Différence entre l’amour et le sexe

Les films artistiques et les romans d’amour influencent les fantaisies et la créativité sur le plan sentimental. Malheureusement, quand deux partenaires font du sexe, la Terre ne change pas, la lumière reste la même mais dans le même temps le sexe apporte un bon état d’esprit et de l’harmonie dans le couple.

Faire l’amour représente toutefois une expérience intense et passionnelle.

Dans la majorité des cas, le seul élément qui fait la différence entre l’amour et le sexe sont les sentiments et les émotions que les deux partenaires partagent. Pour les personnes qui cherchent partout l’émotion pure de l’amour tout ça peut représenter une déception mais faites attention car faire l’amour est une expérience intense qui vous apporte de l’harmonie et de même, l’amour apporte plus qu’un film d’amour ou qu’un roman.

Sexe + Amour = Faire l’amour

Faites attention car c’est simple. En fait, le sexe ne fait pas la différence, la chose la plus importante est l’émotion sentimentale que les deux partenaires partagent. En plus, le sexe est toujours marqué par l’émotion intérieure de l’un des partenaires c’est-à-dire que les deux partenaires doivent toujours partager leurs sentiments pour avoir une bonne relation sexuelle.

Faire l’amour est une expérience commune pour les partenaires, c’est la seule modalité d’exprimer leur sentiments et leur sexualité sans être rejeté. Faire l’amour est comme une chose intérieure que chaque personne sent sans avoir aucune inhibition devant son partenaire. Toutefois, faire l’amour n’est pas comme une notion très utilisée dans un couple.

Ainsi, le début de la relation montre les sentiments initiaux et l’amour mais pendant le temps, les deux partenaires changent d’avis, ils veulent exploiter leur sexualité et de même satisfaire leur créativité et leurs fantaisies.

Ainsi, pendant le temps, l’énergie et le romantisme du début évoluent et déterminent une nouvelle étape dans la relation amoureuse.

Le sexe…

Le sexe représente une activité physique, bénéfique pour la reproduction et pour l’harmonie dans le couple. Est-ce que le sexe est romantique ? Alors, si vous faites une analyse objective, il ne faut pas tomber amoureux ou connaitre bien le partenaire pour faire du sexe. Cependant, il y a beaucoup de gens qui peuvent dire qu’il est toujours difficile d’apprécier le sexe s’il n’y a pas l’amour.

Florence Bayala

Secret des femmes africaines : moi j'utilise le «serré», car ça permet de rétrécir le v...

On dit souvent que le monde des femmes est mystérieux. Les secrets que détiennent les femmes peuvent faire " couler " la planète terre. Alors que nous étions dans un marché de Ouagadougou pour des affaires personnelles, nous avons assisté à des échanges entre une vendeuse de produits d’origine ghanéenne et des femmes commerçantes ou clientes.

Au cours de ladite discussion que nous suivions à distance, la vendeuse a expliqué la posologie des produits qu’elle vend ; les femmes autour, visiblement très intéressées, ont commencé à l'assener de questions. A la fin, beaucoup d’entre elles ont acheté les produits dans le but de " maintenir leur homme ". Le nom des produits est regroupé sous l’appellation " secret ". Le " secret " ? Demandez aux femmes et filles, elles vous répondrons. Nous, nous ne faisons qu’un bref aperçu d’un phénomène répandu de façon insoupçonnée. Croyez-nous !

Encens bien travaillé, gel lubrifiant, petit bouilloire, cocktail de miel, spéciale craie, “serré“, perle ou baya,… Autant de produits pour être sexuellement au top. Qu’elles soient femmes mariées, célibataires, jeunes filles, elles sont nombreuses dans la ville de Ouagadougou à apprécier ces stimulants sexuels. Ces produits d’origine chinoise, malienne, sénégalaise, etc., dont on ignore la composition chimique, sont fréquemment utilisés par plusieurs femmes et filles ouagalaises, comme moyen efficace pour “maintenir“ son homme : le garder à la maison et la rendre fidèle.

