Tout savoir sur la fellation : conseils pratiques, sans tabou !

La fellation est une pratique sexuelle qui consiste à faire jouir un homme avec sa bouche. C’est une caresse très prisée dont on entend beaucoup parler. Avec la démocratisation du porno où elle est omniprésente, les garçons demandent de plus en plus tôt cette caresse buccale.

Mais si elle est de plus en plus pratiquée, elle n'en est pas mieux faite. Beaucoup d'hommes se plaignent du manque d'imagination et de sensibilité des femmes. L'image que véhiculent les films pornographiques de la fellation n'arrange rien : mécanisée, cette caresse perd toute sa sensualité et perd ainsi beaucoup de son intérêt.

Du côté des femmes, cette pratique ne remporte pas un vif succès. Cela peut aller de l'intérêt mitigé au dégoût total. C'est presque par obligation qu'elles concèdent à prodiguer cette caresse. Souvent perçue comme un acte de domination de l'homme sur la femme, un sujet de critique facile et un va-et-vient mécanique, on comprend que les femmes n'excellent pas dans cet art.

Quand une femme se sent prête à prodiguer une fellation à un homme, se dresse un nouveau problème devant elle : comment s’y prendre ? Les femmes n’ayant pas elles-mêmes cet organe, elles ne peuvent s’appuyer sur leur expérience pour savoir comment et où caresser. Aussi les premières fois sont-elles parfaitement démunies devant un pénis.

Comment réussir une fellation ?

Sucer, oui, mais avec plaisir

Cela tombe peut-être sous le sens, mais mieux vaut en remettre une couche : il en est de la fellation comme du reste des activités sexuelles, sans envie, point de salut. Monsieur n'est pas plus en droit d'exiger une fellation que de vous sauter dessus à l'insu de votre plein gré. Donc la pipe c'est oui, mais seulement si vous êtes d'accord. Et s'il y a du désir, c'est encore mieux (mais on peut également faire une fellation uniquement dans un esprit de générosité conjugale. Tant qu'il y a de l'amour, tout est envisageable et surtout, c'est l'affaire de chacun(e).

Seule la contrainte est condamnable. C'est une question de principe. Parce que si la fellation vous dégoute, il y a fort à parier que vous le ferez du bout des lèvres (au propre comme au figuré) et que ça ne sera pas top. Sans parler du dégout que ça risque de vous inspirer. Dégout de l'acte mais aussi, par extension, de votre compagnon...

On lubrifie le gland

Vous avez déjà été caressée « à sec » ? Vous avez ressenti à quel point c'est désagréable ? Et bien pour les garçons, c'est pareil. Donc si vous avez la bouche sèche, buvez un grand verre d'eau avant, ou, si cela vous amuse, mangez un peu de glace, le froid devrait le surprendre mais plutôt en bien. Et salivez le plus possible au départ pour lubrifier le sexe. Cela sera également plus agréable pour vous.

Sans les mains, c'est compliqué

Le secret d'une fellation parfaite, c'est de l'accompagner d'une stimulation manuelle du pénis. Parce que peut-être que dans les films porno les filles arrivent à s'en tirer sans les mains, mais dans la vraie vie, c'est tout de même très compliqué et fastidieux. Donc d'une main on caresse (vigoureusement mais pas trop) le sexe de son partenaire, et avec la bouche, on accompagne ce mouvement au niveau du gland. Vous pouvez également tenter de mettre la verge entière dans votre bouche, mais là cela dépend un peu de la taille de celle-ci et de votre tolérance à vous. Si vous avez un réflexe vomitif extrêmement sensible, abstenez-vous..

Réussir une fellation : avec la langue, on taquine le frein

Non les filles, ne cherchez pas une pédale ou un frein à main sur le joujou de monsieur. En l'occurrence il s'agirait plutôt d'un accélérateur. Petit rappel anatomique ? A l'extrémité du pénis se trouve le gland, en forme de cloche. Cette zone très sensible est recouverte par une peau : le prépuce. Lors de l'érection, le gland se découvre. Sur la face interne du gland, une partie relie le prépuce à la base du gland, il s'agit du frein du prépuce (ou filet de la verge). Grâce à ce repli muqueux, le prépuce va spontanément remonter et recouvrir le gland lorsque le pénis n'est pas en érection. Ceci ne vaut évidemment pas pour les hommes circoncis, mais cette zone reste malgré tout érogène. Donc avec la langue, taquinez cet endroit, effet garanti.

On change de rythme !

