Mireille Saki, conseillère municipale : ‘’Pour moi, cette Charte de L'Impérialisme est un grand problème…’’

Mireille Liliane Saki est une mère de famille très heureuse… et une femme assez discrète dans ses actions quotidiennes. Elle est Cheffe d'entreprise, Présidente d’association, Auteure Littéraire, essayiste de " LA CHARTE DE L’IMPÉRIALISME" " UNE CHARTE DE LA SERVITUDE ‘’ " L'AFRIQUE TOUJOURS DOMINÉE À HUIS CLOS “, Conseillère Municipale, Femme de Diplomatie Préventive, Chancelière et Ministre des Affaires Etrangères dans le Forum des Rois et Sultans D'Afrique, Membre du comité d'organisation de l'ONG (Rapec) : Réseau Africain des Promoteurs et Entrepreneurs Culturels. Depuis 2007, elle travaille aux côtés de cette ONG  afin que la Date du "24 Janvier" de chaque année soit reconnue comme " Journée Mondiale de la Culture Africaine JMCA’’, tout en étant en partenariat avec l'UNESCO, U.A , les Mairies, les Etats Africains et la Société civile. Dans cette interview, que Mme Mireille Saki nous a accordés, elle nous ouvre son coeur…

La Charte de L'Impérialisme Qu'est ce que cela signifie pour vous ? 

 La Charte de L'Impérialisme est, simplement, une contrefaçon de la Fameuse Déclaration Universelles des Droits de L'Homme et elle menace continuellement la Paix et la Sécurité entre les peuples. 

Peut-on dire que cette Charte est un garant de la Paix ?

Pour moi, cette  Charte de L'Impérialisme est un grand problème, et n'est en aucun cas un garant pour une Paix Mondiale durable. Car si vous lisez biens les différents articles de la Charte de L'Impérialisme signée officiellement lors de la Conférence de Berlin en 1885, les auteurs de celle-ci ont bien pris le soin de veiller à ce que l'Humain, quelque soit sa couleur de peau, ne soit jamais en Paix et ni Sécurité sur la terre des vivants.

 Cette Charte est la bible des  impérialistes, dont les articles sont minutieusement respectés à la lettre,  tout comme, les versets de la Bible le sont pour le Chrétien. 

Qu'est-ce qui vous a donc poussé à écrire votre livre concernant La Charte de L'Impérialisme ? 

Ce qui m'a poussée à écrire mon livre “La Charte De L'Impérialisme”, c'est la partie secrète, où les concepteurs et signataires ont pris le soin de bien la dissimuler pour la transmettre à certains initiés afin de la faire perdurer de manière générationnelle. 

Leurs Bras armés, séculiers  et succursales visibles, pour se donner le droit d'ingérence sur la vie des peuples sont : L’Otan, L'ONU, L'UNESCO, U.E, Union Africaine, FMI Banque Mondiale et certaines ONG, quelques articles de la Charte en disent long:    

Article 1er  Devise:  de la Charte de L'Impérialisme est :  Gouverner le monde et contrôler les richesses de la planète ; Notre Politique est de Diviser pour Mieux Régner , Dominer, Exploiter et Piller pour remplir nos Banques et faire d'elles les plus Puissantes du Monde. 

Article 2° 

Aucun Pays du Tiers-Monde ne constitue un Etat Souverain et Indépendant. 

Cette Charte est la feuille de route pour neutraliser nos dignes et vaillants héros Africains tout comme : Samory Touré fut déporté au Gabon, Béhanzin aux Antilles, Toussaint Louverture au Fort du Joux dans les Juras en France, Aniaba Roi des Abouré Tribu de la Côte D'Ivoire fut déporté au Togo ainsi que d'autres Rois et Chefs Coutumiers de Côte D'Ivoire fut déportés au Congo et en Centrafrique. Ainsi que  Lumumba du Congo, Thomas Sankara  du Burkina Faso, Le Guide Libyen Kadhafi.  

Nelson Mandela lui aussi fut  Victime de la Charte De L'Impérialisme, il restera en prison d'abord sur L'Île de Robben Island de Juin 1964 à Avril 1982, puis à Pollsmoor jusqu'en Décembre 1988 et enfin à la Prison Victor Verster jusqu'au 11 Février 1990. 

Et aujourd'hui en 2017, nous assistons à des Parodies de justices à La Haye, avec le Président Laurent  Gbagbo et son Ministre Charles Blé Goudé, Jean-Pierre Bemba, Charles Taylor et autres, ils sont tous des victimes et otages de cette Charte de L'Impérialisme.

