Mme Anaïs Angoran, Thérapeute en médecine traditionnelle chinoise: ``les massages peuvent renforcer et compléter tout traitement médical``

Mme Anaïs Angoran, ivoirienne, a compris que le devoir de chacun est de rendre au monde au moins autant qu’il en a reçu. Le voyage étant un retour vers l’essentiel, soucieuse du bien être et de la santé des siens, interpellée par le manque d’accès au soin de santé, Anaïs a eu envie d’offrir son aide aux plus démunis à travers sa passion et ce qu’elle maitrise le plus: la médecine chinoise. Elle s’est installée en Côte d’Ivoire afin de mettre son savoir au service de la Côte d’Ivoire et partager la connaissance de cette médecine avec, en ligne de mire, son projet « Gestes Santé ». Elle s’est prêtée, à cœur joie, à nos questions.

Qu'est-ce qui vous a amené à la médecine chinoise?

Avant tout propos, il me tient à cœur de signifier que ce que nous laissons derrière nous et ce qui nous attend n’est rien, comparé à ce qui est en nous. C’est, en effet, une rencontre déterminante avec une grande dame qui m'a fait découvrir l'univers des Méridiens et des points d'acupuncture. J’y ai pris goût, ainsi naquit, cette flamme, cet amour pour la médecine traditionnelle chinoise. Je suis diplômée de l’Académie Wang à Toulouse en médecine traditionnelle chinoise. Joignant l’utile à l'agréable, j’ai voulu être bien à mon aise dans mon métier, maîtriser ce que je fais. Pour ce faire, j’ai suivi diverses formations notamment 2 ans en massages thérapeutiques et 3 ans d’acupuncture… J’ai appris de cette expérience. Lorsque nous acceptons de suivre notre intuition et de partir vers l’inconnu, nous découvrons bien plus que ce que nous espérions, nous allons au-delà de ce que nous appelons Moi, nous découvrons un nouveau continent qui s’appelle Soi.

D'où est venue cette idée du projet « Gestes Santé »? En quoi consiste-t-il?

Avant de répondre à cette question, les femmes doivent retenir que la qualité de nos pensées détermine la qualité de notre vie. Mettons notre attention de tous les jours sur les choses que nous aimons, les choses qui nous excitent, et alors nous serons sur le chemin d’une vie vraiment chouette. C’est ainsi que se résume “Gestes santé”.

Tout commence en 2007, une année clé et déterminante. En cette année-la, je reviens au pays pour passer mon été après quatre ans d'absence. A mon grand dam, le constat est ahurissant, je suis interpellée par une situation choquante, le manque criard d'accès au soin de santé. Ni mon âme, ni mon cœur ne l’a supporté d’un iota. Et la chance aidant, j’ai pu étudier, me former et, par réminiscence et amour, j'ai senti le besoin de partager cette connaissance avec mon pays. Après moult réflexion consacrée à la recherche de solution idoine pour la mise en train de ce besoin, de cette aide et contribution à mon petit niveau en faveur de ces personnes en difficultés sociales, en 2010, je crée des cahiers avec des combinaisons de massage et décide de partir dans les villages et certaines communes d'Abidjan pour vulgariser ces gestes.

En 2011, je reviens et repars dans ces mêmes villages et communes où je revois ces mêmes mères. Et la, grande fut ma surprise et ma joie de constater que c'est un véritable succès car ces mères ont utilisées, tenez-vous bien, ces techniques. Gestes santé est né. Gestes santé est donc une structure qui, dans un premier temps, a pour vocation de former les parents à des massages thérapeutiques issus de la médecine traditionnelle chinoise pour le bien de leurs enfants. Ses massages permettent de soulager certaines douleurs récurrentes dont les petits maux du quotidien à titre préventif prévention, en premier soin, avant une consultation si besoin. Les massages peuvent aussi renforcer et compléter tout traitement médical.

Qui sont les premiers bénéficiaires de “Gestes santé” ?

