Mariama Mamane : ``Notre vision, c`est de contribuer à l`assainissement de l`environnement...``

L'entreprise de la jeune nigérienne Mariama Mamane transforme une plante nuisible en engrais naturel et en électricité. Mariama Mamane est une ingénieure douée. À 27 ans, elle a trouvé des vertus d'un mal qui flotte sur la surface de nombreux cours d'eau et fleuves en Afrique, en Asie et Amérique latine. 

La jacinthe d'eau. Une plante qui n'est pas naturellement néfaste. Elle le devient. Laissée à elle-même, dans un premier temps, elle purifie les cours d'eau. Mais arrivée à une certaine maturité, elle étouffe la vie aquatique et devient néfaste à la biodiversité.

" Nous avons mis en place un système de production de fertilisant organique par compostage anaérobie. Jacigreen fabrique aussi de l'électricité à partir du biogaz "

Au Niger par exemple, c'est un véritable fléau. Non seulement, elle encombre et assèche le fleuve Niger mais elle asphyxie également sa faune et sa flore. Pour résoudre le problème, la jeune ingénieure propose non pas une mais deux solutions. "À partir de cette ressource naturelle, nous avons mis en place un système de production de fertilisant organique par compostage anaérobie. Jacigreen fabrique aussi de l'électricité à partir du biogaz ", explique Mariama Mamane.

En d'autres termes, elle fabrique un engrais naturel dans un environnement dépourvu d'oxygène. Le traitement s'effectue à basse température et le processus débute par la formation du tas. La jacinthe d'eau est d'abord collectée. La matière est ensuite entreposée et traitée dans le centre de production.

"Notre vision, c'est de contribuer à l'assainissement de l'environnement, promouvoir une agriculture saine et durable, tout en comblant le déficit énergétique"

Jacigreen est actuellement en phase d'étude de faisabilité. La start-up nigérienne a de grandes ambitions. Le lancement des activités est prévu en début d'année 2018 grâce à une levée de fonds. Pour mener à bien son projet, elle doit lever 90 millions de francs CFA. Même si elle peine à trouver des investisseurs, elle dit croire en son projet et "compte aller jusqu'au bout". Une fois fonctionnelle, elle compte collecter dans les trois premières années, plus de cinq mille tonnes de Jacinthe d'eau. L'objectif à court terme, c'est de produire trente mille sacs d'engrais qu'elle veut mettre à la disposition des maraichers. La structure travaille avec des groupes de pêcheurs et des regroupements de femmes et d'agriculteurs. "Notre vision, c'est de contribuer à l'assainissement de l'environnement, promouvoir une agriculture saine et durable, tout en comblant le déficit énergétique", rappelle Mamane.

 

Source : bbc.com

VOIR AUSSI

Assétou Doumbia / Fondatrice de Saveurs de Mabara : les confidences d`...
17 Nov 2017
Assétou Doumbia / Fondatrice de Saveurs de Mabara : les confidences d`une passionnée de cuisine

Agent de banque, Madame Doumbia Assétou épouse Diakité est la fondatrice de saveurs de Mabara Abidjan- [ ... ]

Lire Plus...
Le Major Seitebatso Pearl Block récompensée pour son travail en faveur...
16 Nov 2017
Le Major Seitebatso Pearl Block récompensée pour son travail en faveur de l`égalité des sexes

Une Casque bleu sud-africaine s'est vu décerner mercredi le Prix 2017 du défenseur de l'égalité des [ ... ]

Lire Plus...
Cyrielle Raingou / documentariste:``protégeons les Albinos ``
14 Nov 2017
Cyrielle Raingou / documentariste:``protégeons les Albinos ``

Diplômée en droit, Cyrielle Raingou, a rapidement décidé de changer d'orientation car "la théorie [ ... ]

Lire Plus...
C.J. Walker, cette fille d`esclaves devenue première femme millionnai...
13 Nov 2017
 C.J. Walker, cette fille d`esclaves devenue première femme millionnaire des états-unis

C.J. Walker est née quelques années après la fin de la Guerre de Sécession et a grandi dans une plantation [ ... ]

Lire Plus...
Chantel Dartnall, la meilleure femme chef au monde est africaine !
10 Nov 2017
Chantel Dartnall, la meilleure femme chef au monde est africaine !

Les prix du meilleur chef (Best Chef Awards) ont été lancés l'année dernière en Pologne. La chef [ ... ]

Lire Plus...
Aïcha Macky : ``J`ai voulu changer le regard sur l`infertilité``
09 Nov 2017
Aïcha Macky : ``J`ai voulu changer le regard sur l`infertilité``

Réalisatrice du documentaire "L'arbre sans fruit" sur les difficultés des femmes qui ne peuvent pas [ ... ]

Lire Plus...