Si j'ai un conseil à donner à l'Humanité, il serait plutôt mieux d'abolir les 28 Articles de la Charte de L'Impérialisme, au lieu de faire tout un bruit  et cérémonies commémoratives concernant l'Abolition de l'esclavage, pour concrétiser le Mieux Vivre Ensemble Visible entre les peuples et les Etats . 

Vous avez été tout récemment candidate aux élections législatives en Côte d'Ivoire, quelles étaient vos appréhensions en vous présentant ? 

Je vais vous rassurer pour cette charmante question, mais je n'avais aucune appréhension, car je suis une femme qui fonctionne avec son  instinct, la bénédiction de l'esprit de mes ancêtres et les conseils de famille et entre amis.

La course à la législative serait-elle une expérience à revivre pour vous ? 

Les futures élections  dans la Commune de Guibéroua (Côte D'Ivoire),  auront lieu en 2020 et d'ici là j'aurais le temps de me prononcer, sur l'idée d'une quelconque nouvelle candidature. 

Les électeurs ont élu une députée, en tant que démocrate elle est notre députée à Tous et Toutes. Donc,  je lui souhaite de réaliser pour notre région et pour la Côte D'Ivoire un excellent Mandat Législatif à l'Assemblée Nationale.   

Je suis une femme de convictions et de stratégies multiples, mais au delà de toutes situation politique, c'est notre région et nos peuples qui doivent être les 1er gagnants car l'Etat est une continuité et les projets de loi votés par nos députés doivent être bénéfiques pour les populations et non à leurs détriments.  

Le thème de votre campagne "" La Santé et l'eau Potable pour Tous"", même si vous n'êtes pas élue députée, est-ce que vous allez vous pencher sur ces points pour soulager la population de votre circonscription?  

" L'eau Potable et la Santé pour Tous " sont nécessaires car l'eau potable est l'oxygène du corps humain. Élue ou pas, l'eau et la santé pour Tous, sont des priorités régaliennes  pour notre circonscription et nos concitoyens.

Nous veillerons à ce que ces sujets soient des priorités, pour la Députée actuelle et les autres élus locaux, car cela est nécessaire pour la survie de nos peuples. 

Un conseil, un mot à l'endroit de toutes ces femmes qui vous voient comme leur mentor..... 

Je conseillerais à toutes les personnes et aux femmes, de ne jamais abandonner leurs projets et rêves. Les Femmes doivent être des intercesseurs, pour leurs familles et pour leurs époux. Elles doivent également prendre en mains l’éducation de leurs enfants, afin de bien former leurs filles à la vie de famille équilibrée, parce qu'une fille bien éduquée c'est une famille et nation bien prospère et autonome. 

Merci infiniment à toute votre chaleureuse  équipe et vos lecteurs et internautes.    

             

 

Yolande Jakin

VOIR AUSSI

Assétou Doumbia / Fondatrice de Saveurs de Mabara : les confidences d`...
17 Nov 2017
Assétou Doumbia / Fondatrice de Saveurs de Mabara : les confidences d`une passionnée de cuisine

Agent de banque, Madame Doumbia Assétou épouse Diakité est la fondatrice de saveurs de Mabara Abidjan- [ ... ]

Lire Plus...
Le Major Seitebatso Pearl Block récompensée pour son travail en faveur...
16 Nov 2017
Le Major Seitebatso Pearl Block récompensée pour son travail en faveur de l`égalité des sexes

Une Casque bleu sud-africaine s'est vu décerner mercredi le Prix 2017 du défenseur de l'égalité des [ ... ]

Lire Plus...
Cyrielle Raingou / documentariste:``protégeons les Albinos ``
14 Nov 2017
Cyrielle Raingou / documentariste:``protégeons les Albinos ``

Diplômée en droit, Cyrielle Raingou, a rapidement décidé de changer d'orientation car "la théorie [ ... ]

Lire Plus...
C.J. Walker, cette fille d`esclaves devenue première femme millionnai...
13 Nov 2017
 C.J. Walker, cette fille d`esclaves devenue première femme millionnaire des états-unis

C.J. Walker est née quelques années après la fin de la Guerre de Sécession et a grandi dans une plantation [ ... ]

Lire Plus...
Chantel Dartnall, la meilleure femme chef au monde est africaine !
10 Nov 2017
Chantel Dartnall, la meilleure femme chef au monde est africaine !

Les prix du meilleur chef (Best Chef Awards) ont été lancés l'année dernière en Pologne. La chef [ ... ]

Lire Plus...
Aïcha Macky : ``J`ai voulu changer le regard sur l`infertilité``
09 Nov 2017
Aïcha Macky : ``J`ai voulu changer le regard sur l`infertilité``

Réalisatrice du documentaire "L'arbre sans fruit" sur les difficultés des femmes qui ne peuvent pas [ ... ]

Lire Plus...