Comment faire l’amour à un homme ?

Faire l’amour à un homme… Vaste sujet qu’il semble presque impossible de maîtriser à fond. Et pourtant, en suivant quelques règles de base, vous aurez entre les mains un savoir suffisant pour rendre fou de plaisir la grande majorité des hommes !Petit rappel de ce qu’il est indispensable de savoir pour bien faire l’amour à un homme :

Faire l’amour à un homme : baisers et caresses

On croit souvent que ce sont les femmes qui sont avides de caresses et autres douceurs, alors que les hommes préfèreraient aller directement à l’essentiel. Je peux vous assurer que c’est entièrement faux ! Les hommes sont tout aussi réceptifs que nous aux caresses et aux baisers, et il serait bien dommage de le priver de ces jeux qui sont indispensables pour faire monter l’excitation. Découvrez et redécouvrez sans cesse sa peau sous vos doigts, faites de vos mains les exploratrices de son corps…Attardez-vous sur les zones qui le font frémir, en général celles où la peau est la plus fine et innervée : nuque, mamelons, intérieur des cuisses, fesses… La palette des mouvements est elle aussi infinie : mordillez, palpez, effleurez, passez le bout de votre langue, bref, rendez-le fou sans même vous approcher de son sexe ! Lorsque vous sentirez que vos caresses l’auront rendu fébrile, vous pourrez alors passer à l’étape suivante.

Faire l’amour à un homme : les préliminaires

A mon sens, les préliminaires sont ce qui vous permettra de faire la différence. Beaucoup de femmes se sentent maladroites face au sexe d’un homme, et ont peur de ne pas avoir la technique suffisante pour lui procurer du plaisir. Sachez que le simple fait d’oser et de vous lancer est en lui-même un puissant excitant. Pour le reste, suivez les quelques conseils ci-dessous, et suivez votre instinct.

La masturbation

Premier point : assurez-vous d’avoir les mains propres et les ongles limés. Pour éviter l’effet désagréable de surchauffe, humectez vos mains avec de la salive, de l’huile de massage ou du lubrifiant. La masturbation ne se résume pas à le traire comme un pis de vache. Tout comme pour la fellation, il existe une grande variété de mouvements, d’amplitude, de placements de doigts… Commencez par caresser l’ensemble de son sexe, sans oublier les testicules. Puis saisissez-le dans une paume et commencez délicatement les va-et-vient. Attardez-vous lorsque vous arrivez au niveau de son gland, zone la plus sensible. Effectuez des légères vrilles avec votre poignet pour varier. Je conseille la technique de la pince : tenez son sexe de la main gauche, et placez votre main droite en forme de pince, la pulpe des doigts entourant la base de son gland. Effectuez ensuite des mouvements souples de vrille (comme si vous vissiez un bouchon, mais délicatement) en remontant le long de son gland.

La fellation

Voici un art délicat qui vous assurera d’emblée le statut de bonne amante si vous la maîtrisez. Bien évidemment, ne considérez pas cela comme un passage obligé à chaque rapport, mais plutôt comme une gourmandise que vous lui offrez lorsque l’envie vous en prend. Ne vous jetez pas sur son sexe, laissez-lui la douce frustration de l’attente. Laissez courir vos lèvres sur son torse, l’intérieur de ses cuisses. Passez tout près de son sexe sans paraître y prêter attention. Lorsque l’attente lui paraitra insoutenable, mettez y un terme, goûtez enfin son sexe, doucement d’abord, comme si votre langue voulait en tracer les contours. Utilisez votre langue et vos mains pour varier les mouvements, guettez ses réactions, et surtout, regardez-le, c’est incroyablement excitant. Nul besoin de risquer un décrochement de la mâchoire, une bonne fellation n’est pas forcément une longue fellation. Le simple « j’ai envie de toi » y mettra fin sans qu’il n’en ressente aucune frustration, bien au contraire…

