Inde : il étrangle à mort sa femme car elle est “accro” à Facebook et WhatsApp

Jaloux, l’homme fait taire sa femme pour toujours.

“Après une énième dispute jeudi dernier, quand nous sommes allés dormir, je savais que je ne pouvais plus supporter son addiction “, s’est défendu Hariom, un dirigeant indien d’un atelier de réparation d’ordinateurs.

L’homme de 35 ans entend par là qu’il est passé à l’acte, dans son sommeil, en assassinant sa femme, Luxmi, 32 ans.

Vendredi dernier, le père de la jeune femme a fait la macabre découverte: sa fille allongée, morte, sur un lit de son appartement situé à Gurgaon, une ville prés de Delhi. Son gendre assis prés du corps. Une vision d’horreur.

Le père a immédiatement appelé la police et Hariom a été arrêté.

“Les premières années, tout allait bien. Mais quand je lui ai offert un smartphone, elle a beaucoup changé ” raconte Hariom.

Et de poursuivre : “depuis deux ans, elle a commencé à nous ignorer, les enfants et moi. Elle ne cuisinait plus, n’accomplissait plus les tâches ménagères et n’emmenait plus les enfants à l’école car elle passait tout son temps sur Facebook et WhatsApp. Elle discutait des heures avec des gens sur les réseaux sociaux “.

“Je pensais que son addiction cesserait mais cela n’a fait qu’empirer… Nous nous disputions tous les jours et même les enfants étaient stressés. J’ai été forcé de les envoyer en pension “.

Mais la jeune femme aurait continué à naviguer sur Internet, suscitant la jalousie de son époux :  “elle ne me laissait jamais voir ses comptes sur les réseaux sociaux. Je soupçonnais une liaison en ligne…“.

Pour tout ça, il l’a étranglé à mort…

Ce lundi Hariom est passé devant un tribunal qui l’a placé en détention.

 

Source : Autre presse

VOIR AUSSI

Fêtes des mères: ces idées cadeaux qui feront plaisir à nos mamans
25 Mai 2018
Fêtes des mères: ces idées cadeaux qui feront plaisir à nos mamans

Même si elle a pris une dimension trop commerciale, la fête des mères est une fête pour rendre hommage [ ... ]

Lire Plus...
Au Koweït, une présentatrice suspendue pour avoir dit à son collègue q...
25 Mai 2018
Au Koweït, une présentatrice suspendue pour avoir dit à son collègue qu`il était beau

Une journaliste de télévision au Koweït a été suspendue temporairement de l'antenne après avoir [ ... ]

Lire Plus...
Au Nigéria, des femmes et fillettes violées par des soldats en échange...
24 Mai 2018
Au Nigéria, des femmes et fillettes violées par des soldats en échange de nourriture

C’est un rapport accablant que vient de publier Amnesty International. En effet, selon l’ONG, au Nigéria, [ ... ]

Lire Plus...
Apolline Traoré / Réalisatrice :``Le racket aux frontières est systéma...
23 Mai 2018
Apolline Traoré / Réalisatrice :``Le racket aux frontières est systématique en Afrique de l`Ouest``

Corruption, violences, trafics... « Frontières », le dernier film de la réalisatrice burkinabè Apolline [ ... ]

Lire Plus...
Au Kenya, l`homosexualité est encore considérée comme un crime passibl...
23 Mai 2018
Au Kenya, l`homosexualité est encore considérée comme un crime passible de 14 ans de prison

Être homosexuel en Afrique, c’est renier son identité. L’homophobie est répandue sur le continent. [ ... ]

Lire Plus...
Marqués par la sorcellerie, des malades d`Ebola refusent des soins
23 Mai 2018
Marqués par la sorcellerie, des malades d`Ebola refusent des soins

Maladie mystique, mauvais sort, sorcellerie et superstition justifient pour la majorité des habitants [ ... ]

Lire Plus...