« Depuis que j’ai commencé à utiliser ces produits, mon mari cède à toutes mes demandes après l’acte sexuel », nous raconte une femme que nous avons rencontrée au quartier Tampouy à Ouagadougou, passée bavarder avec une parente. Mais quand on lui pose la question de savoir de quoi sont faits ces produits, elle répond par la négative et fait savoir que l’essentiel c’est de « conserver son homme ». C’est la même idée que soutiennent presque toutes celles qui utilisent ces produits avec qui nous avons pu prendre contact. Peu importent les prix, elles sont prêtes à débourser une fortune, à l’insu de leur mari, car « c’est pour cela qu’on l’appelle secret », nous fait comprendre une dame mariée qui ajoute : « L’essentiel, c’est que ton homme soit satisfait et n’aille pas voir ailleurs ».

Les jeunes filles, elles aussi, se procurent les mêmes produits, soit pour fidéliser leur copain, soit pour soutirer de l’argent aux hommes mariés, témoigne notre amie de Tampouy car pendant l’année scolaire, elle remarque que des filles élèves (d’un établissement secondaire privé du quartier) défilent énormément chez une vendeuse qui n’habite pas loin. « Moi j’utilise le serré, car ça permet de rétrécir le vagin, et dès que mon homme (car en plus de mon copain, je sors avec un homme marié) rentre avec moi, il ne peut plus s’en passer, il est pris dans mon filet, et les billets pleuvent comme la pluie », nous explique une jeune fille de 25 ans.

Quant à l’accessibilité des produits, elle est « toute facile ». Les vendeuses sont et débouchent de partout. Au marché, dans les quartiers, même dans les services (nous avons été témoins). Les prix semblent être à la portée de tout le monde :100f, 5000 f... La plupart des vendeuses vivent aisément grâce à leur commerce. Madame X (nous l’appelons ainsi parce qu’elle a requis l’anonymat), une vendeuse que nous avons rencontrée (nous faisant passer pour des clientes), nous a fait savoir qu’elle vient de changer sa moto, comme quoi le business marche. « Je reçois toutes sortes de clientes : des femmes mariées, des jeunes filles, et même des élèves », confie- t-elle.

Quand on lui demande à base de quoi sont faits ces produits et quelle est leur efficacité, elle aussi répond : « J’ignore la posologie, mais ce qui est sûr, si ce n’était pas efficace, les femmes n’allaient plus revenir solliciter mes services ». Elle nous fait comprendre que « même si tu es mariée et que tu veux tromper ton mari, grâce au serré, il ne va même pas s’en rendre compte », c’est ce qu’on pourrait appeler le sens de la repartie.

Cependant, certaines restent perplexes quant à l’efficacité de ces produits. « C’est par effet de curiosité que j’ai utilisé ces produits, parce qu’après les accouchements, le vagin s’élargit. Au début en tout cas, j’étais satisfaite car après les rapports mon homme est content, mais j’ai arrêté car j’ai entendu les gens dire que ça peut provoquer un cancer, vu qu’on ne connaît pas la posologie, et je me suis aussi dit que si j’utilise ça fréquemment, le jour où je ne vais pas l’utiliser, forcement mon mari va se rendre compte, et c’est ça qui va le pousser à sortir », raconte une femme. Elle poursuit en disant : « Je ne conseille pas ça à quelqu’un, car si c’est réellement ton homme, même s’il fait le tour du monde à la recherche d’autres femmes, il va te revenir ». Une autre dame d’ajouter : « Moi je ne vais jamais prendre des conneries pour mettre dans mon vagin, parce que le jour où on arrête, le vagin devient comme un barrage, et si l’utilisation est fréquente, ça va devenir comme pour un enfant ».

Et les hommes dans tout ça ?

