Fusillade chez YouTube en Californie : La Youtubeuse de 38 ans semblait en vouloir à la société de vidéos en ligne

Peu avant 22 heures à Paris, la police de San Bruno a reçu de nombreux appels faisant état de tirs aux abords du siège de YouTube. Arrivés sur les lieux, les policiers ont fait évacuer les bâtiments abritant les salariés de la plateforme de vidéos appartenant à Google.

Des riverains ont posté de nombreuses photos et vidéos sur les réseaux sociaux montrant des personnes quittant les lieux, les mains en l'air, sous le contrôle des forces de l'ordre. Trois blessés, dont un dans un état "critique".

Il s'agit de deux femmes de 32 ans et 26 ans, la première étant dans un état "sérieux" tandis que la seconde est atteinte moins gravement. Ainsi qu'un homme de 36 ans, qui est quant à lui, dans un état "critique", selon un porte-parole de l'hôpital Zuckerberg General de San Francisco, qui a accueilli les trois blessés par balles.

La tireuse présumée se serait suicidée.

En arrivant, la police a découvert le cadavre d'une femme "portant des blessures par balles qu'elle semble s'être infligée à elle-même" et qui semble être l'auteure des coups de feu.

Selon les policiers, la tireuse présumée, qui a usé d'une arme de poing, "connaissait quelqu'un", ce qui lui fait privilégier la piste du différend d'ordre privé ou familial même si ses motivations restent encore à déterminer.

Nasim Aghdam a été identifiée comme la responsable de la fusillade au siège de YouTube qui a fait un mort et trois blessés. Nasim Aghdam serait donc une Youtubeuse « mécontente ». Elle voulait devenir célèbre en publiant des vidéos sur YouTube, cela a échoué et elle a décidé de se « venger » contre les employés de YouTube en les tuant affirme la presse qui affirme que plusieurs vidéos de la jeune femme ont été retirées par la plateforme ces dernières semaines provoquant la colère de Nasim Aghdam. Reste à savoir comment elle a pu entrer armée dans le siège de la société.

23h43: Selon les premières informations, il semble que la femme qui a ouvert le feu se serait suicidée

23h40: Le chef de la police locale annonce 4 blessés dont un grave et la personne qui a tiré qui a été tuée

Quatre personnes blessées sont actuellement prises en charge à l'hôpital de San Francisco, selon un porte-parole. L'une d'elles est dans un état "critique".

23h34: Lisa Kim, porte-parole de l'hôpital de Stanford, fait état de "quatre à cinq personnes" blessées, mais "leur état reste inconnu".

23h19: La chaîne NBC annonce que le tireur est une femme et qu'elle aurait été abattue

23h15: A cette heure ce sont 4 ou 5 personnes qui auraient été hospitalisées mais on ne connait pas les causes de ces blessures

23h02: Des personnes conduites depuis le siège de YouTube ont été hospitalisées, selon deux hôpitaux de San Francisco situé à proximité, cités par Fox News et NBC

23h00 : Google, propriétaire de YouTube, a confirmé la situation tout comme la police qui s'est rendue sur place après avoir reçu plusieurs appels d'urgence. Les autorités de San Bruno parlent "d'une scène très active" sur place. Dans un communiqué, YouTube a indiqué "se coordonner avec les autorités" et donnera plus d'informations plus tard.

22h51: Les médias diffusent des images de policiers se trouvant sur les lieux. Pour l'instant, il n'est pas clair, s'il y a des blessés. Une vidéo publiée en ligne montre des gens qui sortent du bâtiment les bras levés.

22h49: "Nous étions à une réunion quand nous avons entendu des gens courir, parce que le sol tremblait. J'ai d'abord cru que c'était un tremblement de terre […]. Nous sommes allés vers la sortie et nous avons vu quelqu'un qui a dit qu'il y avait une personne armée", a indiqué un employé, Todd Sherman.

22h44: Un employé de YouTube affirme être "barricadé dans une pièce avec des collègues" au siège de l'entreprise en Californie. Il dit avoir "entendu des tirs" et "vu des personnes courir". La police appelle la population à éviter le secteur. Une riveraine se trouvant près du siège de YouTube, en Californie, s'exprime au micro de Fox News. "J'étais dans mon jardin et j'ai entendu des coups de feu, pendant de longues secondes"

22h39: La police a été appelée au siège de la société YouTube à San Bruno en Californie en raison la présence possible d'un homme armé sur les lieux, indique un répartiteur de la police locale. Ce responsable a indiqué qu'il y avait une "opération en cours" au siège de YouTube, propriété de Google, dans cette localité située au sud de San Francisco. Dans un message sur Twitter, la police a appelé le public à ne pas s'approcher des lieux.

22h31: Le siège social de YouTube fait l’objet d’un important déploiement policier après que des coups de feu eurent été entendus. La police de San Bruno en Californie a confirmé sur les réseaux sociaux qu'elle se rendait sur place.

22h26: Californie: La police confirme une fusillade au siège de la société YouTube à San Bruno.

 

 

Source : Autre presse

 

 

 

VOIR AUSSI

Fêtes des mères: ces idées cadeaux qui feront plaisir à nos mamans
25 Mai 2018
Fêtes des mères: ces idées cadeaux qui feront plaisir à nos mamans

Même si elle a pris une dimension trop commerciale, la fête des mères est une fête pour rendre hommage [ ... ]

Lire Plus...
Au Koweït, une présentatrice suspendue pour avoir dit à son collègue q...
25 Mai 2018
Au Koweït, une présentatrice suspendue pour avoir dit à son collègue qu`il était beau

Une journaliste de télévision au Koweït a été suspendue temporairement de l'antenne après avoir [ ... ]

Lire Plus...
Au Nigéria, des femmes et fillettes violées par des soldats en échange...
24 Mai 2018
Au Nigéria, des femmes et fillettes violées par des soldats en échange de nourriture

C’est un rapport accablant que vient de publier Amnesty International. En effet, selon l’ONG, au Nigéria, [ ... ]

Lire Plus...
Apolline Traoré / Réalisatrice :``Le racket aux frontières est systéma...
23 Mai 2018
Apolline Traoré / Réalisatrice :``Le racket aux frontières est systématique en Afrique de l`Ouest``

Corruption, violences, trafics... « Frontières », le dernier film de la réalisatrice burkinabè Apolline [ ... ]

Lire Plus...
Au Kenya, l`homosexualité est encore considérée comme un crime passibl...
23 Mai 2018
Au Kenya, l`homosexualité est encore considérée comme un crime passible de 14 ans de prison

Être homosexuel en Afrique, c’est renier son identité. L’homophobie est répandue sur le continent. [ ... ]

Lire Plus...
Marqués par la sorcellerie, des malades d`Ebola refusent des soins
23 Mai 2018
Marqués par la sorcellerie, des malades d`Ebola refusent des soins

Maladie mystique, mauvais sort, sorcellerie et superstition justifient pour la majorité des habitants [ ... ]

Lire Plus...