Construction d`habitats écologiques : l`ivoirienne Marina Nobout primée à Marrakech

Marina Nobout a été honorée pour la réalisation des logements écologiques en blocs de terre comprimés et stabilisés (Btcs) à caractère isophonique et isothermique, qui ne provoquent pas de chaleur, favorisent une grande aération des espaces et l’isolement des bruits.

« Nous avons remarqué que dans le secteur du logement, les Ivoiriens recherchent trois choses. Ils veulent quelque chose de beau, de moins chère et écologique. Aux États-Unis,  en Europe, tout le monde prône le changement climatique. Pour toutes ces raisons, j’ai opté pour cette spécialisation. Et surtout en termes de coût, avec les Btcs vous avez une remise de 30% sur les gros œuvres ». Ce sont les propos de Marina Nobout, directrice générale de l’entreprise Ohel. Qui a reçu le prix international de Marrakech pour l’écologie et le développement durable, décerné par le Forum maghrébin pour l’environnement et le développement durable, en marge des travaux de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Cop22).

Marina Nobout a été honorée pour la réalisation des logements écologique en blocs de terre comprimés et stabilisés (Btcs) à caractère isophonique et isothermique, qui ne provoquent pas de chaleur, favorisent une grande aération des espaces et l’isolement des bruits. En partenariat avec l’Assemblée des régions et districts de Côte d’Ivoire (Ardci,) cette femme a construit des complexes hôteliers à Toumodi, Dimbokro, Mayo, des écoles à Buyo, des logements d’infirmiers, d’enseignants et des hôpitaux. Par les réalisations de l’entreprise Ohel international, la région du Nawa s’inscrit désormais dans la lignée des villes écologiques.

« Nos populations préfèrent  des logements économiques et durables. C’est pourquoi, nous  combinons  le beau et le durable », a-t-elle-déclaré. Pour elle, la Cop 22 a été une occasion de présenter ses projets écologiques et de rechercher des financements pour accompagner le développement des régions dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Le prix international de Marrakech pour l’écologie vise à récompenser les acteurs qui s’impliquent davantage dans la lutte contre le réchauffement climatique.

 

Source : btp-afrique.com

 

VOIR AUSSI

Hapsatou Sy: ``Le féminisme, c`est un esprit d`indépendance avant tout...
18 Juil 2017
Hapsatou Sy: ``Le féminisme, c`est un esprit d`indépendance avant tout``

Chef d'entreprise, présentatrice et désormais auteure, tout réussi à Hapsatou Sy. Cette touche-à-tout [ ... ]

Lire Plus...
Cherelice : à 7 ans, elle assume sa peau noire et ses cheveux afro
17 Juil 2017
Cherelice : à 7 ans, elle assume sa peau noire et ses cheveux afro

Il n'a pas fallu longtemps pour ce jeune modèle adorable de gagner la population. 7 ans sur la planète, [ ... ]

Lire Plus...
La blogueuse et entrepreneuse ivoirienne Virginie Ehonian met les cult...
13 Juil 2017
La blogueuse et entrepreneuse ivoirienne Virginie Ehonian met les cultures noires à l`honneur

Virginie Ehonian, entrepreneuse d’origine ivoirienne, s’attache à défricher la scène artistique [ ... ]

Lire Plus...
Carole Da Silva, femme de demain
12 Juil 2017
Carole Da Silva, femme de demain

Carole Da Silva est sans conteste ce que la fondation Sounga appelle une femme de demain ; une femme [ ... ]

Lire Plus...
France : Une burkinabè d`origine élue député
11 Juil 2017
France : Une burkinabè d`origine élue député

Elle s’appelle Huguette Tiegna. Elle vient d’être élue de La république en Marche du président [ ... ]

Lire Plus...
Nigeria : Sandra Musujusu, étudiante, développe un remède contre le ca...
10 Juil 2017
Nigeria : Sandra Musujusu, étudiante, développe un remède contre le cancer du sein

Une étudiante de l’Université africaine des sciences et de la technologie d’Abuja au Nigeria, Sandra [ ... ]

Lire Plus...