«Miss Geek Africa» : la jeune Kényane Ruth Waiganjo remporte le titre

Ce vendredi 12 mai à Kigali au Rwanda s'est achevée la 3e édition du sommet Transform Africa. Ce forum africain a réuni sur trois jours quelque 3000 participants - décideurs, entrepreneurs, membres de la société civile - autour du thème «Ville intelligente. Développement accéléré» avec l'objectif affiché d'accélérer et de soutenir la révolution numérique sur le continent. Et pour que cette révolution soit complète, les femmes ont leur rôle à jouer. Pour inciter les jeunes filles africaines à embrasser les domaines des sciences et de la technologie avait lieu la première édition du concours «Miss Geek Africa».

C'est un concours de Miss un peu particulier qui s'est déroulé cette semaine à Kigali. Pendant deux jours, huit passionnées africaines de nouvelles technologies âgées de moins de 25 ans ont défendu face à des juges leurs solutions pour résoudre des problèmes auxquels fait face le continent, grâce justement aux nouvelles technologies.

Et ce vendredi, le suspens a pris fin. Ruth Waiganjo, une Kényane de 22 ans a été couronnée « Miss Geek Africa ». Cette étudiante en informatique à Nairobi a été récompensée pour son projet qui vise à lutter contre les accidents de la route en récoltant et en analysant des données pour contrôler la qualité de la conduite des chauffeurs de bus de Nairobi.

« Je suis toujours sous le coup de l'émotion, j'ai du mal à réaliser ce qui m'arrive. Je suis heureuse. C'est pour moi l'opportunité de devenir un modèle pour les autres filles du continent », a-t-elle déclaré.

Donner l'exemple, c'est bien là l'objectif de ce concours, comme l'explique Lucy Mbabazi, son organisatrice. « Le but est d'inspirer les filles, de leur faire comprendre qu'elles peuvent embrasser une carrière dans le domaine des sciences, de la technologie de l'ingénierie et des mathématiques car à l'heure actuelle il y a un grand fossé entre les hommes et les femmes. Je travaille dans ce secteur et mes collègues femmes et moi-même sommes entourées d'une majorité d'hommes. Nous voulons changer ces statistiques », souligne-t-elle.

Quant à Ruth, elle repart à Nairobi avec une récompense de 3 600 dollars qui lui servira, espère-t-elle, à développer son projet.

 

Source : rfi.f

VOIR AUSSI

Assétou Doumbia / Fondatrice de Saveurs de Mabara : les confidences d`...
17 Nov 2017
Assétou Doumbia / Fondatrice de Saveurs de Mabara : les confidences d`une passionnée de cuisine

Agent de banque, Madame Doumbia Assétou épouse Diakité est la fondatrice de saveurs de Mabara Abidjan- [ ... ]

Lire Plus...
Le Major Seitebatso Pearl Block récompensée pour son travail en faveur...
16 Nov 2017
Le Major Seitebatso Pearl Block récompensée pour son travail en faveur de l`égalité des sexes

Une Casque bleu sud-africaine s'est vu décerner mercredi le Prix 2017 du défenseur de l'égalité des [ ... ]

Lire Plus...
Cyrielle Raingou / documentariste:``protégeons les Albinos ``
14 Nov 2017
Cyrielle Raingou / documentariste:``protégeons les Albinos ``

Diplômée en droit, Cyrielle Raingou, a rapidement décidé de changer d'orientation car "la théorie [ ... ]

Lire Plus...
C.J. Walker, cette fille d`esclaves devenue première femme millionnai...
13 Nov 2017
 C.J. Walker, cette fille d`esclaves devenue première femme millionnaire des états-unis

C.J. Walker est née quelques années après la fin de la Guerre de Sécession et a grandi dans une plantation [ ... ]

Lire Plus...
Chantel Dartnall, la meilleure femme chef au monde est africaine !
10 Nov 2017
Chantel Dartnall, la meilleure femme chef au monde est africaine !

Les prix du meilleur chef (Best Chef Awards) ont été lancés l'année dernière en Pologne. La chef [ ... ]

Lire Plus...
Aïcha Macky : ``J`ai voulu changer le regard sur l`infertilité``
09 Nov 2017
Aïcha Macky : ``J`ai voulu changer le regard sur l`infertilité``

Réalisatrice du documentaire "L'arbre sans fruit" sur les difficultés des femmes qui ne peuvent pas [ ... ]

Lire Plus...