``Votre prénom est une insulte à la France ``: la chroniqueuse Hapsatou Sy diffuse les propos d’Eric Zemmour

"Vous auriez dû vous appeler Corinne" : les propos choquants d'Eric Zemmour à Hapsatou Sy dans Les Terriens du dimanche. Dans une séquence de l'émission Les Terriens du dimanche coupée au montage, Eric Zemmour aurait proféré des "insultes graves" envers Hapsatou Sy, qui songe à porter plainte contre lui.

Le ton est monté dans l'émission Les Terriens du dimanche le 16 septembre 2018. Invité sur C8 pour la promotion de son livre "Destin français", Eric Zemmour n'a pas été tendre avec les chroniqueuses Natasha Polony et Hapsatou Sy. Cette dernière, très remontée, a décidé de porter plainte contre le polémiste suite à une séquence non diffusée, puisque coupée au montage. Sur Twitter, elle a exprimé toute sa colère : "Le moment le plus douloureux que j'ai eu à vivre en TV face à un Zemmour hargneux, insultant et agressif envers moi. Toujours très affectée d'ailleurs..."

"Corinne, ça vous irait très bien"

Sur le plateau de Thierry Ardisson, une séquence bien diffusée cette fois-ci, montre le début de l'altercation. Tout a commencé lorsque Eric Zemmour a déclaré : "Normalement, chez moi, en tout cas depuis une loi de Bonaparte qui a malheureusement été abolie en 1933 par les socialistes, on doit donner des prénoms dans ce que l'on appelle le calendrier, c'est à dire les Saints Chrétiens". Hapsatou Sy a alors répondu : "Je m'appelle Hapsatou et je suis Française", ce à quoi il a répondu "Hé bien votre mère a eu tort". Un brin déconcertée, la chroniqueuse demande alors : "Vous voudriez qu'elle m'appelle Marie ou des prénoms qui ne lui inspirent absolument rien ?". "Corinne, ça vous irait très bien" a-t-il conclu.

Hapsatou Sy souhaite porter plainte et réfléchit à quitter l'émission

Toujours sur Twitter, la femme de Vincent Cerutti a donc pris une décision radicale : "je vous informe réfléchir à déposer plainte contre M Zemmour. Sur le plateau, j'ai subi des insultes graves ainsi que mes parents. Très affectée par la violence de la scène que j'ai eu à vivre et que vous n'avez pas vu ce soir, je réfléchis à quitter l'émission" a-t-elle écrit avant d'ajouter plus tard : "Il ne gagnera pas cette fois. J'ai tous les éléments en ma possession. Il n'en sortira pas indemne. Et pour mes parents et mon identité insultés ce soir, j'irais jusqu'au bout quelques que soient les conséquences. A bon entendeur".

 

 

Source : Autre presse

 

VOIR AUSSI

Santé : les médias en Côte d`Ivoire s`engagent dans la lutte contre le...
20 Oct 2018
Santé : les médias en Côte d`Ivoire s`engagent dans la lutte contre le cancer du sein

Le lancement de la deuxième édition de la Journée de mobilisation des médias contre le cancer du sein [ ... ]

Lire Plus...
Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram "sous le c...
18 Oct 2018
Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram

Le père de la jeune humanitaire du CICR de 24 ans assassinée lundi par le groupe jihadiste Boko Haram, [ ... ]

Lire Plus...
Le rouge à lèvres, nouveau symbole de résistance au Nicaragua
17 Oct 2018
Le rouge à lèvres, nouveau symbole de résistance au Nicaragua

Les opposantes au président nicaraguayen Daniel Ortega ont choisi le rouge à lèvres comme instrument [ ... ]

Lire Plus...
Une femme nommée ministre de la Défense en Ethiopie
16 Oct 2018
Une femme nommée ministre de la Défense en Ethiopie

Cette nomination est une première dans ce pays de la corne de l'Afrique. Le Premier ministre éthiopien [ ... ]

Lire Plus...
La colère de Michaëlle Jean
12 Oct 2018
La colère de Michaëlle Jean

La secrétaire générale sortante de l'OIF a eu des mots durs pour exprimer son indignation. Alors que [ ... ]

Lire Plus...
La Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale de la Fra...
12 Oct 2018
La Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale de la Francophonie

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a été désignée secrétaire générale [ ... ]

Lire Plus...