Kadhy Touré : ``Être actrice, c`est un rêve d`enfant``

Actrice Ivoirienne connue, Kadhy TOURÉ est aussi traductrice de langues Anglais/Français et responsable communication dans une entreprise. Après des expériences enrichissantes dans le domaine cinématographique hors de la Côte d’Ivoire, Kadhy revient en Côte d’Ivoire avec un seul objectif: contribuer au développement du cinéma ivoirien.

Racontez-nous votre cursus scolaire et professionnel?

Après mes études de journalisme et communication en Côte d’Ivoire, je suis allée me perfectionner en Anglais à Accra au Ghana. J’ai donc une formation bilingue. J’ai travaillé ensuite dans une entreprise Russe ce qui a développé certaines compétences et depuis que je suis à Abidjan je suis Interprète Anglais/Français donc je voyage beaucoup. Je suis aussi responsable communication dans une entreprise de la place. Depuis 2008, j’ai commencé le cinéma. Au début c’était de petits rôles qui ont grandi. Aujourd’hui je produis mon propre film.

Quel a été le déclic qui vous a amené au métier d'actrice?

Rien ne m’a motivé à être actrice, depuis toute petite je rêve d’être actrice. De la même manière que le médecin rêve de devenir un médecin c’est de cette même manière que je voulais être actrice. Donc tout ce que j’ai fais c’était dans l’intention d’être actrice. Le fait que je fasse du journalisme, de la communication, c’était pour pouvoir mieux m’exprimer en public et rédiger mes articles, ce qui m’a aidé au cinéma. Le fait d’apprendre l’anglais, c’était surtout pour internationaliser et professionnaliser ma carrière d’actrice. Tout ce que j’ai fait dans ma vie, c’était dans l’intention d’être actrice.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les films que vous avez faits en tant qu’actrice?

Au début mon premier rôle c’était dans un film ivoiro- nigérian ''LE FRUIT NON MUR’’ ensuite ''AUJOURDHUI, DEMAIN, A JAMAIS''.  J’ai fait un petit passage dans ''LE MEC IDEAL’’, ''SIGNATURE’’, la série. Sarah dans la série ivoirienne ‘’EXTREME OBSESSION’’ qui était l’adaptation télé du livre La bête noire de Isaïe Biton Coulibaly. Ensuite j’ai tourné au Ghana avec l’acteur Senanu Gbedao, ''BROUTEUR.COM 1 et 2’’, '' Et SI DIEU N’EXISTAIT PAS 2’’ de Guy Kalou. Et maintenant mon film, ''L’INTERPRETE''.

Comment ça se passe avec les différents rôles que vous interprétez ?

Chaque rôle est un nouveau défi. Chaque rôle à sa particularité et touche une cible en particulier. Pour moi chaque rôle est une nouvelle expérience. Parlez nous de votre film, ''L'INTERPRETE'' que vous avez écrit.

Comment est venue l’idée ?

En tant qu' Interprète moi-même, j’avoue que c’est lors d’une de mes missions que l’idée m’est venu. Et ayant l’imagination débordante je l'ai fictionné du mieux possible, c’est une histoire donc qui n’a absolument rien avoir avec ma vie, loin de là (rire) mais la fatigue du boulot ce jour la m’a donné l’idée (rire)

Quelles sont les difficultés rencontrées pendant le tournage?

C’est ma première production donc ce n’était pas facile parce que d’habitude en tant qu'Actrice je n’avais pas me tracasser pour savoir le budget du film, le cachet des acteurs, les décors à utiliser …. Je fais ce que j’ai à faire et je vais dormir (rire). Mais là c’était vraiment une expérience nouvelle pour moi. C’est quelque chose que je n’avais jamais expérimenté avant mais c’était enrichissant.

Comment s'est passé le tournage?

Puisque je travaille déjà en entreprise du coup je ne pouvais tourner seulement que les week-ends. Le tournage se faisait donc tous les vendredis, samedi et dimanche sur deux mois et demi. Je me suis entourée d’une équipe magnifique et disponible.

Donnez nous plus d'information sur les acteurs et actrices du film? Comment les avez vous rencontrés? Avez-vous fait un casting?

Dans le film, celui qui joue mon mari est Guy Kalou, célèbre acteur ivoirien, mon ami et frère de très longue date, ensuite mon amant c’est Stéphane Zabavy, acteur et chanteur ivoirien qui m’a séduite par son anglais ( il me fallait un acteur anglophone). Ensuite On a des acteurs comme Bleu Brigitte qui m’a fait l’honneur d’accepter de jouer dans mon film, Mike Alabi, Franck Picardy, Prisca Zamblé et bien d’autres… un beau cocktail des crèmes de la place en ce moment. Honnêtement, je n’ai pas fait un casting ouvert. Parce que quand on écrit un film on sait déjà quelle personne peut coller à ce personnage ou pas, mais pour le 2 je ferais un casting.