Nous avons voulu avoir l’avis des hommes sur ce sujet. Même si certains n’ont pas connaissance de ces produits, la plupart en tout cas sait de quoi il s’agit, et pense généralement que c’est un moyen pour la femme de tromper son mari. Pour ce faire « mieux vaut ne pas l’utiliser, parce que ça va se savoir. Les aphrodisiaques ne peuvent pas remplacer le naturel », nous laisse entendre un monsieur. Un autre renchérit : « Si ta femme fait ça sans ton accord, c’est qu’elle triche » et de terminer « mais si tu es au courant et qu’elle veut l’utiliser, il faut qu’elle le fasse de façon rationnelle sinon le vagin devient comme celui d’une petite fille, et ça peut blesser l’un d’entre vous. En plus le jour où elle ne va pas l’utiliser, elle aura un comportement différent, et c’est ça même qui peut pousser l’homme à la foutre dehors ».

Nos échanges autour de ce phénomène révèlent que l’utilisation de ces « produits » communément dits « Secret ou maggie » est très répandue et pénètre tous les milieux pour diverses raisons : envie de performances sexuelles, être compétitives devant les hommes, résoudre des problèmes de foyers, cacher une infidélité, maîtriser les hommes, etc.,…

Dans ce business, les femmes se laissent convaincre facilement parce que certaines croient souvent àdes solutions miracles dans la vie de couple ou dans les relations amoureuses. Il semble difficile de bousculer ces types de convictions, tellement chacun a ses secrets et préfère le garder tel. A chacun d’apprécier !!!

Source: lynxtogo.info

Les positions sexuelles les plus faciles à réaliser

Bien que la sexualité soit naturelle, elle n’est pas évidente et elle requière de l’apprentissage. Pour vous faciliter la tâche, nous avons recensé les positions sexuelles les plus simples à réaliser.

La position du missionnaire

La plupart des couples savent probablement en quoi ça consiste : la femme est sur son dos, ses jambes écartées et l’homme s’allonge sur elle soutenant son poids avec ses coudes et la pénètre, ses jambes entre les siennes ou à l’extérieur (le plus souvent à l’intérieur). Il peut s’allonger contre elle pesant plus sur son corps. La femme peut enlacer ses jambes autour de lui pour contrôler la profondeur et la vitesse de la pénétration dans son vagin. Elle peut aussi projeter son vagin en avant ou bien le balancer au rythme des mouvements de l’homme. C’est la position la plus pratiquée par les couples car elle est une des plus facile à réaliser et elle est aussi la position la plus romantique. Lorsqu’un homme et une femme font l’amour, ils veulent ressentir un sentiment d’intimité et de communion avec leur partenaire. Elle permet le contact des regards, de tout le corps et permet de s’embrasser et de s’étreindre. Certaines femmes aiment cette légère sensation d’être prisonnières ou d’être dominées par l’homme au dessus d’elle. De même, l’homme peut prendre un certain plaisir à sentir les pieds de sa partenaire sur ses jambes ou bien enserrant son dos avec ses jambes et l’étreignant plus près d’elle. La position du missionnaire a pourtant un désavantage pour la femme : elle restreint les mouvements de son pelvis et elle ne peut pas bouger beaucoup; cela veut dire qu’elle est plus passive, que son clitoris n’est pas autant stimulé que dans d’autres positions.

La position de l’andromaque

L’homme est allongé sur le dos, la femme est sur lui. Ses mouvements sont limites du fait de son poids ; elle peut contrôler la profondeur de sa pénétration. Les deux partenaires peuvent se toucher et caresser leurs poitrines, le clitoris, leurs dos et leurs fesses et elle peut caresser sa poitrine, ses bras et ses testicules. La femme peut bouger dans une position de va-et-vient ou de bascule et elle peut contrôler le degré de stimulation qu’elle donne à l’homme en limitant le montant de son mouvement de va-et-vient sur sa verge. En somme, c’est une position très excitante avec de multiples possibilités. Beaucoup de couples trouvent cette position très excitante ; il est probable qu’elle permettra à la femme de parvenir à un orgasme vaginal sans autre moyen. De plus, cette position donne à la femme un sentiment de puissance (ce qui l’excite d’une autre façon), de contrôle et de pouvoir pendant l’accouplement. Elle incarne l’idée que la femme est soumise lorsqu’elle fait l’amour ou que faire l’amour est un acte de domination de la part de l’homme. La femme peut contrôler la vitesse et la profondeur de la pénétration et jouir d’un sentiment de puissance sur son partenaire. Pour les hommes, il y a du plaisir à voir les seins ou les fesses (selon la méthode employée) de la femme. C’est certainement un changement de la perspective traditionnelle où l’homme a la responsabilité d’initier et de mener le couple pendant leur accouplement et que la femme est soumise, la récipiendaire passive de ses élans vaginaux. Il s’agit là d’une bonne expérience pour l’homme suffisamment à l’aise avec lui-même pour ne pas se sentir menacé par ce renversement des rôles.