Doucement au départ, plus rapidement, puis à nouveau un ralentissement, tout est une question de tempo que vous trouverez et que vous sentirez, notamment en vous calquant sur sa respiration et ses encouragements. D'une manière générale, retenez que la fellation ne se fait pas sur un rythme monocorde, c'est plutôt une sorte d'improvisation, le jazz du sexe, quoi !

On avale ou pas ?

Eternelle question, qui n'appelle pas une seule réponse. Bien sûr, vous subirez une pression tout au long de votre vie de femme de la part de ces messieurs. Il semblerait que l'idée même que nous dégustions leur semence les emmène au paradis. Il semblerait aussi que le fait de pouvoir être « jusqu'au bout » dans votre bouche rende la fellation parfaite. Sauf que. Sauf que ne nous voilons pas la face, « ça » n'est pas délicieux. Et que passées les premières semaines (mois?) de passion totale durant lesquelles on est prêtes à tout, on peut ensuite avoir quelques réticences. Dans ce cas, vous pouvez : garder le sperme dans la bouche et le recracher discrètement ou vous retirer juste avant, au moment de l'éjaculation, dont monsieur aura eu l'élégance de vous signaler l'imminence.

Quoi qu'il arrive, laissez-lui cet espoir fou que peut-être un jour, vous avalerez. On ne garde pas un homme uniquement avec de bons petits plats...

Bayala Florence

Mycose vaginale

Quels sont les symptômes d'une mycose vaginale ?

La candidose vaginale entraîne des démangeaisons ainsi que l’inflammation de la vulve (vulvite) et du vagin (vaginite). Parfois, on observe également des écoulements épais et blanchâtres (pertes blanches ou pertes jaunes).

Quelles sont les causes de la mycose vaginale ?

Les levures Candida albicans vivent habituellement sur les muqueuses génitales sans provoquer de symptômes. Toutefois, diverses circonstances peuvent provoquer leur multiplication et l’apparition d’une candidose vaginale.

Ainsi, un traitement antibiotique éliminant la flore vaginale (les bactéries qui contrôlent la prolifération des levures) peut induire la survenue d’une candidose, de même qu’un affaiblissement momentané ou permanent du système immunitaire. Les modifications hormonales lors de la grossesse ainsi que la prise de la pilule contraceptive peuvent produire le même effet. Des affections comme le diabète favorisent également l’apparition de candidoses.

Enfin, les infections vaginales à Candida albicans sont favorisées par l’utilisation de certains savons, la pratique abusive de douches vaginales, ou le port de vêtements et de sous-vêtements synthétiques absorbant moins l’humidité que le coton. Les bains dans les douches communes et les piscines mal désinfectés peuvent favoriser la transmission de ces infections vaginales. Une hygiène défectueuse peut également provoquer ce type d’infections.

Que faire en cas de candidose vaginale ?

Essayez d’établir un lien entre un événement récent et la survenue de la vaginite (emploi d’un nouveau produit de toilette, port d’un certain vêtement, etc.).

Pour éviter les récidives, suivez bien le traitement prescrit par votre médecin pendant la durée préconisée.

Quand consulter en cas de mycose vaginale ?

Consultez un médecin dans les jours qui viennent si la personne souffre de démangeaisons importantes de la vulve accompagnées :

  • d'une inflammation ;
  • ou d'écoulements blanchâtres ;
  • ou de pertes malodorantes ;
  • ou de pertes jaunes et visqueuses ;
  • ou de brûlures en urinant ;
  • ou de douleurs dans le bas-ventre.

Que fait le médecin en cas de mycose vaginale ?

Il examine les muqueuses génitales pour essayer de confirmer le diagnostic. Au besoin, il fait pratiquer un prélèvement pour déterminer le type de champignon en cause. Ce prélèvement peut aussi avoir pour but de rechercher une maladie sexuellement transmissible qui serait masquée par la mycose.

Il prescrit un traitement adapté, la plupart du temps un antifongique local. Les traitements oraux sont réservés aux cas récalcitrants ou sévères. Il préconise également une consultation du partenaire sexuel.

Comment prévenir la mycose vaginale

Évitez les endroits humides et les bains prolongés en piscine ou dans les jacuzzis. Préférez la douche au bain. Séchez-vous soigneusement les muqueuses génitales.

Portez des vêtements amples, en coton ou en matière naturelle.

Évitez les savons acides ou trop détergents pour la toilette intime. Préférez les gels ou savons adaptés.

Utilisez des préservatifs tant que vous avez des pertes provoquant des démangeaisons.

Comment soigner une mycose vaginale ?

