Phénomène de société inquiétant : la dépigmentation des hommes prend de l`ampleur

Aujourd’hui la dépigmentation chez les hommes est à la mode. Longtemps pratiquée par les femmes africaines, la dépigmentation est maintenant devenue une affaire d’hommes au Mali. Ce qui naturellement, enfle la polémique.

Notons que la dépigmentation est une pratique qui consiste chez une personne à vouloir changer sa couleur de peau. Ce n’est pas une réalité de chez nous et c’est une pratique réellement néfaste, comme l’atteste la médecine qui ne cesse d’attirer l’attention sur les conséquences de la pratique de la dépigmentation. En effet, les produits utilisés sont cancérigènes. Mais on a beau le dire, il se trouve pourtant des gens qui s’y adonnent, au risque de se détruire finalement et la peau et la santé.

En effet, la dépigmentation est devenue aujourd’hui, dans notre société, un phénomène  inquiétant. Mais au moment où les femmes prennent de plus en plus leur distance des produits éclaircissants, certains hommes semblent étrangement avoir trouvé goût à la chose. Mais pourquoi ? Il n’a pas été aisé de faire parler les hommes qui s’adonnent à cette pratique car la plupart d’entre eux que nous avons rencontrés n’ont pas voulu répondre à nos questions.

Le témoignage du jeune O.K., coiffeur, nous éclaire sur la chose : “J’ai commencé à me dépigmenter il y a environ 6 ans de cela. Mais je suis naturellement de teint noir. Je le fais par pur plaisir et j’ai juste voulu donner un peu plus d’éclat à mon teint. Lorsque j’ai commencé à utiliser les produits éclaircissants, une amie m’a conseillé les meilleurs produits du marché. Dès lors, je suis devenu clair en moins d’un mois d’application.  Au début, j’étais un peu gêné parce que les gens me regardaient bizarrement. Mais au fil du temps, ils ont  commencé à apprécier mon nouveau teint. Donc ça m’a encouragé et j’ai continué. Plus tard, j’ai commencé avec les injections qui coûtent cher, mais elles sont efficaces et l’effet dure 3 à 6 mois. J’ai même une petite amie et elle m’encourage car elle aussi fait la même chose et puis beaucoup de filles aiment les hommes clairs. Je suis conscient de ce que je fais et je me sens bien dans ma peau quand je le fais. Sinon, je sais que le fait de se dépigmenter donne des maladies, mais comme je n’en ai jamais eu, alors je continue”.

Contrairement à O.K, il y a certaines personnes qui trouvent la chose déplorable. Selon Mariam Bah : “C’est une mauvaise chose que de voir des hommes appliquer sur leur corps des produits de dépigmentation car ce n’est pas bon pour la santé et c’est mal vu dans notre société”. Pour Youssouf Doumbia, “la plupart des hommes qui font cela sont des complexés. Je veux juste dire que le fait de se dépigmenter ne sert à rien. Il faut juste rester tel qu’on est”.

Mohamed Touré ne dit pas le contraire. Il pense que “ce sont des hommes qui se sentent inférieurs parce qu’on doit tout d’abord se maintenir comme Dieu nous a créés. Un homme, ce n’est pas le teint encore moins la taille. C’est son esprit et sa capacité d’agir. Donc, se dépigmenter ne sert à rien”. Fousseyni Traoré est formel : pour lui un homme doit rester tel qu’il est. “Quand moi je vois un homme qui se dépigmente, je le vois comme un pédé et c’est très inconscient de la part des hommes. Je pense qu’il faut être fier de sa peau, qu’elle soit noire ou blanche”.

Même si presque tous nos interlocuteurs disent rejeter le phénomène, il est quand même là et tend à se développer. Auparavant, la dépigmentation de la peau, chez les hommes, était un phénomène propre à l’Afrique centrale et dans des pays anglophones de l’Afrique de l’ouest et principalement au Nigeria.  Mais à l’heure actuelle, le phénomène est en train de se répandre dans beaucoup de pays de l’Uemoa et il est temps d’y mettre le holà, si l’on sait que les conséquences sont néfastes au plan médical, en dehors du fait que cela viole nos mœurs. Donc Restons tels que nous sommes comme cela était dit : “Noir je suis, Noir je resterai”.

 

Source : niarela.net

VOIR AUSSI

Guinée: marche des femmes de l`opposition contre les violences policiè...
14 Nov 2018
Guinée: marche des femmes de l`opposition contre les violences policières

En Guinée, la marche des femmes de l'opposition de ce 13 novembre a été dispersée par des jets de [ ... ]

Lire Plus...
Comment Aya Nakamura est devenue incontournable (bah ouais)
13 Nov 2018
Comment Aya Nakamura est devenue incontournable (bah ouais)

Avec son dernier album Nakamura, la jeune chanteuse de 23 ans vend presque autant que Johnny Hallyday. Elle [ ... ]

Lire Plus...
Cameroun : une journaliste anglophone d`Equinoxe Tv écrouée à la priso...
09 Nov 2018
Cameroun : une journaliste anglophone d`Equinoxe Tv écrouée à la prison de Douala

Mimi Mefo, célèbre journaliste anglophone du Cameroun, a été écrouée dans la nuit de mercredi 7 [ ... ]

Lire Plus...
Mode : Wafa-haute couture présente ``paillettes et lumières``
08 Nov 2018
Mode : Wafa-haute couture présente ``paillettes et lumières``

La styliste Wafa Sarkis, organise un défilé de mode de fin d’année au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire [ ... ]

Lire Plus...
Diabète : un nouvel espoir pour en finir avec les injections quotidien...
07 Nov 2018
Diabète : un nouvel espoir pour en finir avec les injections quotidiennes d`insuline

DÉCOUVERTE - La vie de millions de malades pourrait en être bouleversée. Des médecins néerlandais [ ... ]

Lire Plus...
Une fillette de dix ans donne naissance à un petit garçon
07 Nov 2018
 Une fillette de dix ans donne naissance à un petit garçon

Elle a été violée par son frère, selon les informations de la presse locale. Une fillette de dix [ ... ]

Lire Plus...