Quel est le synopsis de ce film?

L’INTERPRETE, c’est l’histoire Tragique de 3 personnes Naturelle, jeune mère, épouse et travailleuse acharnée. Elle est l’une des meilleures interprètes du pays. Elle est très épanouie socialement mais dans sa vie de couple très frustrée par la monotonie et le manque de manies de son époux DAVID. Quand elle se retrouve à faire l’interprète pour Michaël NEWMAN, un homme d’affaire américain très prospère, elle se découvre une nouvelle féminité et commence à entretenir une relation amoureuse avec lui. Quand par un extraordinaire concours de circonstances elle demande à son amant d’assassiner son époux et que celui ci refuse, tout s’écroule autour d’elle. Commence alors une descente aux enfers.

Quel est le message que vous voulez véhiculer à travers ce film ?

Aucun ivoirien ou être humain en général ne pourra regarder ''L’INTERPRETE’’ sans se sentir concerner d’une manière ou d’une autre. Que ça soit pour une personne qui veut être en couple, une personne qui est déjà en couple. Une personne qui a envie d’arrêter sa relation pour une autre, les personnes frivoles qui papillonnent de conquête en conquête, les personnes victimes de routine dans leur relation, les personnes dont leur statut social détermine leur mode de vie, bref tout le monde…En fait c’est une invitation à plus de responsabilité dans les relations humaines.

Avez-vous des projets? Lesquels?

J’ai énormément de projets. ''L’INTERPRETE’’, c’est le 1. C’est une trilogie en fait, il y aura ensuite le 2 et le 3. Et comme c’est le premier film ivoirien qui se fait en Anglais et en Français, audio. Dans le 2, il y a plusieurs acteurs nigérians et ghanéens qui vont rejoindre le film et ainsi de suite. C’est déjà un projet en lui même qui est assez colosse. J’ai d’autres projets de série dans lesquels je ne suis pas actrice mais que j’ai déjà écrit.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose?

Je veux dire aux personnes qui ont des rêves et objectifs de les poursuivre. C’est vrai que les réalités dans ce monde nous découragent de beaucoup de choses mais quand on emprunte le chemin qui mène vers son rêve, n’oublions pas de développer toute aptitude possible pouvant nous permettre de mieux vivre ou de mieux atteindre ce rêve. On gagne doublement car toutes les portes s’ouvrent à nous... Même si tu t’attardes un peu sur autre chose parce que tu n’arrives pas atteindre ton objectif dans l’immédiat ait le toujours en tête. Tu verras qu’une fois au bout du tunnel tout ce que tu auras développé en chemin ne fera que porter ce rêve plus haut que tu ne l’avais imaginé.

 

Mam Dieng

VOIR AUSSI

Carmen Nibigira: ``Je suis une défenseuse passionnée du tourisme inter...
16 Nov 2018
Carmen Nibigira: ``Je suis une défenseuse passionnée du tourisme inter et intra régional``

Lauréate du prix du leadership dans le secteur du tourisme en Afrique lors de la première édition des [ ... ]

Lire Plus...
Afrique du Sud : Flavia Senkubuge, plus jeune et première femme noire ...
14 Nov 2018
Afrique du Sud : Flavia Senkubuge, plus jeune et première femme noire élue présidente des collèges de médecine

Avant son élection fin octobre, le Dr Flavia Senkubuge était présidente par intérim de l’école [ ... ]

Lire Plus...
La malienne Aida Diarra nommée Senior vice-présidente de Visa en Afriq...
13 Nov 2018
La malienne Aida Diarra nommée Senior vice-présidente de Visa en Afrique subsaharienne

La nomination est effective depuis le 1er novembre 2018. Aida Diarra supervisera toutes les opérations [ ... ]

Lire Plus...
Odette Bayala : elle se distingue dans la pisciculture en Côte d`Ivoir...
08 Nov 2018
Odette Bayala : elle se distingue dans la pisciculture en Côte d`Ivoire

À Soubré, située à environ 400 km à l'ouest de la capitale commerciale, Abidjan, Odette Bayala est [ ... ]

Lire Plus...
Qui est Pamela Akplogan ?…Cette jeune femme du Bénin au sein du Comité...
06 Nov 2018
Qui est Pamela Akplogan ?…Cette jeune femme du Bénin au sein du Comité Jeune de l`Union Africaine

Récemment élue au sein du Conseil Régional du YALI – Zone Afrique de l’Ouest, Pamela Akplogan aura [ ... ]

Lire Plus...
États-Unis, Élections de mi-mandat : Stacey Abrams, première femme noi...
05 Nov 2018
États-Unis, Élections de mi-mandat : Stacey Abrams, première femme noire gouverneure

Candidate dans l'État de Géorgie, la démocrate Stacey Abrams, 44 ans, écrit, sous pseudo, des thrillers [ ... ]

Lire Plus...