Miss Burkina 2018 : 6 candidates déchues du concours

La finale de Miss Burkina 2018 se tiendra le 27 juillet 2018 sur le site du Salon international de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO). Cette édition tient sa particularité, selon le président du comité d’organisation, Alpha Ouédraogo, de la volonté d’accompagner le gouvernement dans sa mission de faire de la scolarisation de la jeune fille une réalité.

6 candidates déchues du concours

26 candidates au départ pour la finale, il en reste finalement vingt (20). La raison de cette baisse, Alpha Ouédraogo l’explique par trois facteurs que sont : la tentative de dissimulation de tatouage, de faux certificat de la classe de première, de désistement et un faible quota.

« Une des miss avait dissimulé son tatouage. Après découverte de cela, le comité a retiré sa participation au concours de beauté. Deux autres ont usé de subterfuges pour avoir des certificats de la classe de première. Des enquêtes plus approfondies ont révélé qu’elles avaient usé de subterfuges en complicité avec certaines personnes. Une région n’a pas eu le nombre suffisant de candidatures pour voir élire deux candidates. Une autre a désisté(…) », explique-t-il.

Avec le thème « scolarisation de la jeune fille au Burkina Faso », le comité Miss Burkina 2018 a mis sur pied un projet social qui a,dans sa première phase, récompensé dans toutes les régions où la caravane a marqué une halte. Ainsi, ont été récompensées « les cinq meilleures filles admises au CEP 2017, à raison de 25 000 F CFA chacune, 50 000 F CFA aux trois meilleures du BEPC et 100 000 F CFA aux trois meilleures filles du BAC 2017 », lit-on dans la déclaration liminaire. Le comité a également indiqué que la deuxième phase de ce projet consistera à mettre à disposition de la Miss élue un fonds qui va lui permettre de venir en aide aux filles en mal de scolarisation sur toute l’étendue du territoire national.

De la Miss Burkina 2017

La Miss Burkina 2018 remportera la somme de cinq millions de F CFA avec d’autres prix des partenaires de ce concours de beauté. Le parrain de cette édition est le ministre de la culture, Abdoul Karim Sango.

Des rumeurs ont circulé sur le fait que la Miss 2017, Princesse Sévérine Poadiagué ne serait pas rentrée en possession de tous ses lots. Interrogé, Alpha Ouédraogo déclare que «jusqu’à ce jour, les échéances avec les miss ont été réglées. Nous sommes un comité assez sérieux qui respecte ses engagements (…) ».

Le concours de beauté, Miss Burkina 2018 sera un tremplin de la beauté africaine. A cette occasion, les Miss de la Côte d’Ivoire et du Togo prendront part à cet évènement. Les artistes d’ici et d’ailleurs viendront ajouter leur touche à cette soirée. Serge Beynaud, Agalawak, Don Charp, Afia Mala, Eunice Goula seront de la partie, a annoncé Alpha Ouédraogo, président du nouveau comité d’organisation Miss Burkina 2018.

 

Source : Burkina 24

VOIR AUSSI

Santé : les médias en Côte d`Ivoire s`engagent dans la lutte contre le...
20 Oct 2018
Santé : les médias en Côte d`Ivoire s`engagent dans la lutte contre le cancer du sein

Le lancement de la deuxième édition de la Journée de mobilisation des médias contre le cancer du sein [ ... ]

Lire Plus...
Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram "sous le c...
18 Oct 2018
Nigeria: le père de la sage-femme assassinée par Boko Haram

Le père de la jeune humanitaire du CICR de 24 ans assassinée lundi par le groupe jihadiste Boko Haram, [ ... ]

Lire Plus...
Le rouge à lèvres, nouveau symbole de résistance au Nicaragua
17 Oct 2018
Le rouge à lèvres, nouveau symbole de résistance au Nicaragua

Les opposantes au président nicaraguayen Daniel Ortega ont choisi le rouge à lèvres comme instrument [ ... ]

Lire Plus...
Une femme nommée ministre de la Défense en Ethiopie
16 Oct 2018
Une femme nommée ministre de la Défense en Ethiopie

Cette nomination est une première dans ce pays de la corne de l'Afrique. Le Premier ministre éthiopien [ ... ]

Lire Plus...
La colère de Michaëlle Jean
12 Oct 2018
La colère de Michaëlle Jean

La secrétaire générale sortante de l'OIF a eu des mots durs pour exprimer son indignation. Alors que [ ... ]

Lire Plus...
La Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale de la Fra...
12 Oct 2018
La Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale de la Francophonie

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, a été désignée secrétaire générale [ ... ]

Lire Plus...