Faire l’amour à un homme : Sexe, technique et positions

A cet instant, si vous avez suivi mes conseils, votre homme est déjà dans un état d’excitation avancé. Pour le sexe en lui-même, cela dépend tellement des personnalités et des situations qu’il est impossible de donner une recette miracle. Cependant, évitez à tout prix l’étoile de mer. Vous pouvez le laisser contrôler, mais accompagner ses mouvements de bassin, lui mordiller le cou, lui susurrer combien il vous fait du bien… ce sont ces détails qui font toute la différence ! Petite technique de pro : Contractez au maximum votre sexe, cela lui donnera une délicieuse sensation d’enserrement ! N’hésitez pas non plus à prendre la situation en main, les hommes apprécient généralement beaucoup la position de l’Andromaque : vous à califourchon sur lui. La vue autant que les sensations sont incroyablement érotiques.

Faire l’amour à un homme : L’après sexe

Vous souhaitez offrir à votre homme un final en beauté ? Une fois le sexe achevé, descendez doucement entre ses jambes et léchez délicatement son sexe encore gonflé de plaisir. Ce sera le point d’orgue de ce moment de délice. Pour la suite, cela dépend des hommes. Certains sont plus enclins à un câlin, d’autres à fumer une cigarette ou prendre une douche, et d’autres enfin à discuter. Adaptez-vous sans le forcer, mais dans tous les cas, ce moment est propice aux discussions érotiques, sans tomber dans le débriefing, mais en glissant quelques idées pour les prochaines fois… Vous avez maintenant toutes les clés en main pour aborder le sexe de façon ludique et décontractée. Vous verrez que le sexe est davantage une question de ressenti que de contrôle, et que c’est au contraire le lâcher prise qui vous offrira vos plus beaux orgasmes!

Florence Bayala

Prendre soin de votre vagin

Comment puis-je conserver une bonne santé vaginale ?

De nombreuses femmes s'interrogent sur l'odeur et les pertes vaginales et sur ce qui est « normal ». Le vagin de chaque femme est unique. Bien que tous les vagins aient des caractéristiques communes, chaque femme a sa propre odeur et des pertes vaginales qui varient en quantité selon son cycle menstruel. Les vagins produisent des fluides en réponse à l'excitation sexuelle et l'activité physique. Il se peut que vous remarquiez dans votre sous-vêtement de petites taches blanches ou jaunâtres et une odeur distincte mais non désagréable. Ces manifestations sont normales.

Il est bien de prêter attention à ces signes et au cycle propre à votre corps. Lorsque vous savez ce qui est normal pour vous, vous pouvez détecter plus rapidement des changements qui peuvent survenir et consulter un médecin si nécessaire.

Comment puis-je éviter de développer une irritation vaginale ?

En général, vous pouvez éviter de développer une irritation vaginale en gardant la zone du vagin sèche et bien aérée. Pour ce faire :

  • Ne portez que des sous-vêtements en coton.
  • Changez de serviettes hygiéniques et de tampons régulièrement, au moins tous les huit heures.
  • Évitez d'utiliser des aérosols et des désodorisants vaginaux.
  • N'utilisez que des serviettes hygiéniques et des tampons non parfumés.
  • Explorez des possibilités autres que les serviettes hygiéniques et les tampons.
  • Enlevez votre maillot de bain ou vos vêtements de sports immédiatement après une activité.
  • Évitez de porter des vêtements serrés et des tissus synthétiques directement sur votre peau.
  • Essuyez-vous de l'avant à l'arrière après les mictions ou les selles.
  • Évitez les activités prolongées dans des conditions chaudes et humides, comme les saunas et les exercices aérobics.

Dois-je avoir recours à des douches vaginales ?

Les douches vaginales ne sont ni nécessaires ni recommandées, puisqu'elles peuvent perturber l'équilibre naturel d'acidité de votre vagin et augmenter le risque d'irritation. Une douche vaginale introduit de l'eau ou d'autres solutions dans votre cavité vaginale afin d'évacuer par rinçage les pertes ou le sang résiduel après les menstruations.

