douleur…

L’entretien d’embauche est souvent vu par le candidat comme l’oral d’un examen important, voire pire, comme un procès dont il serait l’accusé. Cette façon de voir les choses est mauvaise, pour plusieurs raisons.

L’entretien d’embauche doit servir à 2 choses :

- Permettre au recruteur d’évaluer si vous convenez pour le poste. Mais aussi, et on a tendance à l’oublier,

- Permettre au candidat de poser des questions sur le poste, afin de savoir si l’entreprise, le poste, et l’équipe peuvent lui convenir.

N’oubliez pas cet aspect quand vous vous rendez à un entretien. Vous évaluez également l’entreprise. Vous n’êtes pas une pauvre bête sans défense se rendant à l’abattoir, mais un candidat qui cherche un travail ‘’QUI LUI PLAIT’’.

Cela fait une grande différence avec le candidat désespéré qu’on sent prêt à dire oui a tout. C’est pourquoi il ne faut pas être déçu quand le contact passe mal avec le recruteur. Il est probable que cela aurait été difficile de travailler avec cette personne, vous ne perdez rien. De même si vous ne « sentez » pas le job, écoutez votre instinct, le plus probable est que vous ne soyez pas fait pour la position.

Le recruteur aura toujours plus de respect si il sent que vous n’êtes pas conquis d’avance, voire il essayera même de vous séduire. Vous serez alors en position de force pour négocier votre salaire, entre autres. C’est d’ailleurs un grand classique de la négociation.

Deux-trois jours après l’entretien, dites au recruteur que vous hésitez entre 2 propositions. Dites lui que le poste qu’il vous propose vous semble plus intéressant, et que vous êtes très motivé mais que l’autre entreprise vous propose un peu plus. Demandez lui si il peut faire un geste pour vous aider a vous décider, cela marche souvent.

C’est dans la nature humaine de donner plus de prix a ce qui est difficile a obtenir. Inconsciemment, le recruteur va penser : « si une autre entreprise le veut, c’est un bon candidat, c’est le bon choix »

Pensez y lors de votre prochain entretien. Ne soyez pas « servile », ne donnez pas l’impression qu’il vous faut un job a tout prix. Essayez de vous comporter comme si le job n’était qu’une proposition parmi d’autres, vous serez moins stressé…

  

Source : jobmachine.fr

VOIR AUSSI

Je me compare aux autres au boulot : c`est normal ?
09 Nov 2018
Je me compare aux autres au boulot : c`est normal ?

Dans une entreprise, on côtoie souvent des personnes dont l'expérience, l'âge et les compétences diffèrent [ ... ]

Lire Plus...
Voici comment prouver une discrimination au travail
08 Nov 2018
Voici comment prouver une discrimination au travail

Vous n'avez bénéficié d'aucune évolution salariale depuis plusieurs années ou ne touchez aucune prime [ ... ]

Lire Plus...
Bore-out : quand l`ennui au travail rend malade
07 Nov 2018
Bore-out : quand l`ennui au travail rend malade

S’ennuyer à mourir. Une expression pleine de sens pour de nombreux salariés qui n’ont pas, ou peu, [ ... ]

Lire Plus...
Je n`arrive pas à me faire entendre au boulot : je fais quoi ?
02 Nov 2018
Je n`arrive pas à me faire entendre au boulot : je fais quoi ?

Vous avez de bonnes idées pour faire avancer votre entreprise mais ne savez pas comment les exprimer [ ... ]

Lire Plus...

 Trois conseils faciles pour être plus efficace au boulot
29 Oct 2018

 Trois conseils faciles pour être plus efficace au boulot

Accrochés derrière un bureau, le mal du siècle se trouve aujourd'hui dans l'incapacité de faire rentrer [ ... ]

Lire Plus...
Chômage : comment bien vivre les périodes de transition ?
23 Oct 2018
Chômage : comment bien vivre les périodes de transition ?

Qu’elle soit voulue ou subie, une période d’inactivité devrait être une occasion de se poser les [ ... ]

Lire Plus...