Qui est Basani Maluleke, première femme noire à la tête d`une banque en Afrique du Sud ?

Encore une dans l’histoire ! A compter du 1er avril, Basani Maluleke prend pleinement ses nouvelles fonctions de PDG d’African Bank, l’une des plus importantes banques de détail d’Afrique du Sud. Elle devient ainsi la première femme noire à diriger une banque en Afrique du Sud. Qui est-elle ?

Depuis l'annonce en octobre 2017 du départ imminent de Brian Riley, la route était toute tracée pour qu'elle le remplace. Aujourd'hui, c'est chose faite. A seulement 40 ans, Basani Maluleke vient d'être nommée PDG d'African Bank, avec effet le 1er avril 2018. Elle rentre ainsi dans l'histoire de son pays, puisqu'elle devient la première femme noire à la tête d'une banque en Afrique du Sud.

Élément sûr en temps de crise

« Basani a fait partie intégrante de la stratégie de redressement de la Banque africaine depuis sa nomination en tant que membre non exécutif du conseil d'administration en juillet 2015 et sa transition à l'équipe de direction du Groupe le 3 juillet 2017. Nous sommes impatients de travailler avec elle en tant que PDG », a déclaré Louis von Zeuner, président d'African Bank. C'est en 2015 en effet qu'African Bank fait appel à cette stratège au parcours sans faute pour siéger à son conseil d'administration. A l'époque, le groupe bancaire traverse une sérieuse crise avec en toile de fond de lourdes difficultés financières et s'appuie sur des collaborateurs comme Maluleke ramenés par ses chasseurs de têtes pour redresser la structure. Ayant donné satisfaction au bout de deux ans, elle devient un membre exécutif du conseil d'administration.

Profil hybride

Basani Maluleke est un parfait profil hybride. D'abord avocate -en bonne fille de juge-, elle rejoint le cabinet juridique Edward Nathan Friedland où elle reste plusieurs années après son diplôme en droit de l'Université du Cap. Elle y participera à des missions importantes dont celle du conseil à Egoli Gas sur la construction d'un gazoduc entre l'Afrique du Sud et le Mozambique. C'est lors de ces missions qu'est né son goût pour la finance. Egalement diplômée en comptabilité et titulaire d'un MBA en finance, affaires internationales, stratégie et management général de la Kellogg School of Management aux Etats-Unis, Maluleke cumule plus d'une dizaine d'années d'expérience dans la finance d'entreprise, la banque privée et le capital investissement, passées au sein de divers groupes bancaires de poids en Afrique du Sud dont le groupe First Rand. Elle est connue notamment pour avoir orienté avec succès, en tant que conseiller, les stratégies de financement d'entreprises de premier plan en Afrique du Sud. L'histoire retiendra également son coup de maître dans la conception et la mise en œuvre de la stratégie de croissance nationale pour une entreprise de plus de sept succursales et 10 000 clients à l'époque où elle était directrice des clients privés chez First National Bank (FNB), l'une des plus grandes banques d'Afrique du Sud.

Symbolique

La nomination de Basani Maluleke à la tête d'African Bank suscite beaucoup d'émoi en Afrique du Sud. Un émoi lié non seulement au fait qu'elle soit la première femme noire aux commandes d'un banque, mais aussi lié à l'histoire rattachée à cette grande banque de détail communément appelée par les Sud-africains « the good bank ». Celle-ci a en effet officiellement été fondée à Johannesburg en 1975 par le célèbre homme d'affaires Sam Motsuenyane baptisé « the father of Black Business » -en français « le doyen du business noir ». D'où toute la symbolique. En avril 2017 encore, il était honoré aux Township Entrepreneurship Awards avec le prix Lifetime Achievement, pour ses réalisations dans le monde des affaires sud-africain. Aujourd'hui, les challenges sont nombreux pour la nouvelle capitaine à bord, entre autres, booster le portefeuille feuille clients d'African Bank ou encore diversifier le financement de la banque afin d'en amoindrir les coûts et proposer aux entreprises et particuliers des produits financiers beaucoup plus compétitifs. Mais la principale concernée se montre plutôt très confiante.

« Je veux apporter ...»

« J'ai participé à la création de la stratégie, j'aime l'entreprise, je la comprends et je veux apporter une contribution significative », a-t-elle déclaré au Business Day. Basani Maluleke rejoint ainsi Maria Ramos, CEO d'Absa Bank, dans le désormais « club de deux » des femmes à la tête de banques au pays de Nelson Mandela. Sa nomination rappelle par ailleurs celle en septembre 2017 de Priscillah Mabelane, patronne de BP Afrique Australe, devenue la première femme noire sud-africaine à occuper une telle fonction dans l'industrie pétrolière.

 

Source: afrique.latribune.fr

VOIR AUSSI

``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive
12 Jui 2018
``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive

Issue d'une famille où 3 générations de femmes aiment le sport, Victoire Eyoum est toujours prête [ ... ]

Lire Plus...
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent
08 Jui 2018
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent

De nouvelles figures féminines émergent sur la scène africaine des startups, mise en avant à Viva [ ... ]

Lire Plus...
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur
07 Jui 2018
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur

Nigeria, Afrique du Sud et bien d’autres pays encore : l’Afrique est à l’honneur au MIDEM de Cannes, [ ... ]

Lire Plus...
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative
06 Jui 2018
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative

Fraîchement élue présidente exécutive de Women in Africa, Hafsat Abiola a la lourde tâche d’assurer [ ... ]

Lire Plus...
Melissa Bime : 22 ans et directrice d`une banque de sang en ligne
01 Jui 2018
Melissa Bime : 22 ans et directrice d`une banque de sang en ligne

La jeune infirmière camerounaise vient d'être désignée prix 2018 du Cartier Women's Initiative pour [ ... ]

Lire Plus...
46,4% des entreprises ghanéennes sont détenues par des femmes
29 Mai 2018
46,4% des entreprises ghanéennes sont détenues par des femmes

Le Ghana est le pays qui a le plus de femme entrepreneurs. C’est ce que révèle la 2ème édition de [ ... ]

Lire Plus...