Votre vagin est un organe autonettoyant doté de ses propres substances protectrices. La façon la plus saine de nettoyer votre vagin est de le laisser se nettoyer lui-même. Lavez votre vulve (l'entrée de votre vagin) quotidiennement avec de l'eau tiède. Évitez d'utiliser un savon parfumé. Pour certaines femmes, l'utilisation de n'importe quel type de savon peut causer des irritations.

Certaines femmes se donnent une douche vaginale après une relation sexuelle dans une tentative d'éviter une grossesse ou des maladies transmises sexuellement. Les douches vaginales ne sont pas recommandées comme méthode contraceptive et peuvent pousser le sperme encore plus loin dans votre vagin. Elles ne réduiront pas non plus le risque de contracter des maladies transmises sexuellement.

Quels sont les autres causes de problèmes vaginaux ?

Les antibiotiques et certaines bactéries naturelles peuvent parfois modifier l'équilibre normal d'acidité de votre vagin. Le stress, la maladie et les changements hormonaux peuvent aussi rendre votre vagin plus sensible aux irritations. Les maladies transmises sexuellement et les infections aux levures peuvent être une cause importante d'irritation vaginale.

L'utilisation de méthodes de barrière comme les condoms et les digues dentaires chaque fois que vous avez des relations sexuelles peut réduire le risque de contracter des maladies transmises sexuellement. Prenez note que d'autres méthodes de contraception comme la pilule anticonceptionnelle, le diaphragme, le DIU, qui effectivement, réduisent le risque de grossesse de façon efficace, ne constituent pas une protection contre les maladies transmises sexuellement ou le VIH/sida.

Consultez votre médecin si vous avez l'un des symptômes suivants :

  • démangeaison;
  • irritation ou douleur;
  • sensation de brûlure lorsque vous urinez;
  • une augmentation des pertes ou la présence de pertes anormales;
  • enflure des lèvres;
  • saignement;
  • douleur lors des relations sexuelles;
  • odeur désagréable; ou
  • douleur abdominale.

N'essayez pas de diagnostiquer votre problème vous-même. Certains de ces symptômes peuvent être les manifestations d'une maladie qui doit être traitée, d'autres peuvent être mineurs. Votre médecin déterminera si vous avez besoin d'un médicament ou d'autres traitements. Si elles ne sont pas traitées, certaines manifestations d'une maladie peuvent causer des problèmes de santé futurs.

Florence Bayala

Les conseils d’une gynéco: « Ne portez pas de culotte la nuit »

Hilda Hutcherson est gynécologue. Elle raconte à Redbook les conseils qu’elle donne à ses amies une fois sortie de son cabinet de consultation. Morceaux choisis.

- Pas d’épilation brésilienne avant un rendez-vous chez le gynéco

« C’est normal d’avoir envie d’être soignée quand on sait que quelqu’un va regarder de près nos parties intimes mais les médecins s’en moquent. J’ai vu un grand nombre de boursouflures et autres rougeurs à cause d’une épilation. Cela rend l’examen complet difficile car on ne voit pas toujours la différence entre ce qui est vraiment mauvais, comme une inflammation ou une infection, et le gonflement dû au traumatisme de l’épilation. Je vous promets que c’est mieux de venir au naturel que fraîchement épilée avant un rendez-vous gynécologique. »

