Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur

Nigeria, Afrique du Sud et bien d’autres pays encore : l’Afrique est à l’honneur au MIDEM de Cannes, le Marché international du disque et de l’édition musicale, qui se tient à Cannes, dans le sud de la France. Au Nigeria, le secteur est en pleine croissance, mais les droits des artistes encore peu respectés. Les avocats spécialisés dans la musique constituent donc un profil recherché.

Quand elle termine ses études de droit à Londres, Isioma Idigbe rejoint le cabinet d’avocat Punuka à Lagos. Il y a quelques mois, cette jeune juriste lance la branche spécialisée dans la culture, le divertissement et la musique. Mais aujourd’hui encore, Isioma Idigbe a l’impression de se battre avec des outils juridiques du Moyen Âge. « Nous avons des lois sur les droits d’auteur complètement dépassées ! On utilise la même loi depuis 1976 ! Les lois sur les droits d’auteur ne prennent pas en compte l’ère du digital : le streaming – l’écoute en ligne –, le piratage sur Internet... Adapter l’arsenal juridique du Nigeria, c’est le premier défi pour nous. »

Au Nigeria, quelques stars de l’afro-pop cartonnent sur Youtube, Facebook ou Instagram, mais combien de musiciens se font voler leur musique, transformée en sonnerie de téléphone portable sans qu’ils touchent un naira, la monnaie nationale ? C’est la question qui taraude la juriste Isioma Idigbe. « Nous n’avons en fait que deux grands artistes internationaux : Wizkid et Davido. Mais tellement d’autres artistes talentueux mériteraient d’être reconnus. Il faut qu’on génère des revenus localement. Mais on n’a pas encore trouvé comment monétiser le marché domestique, qui a un fort potentiel. »

Et une tendance inquiète l’avocate Isioma Idigbe: pour la première fois ces derniers mois, les revenus du streaming au Nigeria sont en baisse.

 

Source : rfi.fr

VOIR AUSSI

``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive
12 Jui 2018
``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive

Issue d'une famille où 3 générations de femmes aiment le sport, Victoire Eyoum est toujours prête [ ... ]

Lire Plus...
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent
08 Jui 2018
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent

De nouvelles figures féminines émergent sur la scène africaine des startups, mise en avant à Viva [ ... ]

Lire Plus...
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur
07 Jui 2018
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur

Nigeria, Afrique du Sud et bien d’autres pays encore : l’Afrique est à l’honneur au MIDEM de Cannes, [ ... ]

Lire Plus...
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative
06 Jui 2018
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative

Fraîchement élue présidente exécutive de Women in Africa, Hafsat Abiola a la lourde tâche d’assurer [ ... ]

Lire Plus...
Melissa Bime : 22 ans et directrice d`une banque de sang en ligne
01 Jui 2018
Melissa Bime : 22 ans et directrice d`une banque de sang en ligne

La jeune infirmière camerounaise vient d'être désignée prix 2018 du Cartier Women's Initiative pour [ ... ]

Lire Plus...
46,4% des entreprises ghanéennes sont détenues par des femmes
29 Mai 2018
46,4% des entreprises ghanéennes sont détenues par des femmes

Le Ghana est le pays qui a le plus de femme entrepreneurs. C’est ce que révèle la 2ème édition de [ ... ]

Lire Plus...