Il est toujours préférable que le diagnostic soit fait par un médecin. En cas de candidose vaginale, on privilégie les médicaments antifongiques vendus sous forme d’ovules ou de capsules à introduire dans le vagin. En cas d'atteinte de la vulve associée, il est recommandé de compléter le traitement vaginal par l'application d'une crème antifongique. Parmi les antifongiques actifs sur la levure Candida albicans, seuls les produits contenant de l’éconazole, du fenticonazole, de l’isoconazole et du serticonazole sont vendus sans ordonnance. Ils sont d’efficacité équivalente. Les autres principes actifs sont uniquement disponibles sur ordonnance.

Florence Bayala

Pourquoi aime-t-on le sexe?

Le sexe est une partie de la vie, il rend heureux, d’autres non. Pour certaines personnes, le sexe est une certaine pratique pour le plaisir tandis que pour d’autres le sexe n’apporte aucun plaisir. Quelles sont les raisons pour lesquelles les gens ont des rapports sexuels vraiment ? Les experts disent que ces raisons sont fondées sur trois principes fondamentaux: l’amour, le plaisir et la reproduction.

Aujourd’hui, le comportement sexuel est causé par de nombreuses raisons comme la religion, le niveau d’éducation, le statut social, culturel ou psychologique. Chacun a une individualité bien définie de sorte qu’il est impossible de réduire la notion d’activité sexuelle aux plaisirs, à l’amour ou au désir d’avoir des enfants.

Un sexologue célèbre, Richard A Carroll, a déclaré: Pour demander à quelqu’un quelles sont les raisons pour lesquelles le sexe a une grande importance il faut avant tout le demander ce qu’il mange.La plupart des sexologues disent que la fonction de la reproduction sexuelle est la principale raison de l’humanité, une fois que chacun est né programmé pour se perpétuer.

Cependant, il ne faut pas oublier que les personnes humaines sont des mammifères qui ont des rapports sexuels pour le plaisir pur!

Voici une classification théorique afin de voir pourquoi on aime le sexe !

La plupart de personnes aiment le sexe pour des raisons physiques comme par exemple le plaisir, la détente, la curiosité sexuelle ou l’attirance vers une certaine personne.

Selon les spécialistes, il y a d’autres qui aiment le sexe seulement pour atteindre un certain objectif comme la reproduction, la naissance d’un enfant, pour l’amélioration du statut social ou pour se venger comme par exemple avoir des relations sexuelles avec un autre homme seulement pour punir le mari infidèle.

Certaines personnes aiment le sexe pour des raisons émotionnelles telles que l’amour, l’engagement ou la gratitude tandis qu’il y a d’autres qui aiment le sexe pour des raisons d’insécurité. Le sexe les aide à augmenter de l’estime de soi, à garder près d’eux leur partenaire afin de se sentir protéger.

Florence Bayala

VOIR AUSSI

Voici comment soigner naturellement les pertes blanches
22 Sep 2017
Voici comment soigner naturellement les pertes blanches

Bien que l’appareil génital de la femme soit auto-nettoyant, des traitements pour venir à bout de [ ... ]

Lire Plus...
Au bout de combien de temps une femme n`a plus envie de faire l`amour ...
19 Sep 2017
Au bout de combien de temps une femme n`a plus envie de faire l`amour avec son partenaire

Une étude menée par des chercheurs britanniques révèle que les femmes se lassent très vite de leur [ ... ]

Lire Plus...
10 conseils pour resserrer son anatomie et donner du plaisir à son hom...
15 Sep 2017
10 conseils pour resserrer son anatomie et donner du plaisir à son homme

Après quelques accouchements, ou une longue vie de femme au foyer, vous ne vous sentez plus comme au [ ... ]

Lire Plus...
Sexe : chatte, minou... D`où viennent ces mots qui parlent de nos part...
12 Sep 2017
Sexe : chatte, minou... D`où viennent ces mots qui parlent de nos parties intimes ?

Il en existe des mots pour parler du sexe féminin. Mais savez-vous vraiment d'où ils viennent et pourquoi, [ ... ]

Lire Plus...
Vivez une soirée inoubliable avec cette recette aphrodisiaque naturell...
08 Sep 2017
Vivez une soirée inoubliable avec cette recette aphrodisiaque naturelle

Voici une recette aphrodisiaque qui peut booster votre libido, augmenter votre désir. Vivez une soirée [ ... ]

Lire Plus...
Quelle est la durée ``normale`` d'un rapport sexuel ?
04 Sep 2017
Quelle est la durée ``normale`` d'un rapport sexuel ?

La question vous taraude peut-être. Des scientifiques se sont penchés dessus, menant une enquête très [ ... ]

Lire Plus...