- Vos chances de tomber enceinte naturellement après 42 ans sont quasi nulles
« J’ai eu de nombreuses discussions sur la fertilité avec des femmes qui ont passé les 40 ans. L’une d’elles venait de se marier et m’a dit qu’elle était impatiente de tomber enceinte. J’ai dû casser ses espoirs, ses chances étaient très faibles. Elle ne me croyait pas et me disait: Ma tante est tombée enceinte à 50 ans. Bien sûr, ça arrive mais les chances sont infimes. Dès vos 40 ans, la qualité de vos oeufs diminuent au point que même s’ils arrivent à être fécondés, il est probable que ça ne va pas s’implanter normalement. C’est difficile à croire parce qu’on voit plein de stars de plus de 40 ans tomber enceintes et avoir un bébé. Mais nous savons, nous, les médecins, que c’est grâce à un don d’ovules. Ce n’est pas une conception naturelle et spontanée. Même si vous avez encore vos règles chaque mois, ça ne veut pas dire que vous êtes encore fertile. »

- « No pain no gain » ne s’applique pas à l’accouchement
« Chaque femme a le droit d’accoucher de la manière dont elle le désire. Je soutiens les femmes qui ont des envies d’accouchement naturel, sans médicaments mais je donne mon avis personnel à mes amies qui le demandent: prenez la péridurale. C’est sûr et vous n’aurez pas de médaille si vous accouchez sans. »

- Ne portez pas de sous-vêtements quand vous le pouvez
Les sous-vêtements sont responsables de la croissance des bactéries. « Si vous remarquez que « ça » ne sent pas bon, ça ne vient pas du vagin mais de bactéries qui se développent à cause du fait que votre vulve est en permanence collée à vos sous-vêtements. Evidemment, vous ne voulez pas être Paris Hilton au bureau alors portez des sous-vêtements la journée mais dès que vous rentrez chez vous, ôtez votre culotte. Et n’en portez pas la nuit. »

- Chaque femme devrait avoir un vibromasseur
« Les jouets sexuels doivent faire partie intégrante de la sexualité. Avec l’âge, le niveau d’oestrogènes commence à descendre et le clitoris devient moins sensible. Ca peut commencer dès l’âge de 35 ans. » La stimulation est primordiale!

- Arrêtez les tampons pour éviter les crampes
Selon l’expérience personnelle de la gynécologue, porter un tampon augmente les crampes au ventre pendant les règles. « Il retarde la vidange de l’utérus. » Elle conseille donc de porter des serviettes régulièrement.

Source : Direct.cd

VOIR AUSSI

L`acte sexuel déclencheur d`arrêt cardiaque ?
14 Nov 2017
L`acte sexuel déclencheur d`arrêt cardiaque ?

Selon une étude, l'arrêt cardiaque soudain lié à un rapport intime est beaucoup plus courant chez [ ... ]

Lire Plus...
Voici quelques astuces d`une sage-femme pour combler une femme au lit
10 Nov 2017
Voici quelques astuces d`une sage-femme pour combler une femme au lit

Satisfaire une femme au lit a des secrets. Tout art s’avère donc nécessaire afin de procurer le maximum [ ... ]

Lire Plus...
Mesdames, voici comment utiliser le miel pour animer votre vie sexuel...
09 Nov 2017
 Mesdames, voici comment utiliser le miel pour animer votre vie sexuelle

Le miel est une substance sucrée produite par les abeilles à partir de nectar ou de miellat. Utilisé [ ... ]

Lire Plus...
Les 7 clés pour donner du plaisir à une femme
06 Nov 2017
 Les 7 clés pour donner du plaisir à une femme

Voici une liste non-exhaustive d’attitudes qui disposent la femme à un lâcher-prise, au plaisir sexuel [ ... ]

Lire Plus...
Comment retarder l`orgasme pour plus de plaisir?
02 Nov 2017
 Comment retarder l`orgasme pour plus de plaisir?

Contrôler son plaisir permet de maitriser la montée de l'orgasme. Ce n'est pas facile quand on se laisse [ ... ]

Lire Plus...
Vicks VapoRub et sexe féminin : la pratique qui inquiète les médecins...
27 Oct 2017
Vicks VapoRub et sexe féminin : la pratique qui inquiète les médecins

Des blogs anglais conseillent aux femmes d’utiliser la pommade anti-rhume pour nettoyer, voire soigner, [ ... ]

Lire Plus...