VIH/SIDA : l`Afrique de l`ouest et du centre sont à la traine pour l`éradication de l`épidémie

Selon un nouveau rapport publié ce jour, 05 décembre 2017, révèle que quatre enfants sur cinq vivant avec le VIH en Afrique de l'Ouest et du Centre ne reçoivent toujours pas de traitement antirétroviral et les décès liés au sida chez les adolescents âgés de 15 à 19 ans sont en hausse.

Malgré tous les progrès réalisés, le rapport intitulé « Accélérer la cadence : Vers une génération sans SIDA en Afrique de l'Ouest et Centrale », publié conjointement par l'UNICEF et l'ONUSIDA, montre que l'Afrique de l’Ouest et du Centre sont à la traîne sur la majorité des indicateurs en matière de prévention du VIH et des programmes de traitement et de soins pour les enfants et les adolescents.

‘’ Pendant l’épidémie d’ebola en Sierra Leone, les enfants étaient plus touchés. Ils étaient donc laissés pour compte. Quand on analyse la situation du Sida dans notre région, le Sida ferait plus de ravage que l’ebola’’, a indiqué monsieur Luiz Loures Directeur exécutif adjoint de l'ONUSIDA.

Pour Mme Marie-Pierre Poirier, « il est tragique que tant d'enfants et d'adolescents ne reçoivent pas les traitements dont ils ont besoin, simplement parce qu'ils n'ont pas été testés », a déclaré Marie-Pierre Poirier, directrice régionale de l'UNICEF pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre.

Cela peut être dû au fait que la prévention transversale qui se fait dans d’autres pays, n’est pas encore possible en Afrique. ‘’Il y a 5 à 6 pays qui y sont arrivés dans le monde. Le Cap-vert est en chemin. Personne n’y est encore arrivé. Les mamans ne vont pas régulièrement en consultation prénatale. Il faut donc les y encourager…’’ a-t-elle encore souligné.

« Les pays devraient d'urgence mettre en place des stratégies plus efficaces pour le diagnostic précoce du VIH chez les nourrissons, et commencer à réduire les inégalités dans l'accès des enfants au traitement »,a déclaré Luiz Loures, Directeur exécutif adjoint de l'ONUSIDA.

Pour conclure, les deux conférenciers sont unanimes sur le fait qu’on peut mettre fin au sida mais il faut une approche urgente.

 

 

Yolande Jakin

VOIR AUSSI

Cette Indienne de 19 ans a créé une culotte anti-viol
17 Jan 2018
Cette Indienne de 19 ans a créé une culotte anti-viol

En Inde, plus de 34 000 viols ont été recensés en 2015. Pour protéger les femmes et dissuader les [ ... ]

Lire Plus...
Le pape François s`excuse pour les abus sexuels
16 Jan 2018
Le pape François s`excuse pour les abus sexuels

En visite au Chili, le pape François s'est excusé pour les enfants exploités par les membres du clergé [ ... ]

Lire Plus...
Décès d`une jeune Népalaise forcée de dormir dehors pendant ses règle...
16 Jan 2018
 Décès d`une jeune Népalaise forcée de dormir dehors pendant ses règles

Un rite hindou force les jeunes Népalaises à se tenir hors de leur domicile durant la période de leurs [ ... ]

Lire Plus...
Libéria : Ellen J. Sirleaf exclue de son parti
15 Jan 2018
Libéria : Ellen J. Sirleaf exclue de son parti

La présidente Ellen Johnson Sirleaf est exclue de son parti pour violation de la constitution. Le parti [ ... ]

Lire Plus...
Un test de grossesse dans la publicité d`une grande entreprise
12 Jan 2018
Un test de grossesse dans la publicité d`une grande entreprise

Une publicité Ikea, faisant office de test de grossesse, permet aux femmes enceintes de bénéficier [ ... ]

Lire Plus...
Fatim Sidimé / DG de l`agence Sydney Conceptuel : elle ambitionne mett...
11 Jan 2018
Fatim Sidimé / DG de l`agence Sydney Conceptuel : elle ambitionne mettre sur pied une école de formation professionnelle de mannequins

Le DG de l’agence Sydney Conceptuel et commissaire général des Awards du mannequinat, Fatim Sidimé, [ ... ]

Lire Plus...