Fabienne Diallo : ``Lancez-vous, aimez ce que vous entreprenez et faites cela avec passion``

Passionnée de Mode, de luxe et fashionista, Fabienne Diallo est la Fondatrice et directrice de Fasha Agency. Férue de la perfection, Fabienne Diallo est titulaire d’un Bachelor en management hôtelier et industrie du luxe puis d’un Mba en E-Business. En tout bien tout honneur, cette sénégalaise, vivant à Abidjan depuis 2 ans et demi maintenant, a de grandes ambitions. Découverte d’une dame, battante et déterminée, qui a du cœur à l’ouvrage.

Pouvez-vous nous en dire davantage sur Fasha Agency?

Fasha Agency est le fruit de ma passion pour l’organisation des événements  privés inédits. Cette agence a été créée en mars 2016 pour donner vie à un rêve, un dada. Fasha Agency intervient dans l’événementielle de création et d’organisation d’évènements « privés ». Cette structure que je dirige, a pour objectif principal l'élaboration, la planification et l’orchestration d’évènements luxes, privés à la fois innovants, créatifs et sur mesure.

Pourquoi avoir initié cette exposition qui a regroupé les créateurs sénégalais ?

Pour bien dire, la Téranga est une boutique éphémère mettant au premier plan les créateurs sénégalais et leur savoir-faire. Et plus particulièrement dans le domaine de l’Habillement (Homme/Femme), la Maroquinerie de luxe, la Lingerie, les Senteurs et Accessoires. Bon, après une première vente privée en décembre 2016 avec une célèbre styliste sénégalaise, j’ai eu l’idée de faire la part belle à mon pays et sa à culture si riche, si diversifiée. La meilleure circonstance pour faire la monstration de ce patriotisme, c’est la célébration de la fête nationale sénégalaise. 4 jours durant, dans la capitale ivoirienne, la mode sénégalaise était sous les feux des projecteurs.

Une confidence que je vous fais maintenant: j’adore la mode. Mieux je trouve que nos créatrices ont vraiment des doigts de fée avec lesquels elles font des choses extraordinaires! Hélas vu qu’elles n’ont pas toutes, la chance et l'opportunité de présenter au monde leurs créations. Et pourtant, les tenues sénégalaises sont très appréciées par les étrangers. Le hic, c’est que, mis à part au Sénégal, il est laborieux de les trouver.

Fasha Agency, la boutique, est donc une aubaine à travers laquelle je leur permets de s’ouvrir au monde extérieur, mais également aux ivoiriens de découvrir nos créations. Ce qui me réjouit, c’est surtout ma connaissance et ma maîtrise du fonctionnement de la mode à Abidjan. Est-ce la première fois qu’une boutique éphémère s’installe à Abidjan avec plusieurs marques? Bien entendu! C’est une première en Côte d’Ivoire avec plusieurs créateurs à la fois.

Pensez-vous que la vie de famille est un frein à l'ascension professionnelle des femmes ?

(Rire). Il est vraiment délicat de donner une réponse appropriée. Reconnaissons, toutefois, que cela prend beaucoup de temps. Je sais aussi que ce n’est pas très aisé de concilier vie privée et vie professionnelle. Déjà pas très accommodant pour la célibataire que je suis. Alors je me mets à la place des femmes mariées. J’avoue que ce n’est vraiment pas facile d’être une femme. Il faut se battre, se donner plus. Alors bravo aux femmes battantes…

Quel(s) conseil(s) pouvez-vous apporter pour inciter les femmes à  se lancer professionnellement?

Il n’y a pas de conseils particuliers. Seulement, je tiens à leur dire de se lancer sans hésitation. Lancez-vous, aimez ce que vous entreprenez et faites cela avec passion. Car rien de grand ne s’est réalisé dans ce monde sans passion. Surtout, suivez ce que votre cœur vous dit. Trouvez ce qui peut vous épanouir, ayez l’audace et  vivez vos rêves en vous donnant  les moyens de les réaliser.

Quelles sont les valeurs auxquelles vous êtes attachées?

Il y à une somme de valeurs auxquelles j’attache du prix. Ce sont fondamentalement, le respect de la personne, l’ambition, la motivation, la gnaque et la détermination. Oui la détermination, encore la détermination car lorsque je veux quelque chose, je me donne les moyens de l’avoir vaille que vaille.

 

Mam Dieng

VOIR AUSSI

Au Kenya, Nice mène un combat contre l`excision, une pratique qui pers...
17 Jan 2018
Au Kenya, Nice mène un combat contre l`excision, une pratique qui persiste dans certains pays

À huit ans, Nice a réussi à s’enfuir de son village Massaï pour échapper à l'excision. Aujourd'hui, [ ... ]

Lire Plus...
La namibienne Bience Gawanas, Conseillère spéciale de l`ONU pour l`Afr...
16 Jan 2018
La namibienne Bience Gawanas, Conseillère spéciale de l`ONU pour l`Afrique

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé aujourd’hui la nomination de Bience [ ... ]

Lire Plus...
Jeannine Fischer : l`étoile noire du Nord
11 Jan 2018
Jeannine Fischer : l`étoile noire du Nord

Cette militante associative d’origine camerounaise promeut à Lille la culture afro, qui peine encore [ ... ]

Lire Plus...
Mo Abudu, première femme africaine à créer et diriger une chaîne de té...
04 Jan 2018
Mo Abudu, première femme africaine à créer et diriger une chaîne de télévision panafricaine

La CEO d’EbonyLife TV a récemment été récompensée par deux prix, dont celui de l’entrepreneurial [ ... ]

Lire Plus...
Mines : Diallo Aissata Beavogui, la tête dans la bauxite
03 Jan 2018
Mines : Diallo Aissata Beavogui, la tête dans la bauxite

La directrice générale de Guinea Alumina Corporation (GAC), Diallo Aissata Beavogui concentre toute [ ... ]

Lire Plus...
Liberia : Jewel Howard Taylor, ex-femme de dictateur devenue bras droi...
02 Jan 2018
Liberia : Jewel Howard Taylor, ex-femme de dictateur devenue bras droit de George Weah

George Weah a été élu président du Liberia à l'issue du second tour de la présidentielle libérienne. [ ... ]

Lire Plus...