La position des petites cuillères

Dans cette position les deux partenaires sont allongés sur le même côté, et le dos de la femme est contre le ventre de l’homme. La pénétration vaginale par derrière est souvent plus profonde et donc très agréable pour les deux partenaires. Dans cette position, la pénétration est moins profonde qu’en levrette, mais cet emboîtement des corps sur toute leur longueur, de la tête aux pieds, fait naître un sentiment de fusion sans pareil. Les deux partenaires ayant une main libre, l’homme peut caresser les seins, le ventre, le sexe de sa partenaire. C’est une position reposante, pas un muscle ne se fatigue. C’est la solution idéale pour les soirs où le couple est fatigué mais a tout de même envie de partager un moment d’intimité; ce peut être aussi un préliminaire à un échange plus actif. Cette position implique des mouvements lents et doux, véritables appels à la tendresse et la détente. Or détendus, on se laisse plus facilement aller au plaisir… Les petites cuillères est l’une des positions indiquées aux femmes enceintes, que le ventre peut gêner dans d’autres postures. Néanmoins, cette position a des limites : les corps des deux partenaires sont en contact sur toute leur longueur mais ils se tournent le dos et ne peuvent se regarder. Par ailleurs, cette posture freine les mouvements de va-et vient, moins vigoureux que dans d’autres positions. A déconseiller à ceux qui recherche un rapport dynamique, passionné…

Florence Bayala

VOIR AUSSI

Voici comment soigner naturellement les pertes blanches
22 Sep 2017
Voici comment soigner naturellement les pertes blanches

Bien que l’appareil génital de la femme soit auto-nettoyant, des traitements pour venir à bout de [ ... ]

Lire Plus...
Au bout de combien de temps une femme n`a plus envie de faire l`amour ...
19 Sep 2017
Au bout de combien de temps une femme n`a plus envie de faire l`amour avec son partenaire

Une étude menée par des chercheurs britanniques révèle que les femmes se lassent très vite de leur [ ... ]

Lire Plus...
10 conseils pour resserrer son anatomie et donner du plaisir à son hom...
15 Sep 2017
10 conseils pour resserrer son anatomie et donner du plaisir à son homme

Après quelques accouchements, ou une longue vie de femme au foyer, vous ne vous sentez plus comme au [ ... ]

Lire Plus...
Sexe : chatte, minou... D`où viennent ces mots qui parlent de nos part...
12 Sep 2017
Sexe : chatte, minou... D`où viennent ces mots qui parlent de nos parties intimes ?

Il en existe des mots pour parler du sexe féminin. Mais savez-vous vraiment d'où ils viennent et pourquoi, [ ... ]

Lire Plus...
Vivez une soirée inoubliable avec cette recette aphrodisiaque naturell...
08 Sep 2017
Vivez une soirée inoubliable avec cette recette aphrodisiaque naturelle

Voici une recette aphrodisiaque qui peut booster votre libido, augmenter votre désir. Vivez une soirée [ ... ]

Lire Plus...
Quelle est la durée ``normale`` d'un rapport sexuel ?
04 Sep 2017
Quelle est la durée ``normale`` d'un rapport sexuel ?

La question vous taraude peut-être. Des scientifiques se sont penchés dessus, menant une enquête très [ ... ]

Lire Plus...