Aux Etats-Unis, les parents peuvent rendre les enfants qu`ils ont adoptés

Découvrez en avant première un extrait du document choc diffusé ce dimanche soir dans l'émission Sept à huit sur TF1. Au pays de l'ultra-libéralisme, les enfants sont traités comme de banales marchandises.

Des association ou des sociétés américaines chargées de placer des enfants à adopter ne se privent pas d'utiliser des méthodes marketing pour séduire les adoptants. Ceux-ci ont également la possibilité de rendre l'enfant si celui-ci ne leur plait finalement pas.

Sur un tapis rouge, les enfants défilent sous les applaudissements des adultes. Non, il ne s'agit ni d'une kermesse de fin d'année ni d'un défilé de "mini Miss", mais d'une "foire aux enfants". Âgés d'environ 5 à 17 ans, ces mineurs au sourire timide sont là pour être adoptés. A eux de séduire les couples présents par leur physique et leur attitude lors de ces opération marketing utilisées par les sociétés et les associations qui cherchent à les placer.

Mais même une fois adoptés, les enfants ont toujours le risque d'être "rapporté" à la case départ par leurs adoptants quelques mois plus tard, sans que ceux-ci aient à se justifier. Ils sont alors sans famille et de nouveau ré-adoptables… "en deuxième main" en quelque sorte.

 

Source : Autre Presse

 

VOIR AUSSI

L’étude réalisée par le GOFEHF sur la faible représentativité des femm...
18 Mai 2018
L’étude réalisée par le GOFEHF sur la faible représentativité des femmes dans les instances de décision

Abidjan, 17 mai 2018, ENSEA- Au cours d’un atelier, la présidente du Groupe des Organisations Féminines [ ... ]

Lire Plus...
Soudan : mariée sans le consentement de son père, une femme subit la f...
17 Mai 2018
Soudan : mariée sans le consentement de son père, une femme subit la flagellation

La police soudanaise a donné mardi 75 coups de fouet à une femme reconnue coupable d'avoir épousé [ ... ]

Lire Plus...
239 000 fillettes indiennes meurent chaque année… parce qu`elles ne so...
16 Mai 2018
239 000 fillettes indiennes meurent chaque année… parce qu`elles ne sont pas des garçons

Selon une étude publiée dans le Lancet Global Health, les discriminations sexistes seraient responsables [ ... ]

Lire Plus...
Rohey Malick Lowe, première femme élue maire de Banjul (Gambie)
15 Mai 2018
 Rohey Malick Lowe, première femme élue maire de Banjul (Gambie)

Le Parti démocratique unifié (UDP) au pouvoir en Gambie a remporté sept des huit municipalités que [ ... ]

Lire Plus...
A cause de sa "mauvaise odeur’’, une femme expulsée d`un avion
14 Mai 2018
A cause de sa

Une Nigériane a intenté un procès contre United Airlines, estimant que la compagnie aérienne a fait [ ... ]

Lire Plus...
Pour la première fois, une femme à la mairie de Tunis bientôt
14 Mai 2018
Pour la première fois, une femme à la mairie de Tunis bientôt

Souad Abderrahim, 53 ans, peut-être maire de Tunis! Cette figure de proue du parti Ennadha sera très [ ... ]

Lire Plus...