A ce niveau, “Gestes santé’ ne fait aucune distinction vu que c’est une question de santé profitable à tous. “Gestes santé” vise tout type de ménage, mais également les professionnels de l'enfance en appui à leurs soins habituels.

Quelles sont les pratiques dérivées de la médecine traditionnelle chinoise?

La médecine traditionnelle chinoise repose essentiellement sur 5 branches:

- l'acupuncture et la moxibustion

- le massage "Tui Na"

- la diététique

- la pharmacopée

- le Qi Gong

De toutes ces branches, laquelle est votre véritable domaine de prédilection?

Je fais surtout de l'acupuncture et les massages ''Tui Na que j'enseigne.

Quels sont les maux que vous pouvez soulager avec la médecine chinoise ?

La médecine traditionnelle chinoise consiste, avant tout, à rechercher les origines des pathologies. Elle a pour but de restaurer l'équilibre de l'énergie du corps qui peut être perturbée par des causes internes ou externes. Alors, c'est en traitant les causes que l'on peut rétablir l'équilibre du patient et arriver à une guérison efficace et durable. La médecine traditionnelle chinoise a ceci de particulier, elle s'applique à tous les types de pathologies. Elle ne présente aucune incompatibilité, et peut même être associée à d’autres médecines, en les rendant plus efficaces.

Un appel à lancer ?

Bien entendu! Le premier appel va à l’endroit des sponsors/partenaires que nous sollicitons afin de lancer le projet et financer la première saison de l’émission. Aussi voudrions-nous émettre le souhait d’établir des partenariats à long terme, non seulement pour l’émission mais, si le partenaire désire, pour accompagner le projet dans son ensemble et réaliser toutes les actions à venir (Formation dans les communes et villages, création de la bande-dessinée). En parlant de formation, il y’aura un séminaire dédié aux mamans pour apprendre à masser leurs enfants afin de guérir certains maux. Pour plus de renseignements contactez-nous.

Où pouvons-nous vous trouver?

Vous pouvez m'écrire à l’adresse-ci: Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ou simplement appeler au: Tel: +225 88 68 88 88 / 20 22 32 54

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

13 Avenue Franchet d'Esperey, face à BICICI, Plateau, Abidjan.

 

Mam Dieng

VOIR AUSSI

Kanté Djebou Ndiaye première femme candidate aux élections présidentie...
19 Jui 2018
Kanté Djebou Ndiaye première femme candidate aux élections présidentielles du Mali

Les candidatures se bousculent pour la présidentielle malienne du 29 juillet prochain. Une vingtaine [ ... ]

Lire Plus...
Kristine Ngiriye, une entrepreneure africaine engagée "au service de s...
18 Jui 2018
Kristine Ngiriye, une entrepreneure africaine engagée

Elle a 17 ans, un bac économique pour seule possession. Elle est engagée au service client de Canal+ [ ... ]

Lire Plus...
``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive
12 Jui 2018
``Transmettre des émotions``, Victoire Eyoum, journaliste sportive

Issue d'une famille où 3 générations de femmes aiment le sport, Victoire Eyoum est toujours prête [ ... ]

Lire Plus...
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent
08 Jui 2018
AfricaTech : ces jeunes entrepreneuses qui s`engagent

De nouvelles figures féminines émergent sur la scène africaine des startups, mise en avant à Viva [ ... ]

Lire Plus...
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur
07 Jui 2018
Musique : au Nigeria, une avocate se bat pour les droits d`auteur

Nigeria, Afrique du Sud et bien d’autres pays encore : l’Afrique est à l’honneur au MIDEM de Cannes, [ ... ]

Lire Plus...
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative
06 Jui 2018
Hafsat Abiola prend la tête de Women In Africa (WIA) Initiative

Fraîchement élue présidente exécutive de Women in Africa, Hafsat Abiola a la lourde tâche d’assurer [ ... ]

Lire Plus...