L`Association SEPHIS organise une rencontre intergénérationelle entre les jeunes filles et les femmes de l`Assemblée Nationale

Le mercredi 18 juillet 2018 à 14h30, l’Assemblée Nationale ivoirienne a reçu la visite des 24 jeunes femmes du programme The African Women of the Future (AWF). Cette visite de formation initiée par l’association SEPHIS a été conduite par Mlle Alexandra Azaud coordinatrice au programme de l’Association SEPHIS. L’objectif d’une telle action était de rapprocher les générations entre elles en vue de préparer une relève avertie et compétente.

La visite a démarré par une présentation succincte des locaux qui abritent l’institution. A ce titre, le guide a indiqué que dans son essence, l’Assemblée Nationale représente l’institution qui incarne le pouvoir législatif de la Côte d'Ivoire. Elle est également l'unique chambre du Parlement ivoirien où le président est élu en début de législature. 

Toujours au titre de la présentation, il n’a pas manqué de donner davantage de détails sur cette institution notamment ses missions et ses tâches. De même, les symboles et œuvres d'art qui jonchent les murs et allées de l’Assemblée Nationale ne sont pas sans importance. Ils ont un sens, car ils marquent pour la plupart un pan important de l’existence de cette institution parlementaire.

« Une Assemblée nationale se doit de répondre aux attentes de la population », a-t-il dit en substance. Comme pour spécifier que ses membres (les députés) sont les interlocuteurs privilégiés des populations auprès des autres organes étatiques ; dont ils sont les porte-voix.

Au cours de la visite, les jeunes femmes ont eu l’insigne honneur de rencontrer la Vice-présidente de l’Assemblée Nationale l’Honorable Belmonde, Député de Guibéroua qui, par un partage d’expérience, a relaté le combat qu’elle mène quant au vote de la loi portant sur la parité et sa mise en application aussi bien au sein du parlement que dans la société. 

Faisant partie des 29 femmes députés que compte l’hémicycle sur 255 députés, sa vision reste la même, montrer à la population que la femme peut aussi se mettre à la politique et apporter une nouvelle vision à la paix et à la cohésion sociale.  Ce travail c’est celui que les jeunes filles devront poursuivre en vue d’assurer la relève et pousser l’agenda féminin.

En effet, à travers une longue série de questions-réponses ces jeunes femmes ont pu débattre de la question fondamentale de la « RELÈVE » et de la participation de la jeunesse féminine dans l’atteinte des objectifs de développement.

C’est bien motivé que chacune d’elle retournera au camp de formation SEPHIS – AWF après une belle photo de famille.

 

Source : Sephis

VOIR AUSSI

Santé : les médias en Côte d`Ivoire s`engagent dans la lutte contre le...
20 Oct 2018
Santé : les médias en Côte d`Ivoire s`engagent dans la lutte contre le cancer du sein

Le lancement de la deuxième édition de la Journée de mobilisation des médias contre le cancer du sein [ ... ]

Lire Plus...
Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram "sous le c...
18 Oct 2018
Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram

Le père de la jeune humanitaire du CICR de 24 ans assassinée lundi par le groupe jihadiste Boko Haram, [ ... ]

Lire Plus...
Le rouge à lèvres, nouveau symbole de résistance au Nicaragua
17 Oct 2018
Le rouge à lèvres, nouveau symbole de résistance au Nicaragua

Les opposantes au président nicaraguayen Daniel Ortega ont choisi le rouge à lèvres comme instrument [ ... ]

Lire Plus...
Une femme nommée ministre de la Défense en Ethiopie
16 Oct 2018
Une femme nommée ministre de la Défense en Ethiopie

Cette nomination est une première dans ce pays de la corne de l'Afrique. Le Premier ministre éthiopien [ ... ]

Lire Plus...
La colère de Michaëlle Jean
12 Oct 2018
La colère de Michaëlle Jean

La secrétaire générale sortante de l'OIF a eu des mots durs pour exprimer son indignation. Alors que [ ... ]

Lire Plus...
La Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale de la Fra...
12 Oct 2018
La Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale de la Francophonie

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a été désignée secrétaire générale [ ... ]

Lire Plus...