Inde: les viols d`enfants de moins de 12 ans passibles de la peine de mort

Le gouvernement indien a publié ce samedi 21 avril une ordonnance qui introduit la peine de mort pour les auteurs de viol commis sur des mineurs de moins de 12 ans.

Cette décision survient après le viol en réunion la semaine dernière d'une fillette de huit ans dans la région du Cachemire, qui avait suscité l'indignation en Inde.

Avec notre correspondant à New Delhi, Antoine Guinard

A peine revenu à New Delhi après un déplacement de cinq jours à l'étranger, Narendra Modi a mis les bouchées doubles. Le Premier ministre indien a rapidement réuni son Conseil des ministres samedi matin afin de publier cette ordonnance radicale. Un signal fort visant à montrer que son gouvernement est déterminé à lutter contre les violences sexuelles. Narendra Modi a été fortement critiqué dans les jours qui ont suivi le viol et le meurtre d'une fillette de 8 ans au Cachemire la semaine dernière. L'opposition, la presse, ainsi que de nombreux citoyens ordinaires sur les réseaux sociaux lui avaient alors reproché son silence sur cette affaire, alors même que des membres de son parti, le BJP, jetaient de l'huile sur le feu en défendant les accusés.

Manifestations

Le Premier ministre indien n'a d'ailleurs pas échappé aux critiques lors de sa visite au Royaume-Uni ces derniers jours. Des dizaines de manifestants l'ont attendu devant le Parlement britannique et la résidence de la Première ministre. De nombreuses manifestations ont par ailleurs été organisées dans plusieurs grandes villes indiennes ces derniers jours. Depuis Washington, la directrice générale du FMI Christine Lagarde a elle aussi exhorté le Premier ministre indien à s'occuper plus activement des violences faites aux femmes dans son pays. Narendra Modi, qui avait attaqué le parti au pouvoir sur ce terrain lorsqu'il était en campagne en 2014, doit maintenant plus que jamais rendre des comptes aux Indiens.

 

Source: rfi.fr

VOIR AUSSI

Décès de Naomi Musenga, moquée par le Samu : la jeune femme est morte ...
13 Juil 2018
Décès de Naomi Musenga, moquée par le Samu : la jeune femme est morte d`une intoxication au paracétamol

La procureure de la République de Strasbourg a annoncé mercredi l'ouverture d'une information judiciaire [ ... ]

Lire Plus...
Ouganda : des femmes imposent à leurs maris une ``taxe`` sur le sexe
13 Juil 2018
Ouganda : des femmes imposent à leurs maris une ``taxe`` sur le sexe

C’est une pratique qui se répand en Ouganda. Pour punir des maris «fainéants» ou «irresponsables», [ ... ]

Lire Plus...
Une jeune femme se fait arrêter pour avoir dansé sur Instagram en Iran...
11 Juil 2018
Une jeune femme se fait arrêter pour avoir dansé sur Instagram en Iran

Maedeh Hojabri, une gymnaste de 18 ans, a été arrêtée par la police, Vendredi 6 juillet. Son crime [ ... ]

Lire Plus...
Afrique de l`Ouest : ``l`ébola du manioc`` menace la sécurité alimenta...
10 Juil 2018
Afrique de l`Ouest : ``l`ébola du manioc`` menace la sécurité alimentaire

Les spécialistes l'appellent "Ébola du manioc" : l'Afrique de l'Ouest cherche la parade à un virus [ ... ]

Lire Plus...
Les Saoudiennes autorisées à être notaires, une première dans le royau...
10 Juil 2018
Les Saoudiennes autorisées à être notaires, une première dans le royaume

Pour la première fois en Arabie saoudite, un royaume ultraconservateur, le métier de notaire s'ouvre [ ... ]

Lire Plus...
Phénomène de société inquiétant : la dépigmentation des hommes prend d...
09 Juil 2018
Phénomène de société inquiétant : la dépigmentation des hommes prend de l`ampleur

Aujourd’hui la dépigmentation chez les hommes est à la mode. Longtemps pratiquée par les femmes africaines, [ ... ]

Lire Plus...