Togo : les femmes cinéastes du monde entier se rencontreront à Lomé en mars prochain

Le Togo abritera du 10 au 20 mars prochain, le Festival Africain des Films de Femmes Cinéastes (FAFFCI).  Cette rencontre initiée par l’association Pépinière Internationale d’Acteurs de Cinéma (PIAC), se donne pour mission de promouvoir l’équité genre dans le monde du cinéma.

Lomé et Agbodrafo sont les deux villes choisies pour accueillir les femmes du cinéma de diverses horizons  notamment , de l’Angleterre,  de la Belgique,  la France,  la Suisse,  du Benin,  Burkina Faso, de la Cote d’ivoire,   Gabon,  Cameroun,  Congo Brazzaville,  Congo kinshasa,  Rwanda entre autres. Toute cette « communauté féminine » se livrera à différentes activités au cours de cette rencontre : conférences débats, des séances de sensibilisation, une compétition de films documentaires et de films fictions tournés par les équipes techniques à 100 % femmes cinéastes, un master class sur les conditions des femmes dans l’espace cinématographique et le Management cinématographique. En prélude à l’évènement, un séminaire  de renforcement de compétences  des femmes cinéastes est prévu dans chaque pays participant , dans le souci d’améliorer leurs productions cinématographiques. Plus précisément, il s’agira de  former pendant deux semaines, les femmes professionnelles du cinéma sur tous les modules relatif au métier et de doter les femmes cinéastes des connaissances sur les thématiques proposés afin qu’elles en tiennent compte dans leur production  des films pour mettre en valeur leurs talents.

Selon la Cinéaste ALLAGLO Sonia Larissa,  Présidente du comité d’organisation, à travers ce grand rendez vous international les femmes cinéastes de l’Afrique et d’ailleurs  verront leurs performances améliorées et acquerront plus de notions à travers des échanges d’expérience sur le métier de cinéma. Il s’agira également «de célébrer le mois de la femme avec une implication active des femmes cinéastes, impliquer les femmes aux festivités de la journée de la francophonie,  créer et organiser les tutorats et le système d’appui entre les femmes cinéastes qui ont fait leurs preuves de même que les débutantes », explique  Mme ALLAGLO Sonia Larissa.

 

Source : togotopinfos.com

 

VOIR AUSSI

Victime de violences conjugales, elle est expulsée de son habitation à...
13 Aoû 2018
Victime de violences conjugales, elle est expulsée de son habitation à cause de ses cris

Incroyable ! Victime de violences conjugales, Élodie, une mère de 37 ans, vient de se voir contrainte [ ... ]

Lire Plus...
L`Afrique, toujours accro aux produits pour se blanchir la peau
10 Aoû 2018
L`Afrique, toujours accro aux produits pour se blanchir la peau

Lorsque, sur les bancs de la fac de médecine, Isima Sobande avait entendu parler de mères décolorant [ ... ]

Lire Plus...
Les 24 jeunes femmes formées au prestigieux programme de leadership ge...
09 Aoû 2018
Les 24 jeunes femmes formées au prestigieux programme de leadership genre et développement (AWF-SEPHIS)

Ce Samedi 28 Juillet 2018, l`Institut Français a vibré au rythme de l`excellence. Il a abrité la Cérémonie [ ... ]

Lire Plus...
Kenya : une femme demande de l`argent pour allaiter son propre bébé
09 Aoû 2018
Kenya : une femme demande de l`argent pour allaiter son propre bébé

Une Kényane de 25 ans ne veut pas allaiter son bébé. Elle exige que son mari lui paie la somme de 100 [ ... ]

Lire Plus...
Une femme hospitalisée après avoir avalé le préservatif de son mari au...
08 Aoû 2018
Une femme hospitalisée après avoir avalé le préservatif de son mari aux Etats-Unis

Une femme du Nevada, 37 ans, a été hospitalisée hier après avoir demandé une ambulance suite à un [ ... ]

Lire Plus...
L`acte interdit en public en Inde: "pour les hommes, le corps ne sert ...
03 Aoû 2018
L`acte interdit en public en Inde:

Difficile de réaliser, quand on écoute les sympathiques gazouillis d'Avyaan, aggripé à son doudou [ ... ]

Lire Plus...